Participatif : le défi économique, humain et écologique de l’habitat : Introduction

Rédigé par Raphaëlle SAINT-PIERRE
Publié le 29/08/2016

Le familistère de Guise

Dossier réalisé par Raphaëlle SAINT-PIERRE
Dossier publié dans le d'A n°247

S’il reste encore marginal en France, l’habitat participatif bénéficie ces dernières années d’un véritable regain d’intérêt. Programme complexe où l’architecte joue un rôle fondamental, il demeure un défi économique, humain et écologique, relevé par quelques pionniers du « vivre ensemble » au XXIe siècle. L’habitat participatif repose sur une éthique partagée et propose une synthèse entre les avantages du logement individuel sur mesure et ceux de la mutualisation liée au regroupement. Outre la valorisation des modes de vie qui prennent en compte les données environnementales, il a vocation à mettre en commun tout ce qui gagne à l’être et à privilégier les (...) 



Lisez la suite de cet article dans : N° 247 - Septembre 2016

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…