Domestiquer l’exposition

Rédigé par Léo FIGUET
Publié le 01/06/2021

Bathroom par Jerszy Seymour

Article paru dans d'A n°290

À Cognac, une fondation d’art contemporain d’un nouveau genre réinvente l’exposition de design. Depuis 2016, la Fondation d’entreprise Martell s’est installée dans une ancienne usine d’embouteillage que l’agence bordelaise Brochet Lajus Pueyo réhabilite par étapes successives. Comme la Fondation Luma à Arles, elle fait partie de ces structures privées qui choisissent de s’éloigner des métropoles. Celles-ci proposent de s’ancrer durablement dans un territoire et de s’offrir comme de nouveaux espaces de vie locale. Imaginée peu avant le premier confinement, « Places to be » est la première exposition collective de Martell. 

Depuis le début des travaux, chaque exposition de la très jeune Fondation Martell permet de dévoiler une partie de ses nouveaux aménagements. En 2016, celle de Vincent Lamouroux avait permis de faire découvrir les entrailles de l’ancienne usine, qui ont toujours été inaccessibles. Deux ans plus tard, la structure protéiforme et polyvalente de Selgascano proposait de découvrir un nouveau jardin, réaménagé et désencombré. Ces événements sont surtout l’occasion de mettre en place le concept des expositions proposées par la Fondation et portées par Nathalie Viot, sa directrice : transversales, transdisciplinaires, immersives et locales. « Places to be », la deuxième exposition depuis l’ouverture de la galerie immersive, au rez-de-chaussée, ne déroge pas à la règle. Après l’espace public de Selgascano, c’est l’espace domestique qui est au centre de ce nouvel événement. 


À travers cette exposition, Nathalie Viot veut d’abord mettre en avant le savoir-faire charentais. Lors d’une visite dans l’usine de matériel viticole Chalvignac, elle découvre les immenses cuves en inox qui servent à la fabrication du cognac, qu’elle décide de mettre en scène. Avec Laurent Geoffroy, le designer de l’entreprise, elle dessine et monte ces cuves qui deviennent les pièces d’une grande maison. (...)

Les articles récents dans Actus brèves

Appel à projets : Grand prix Architendance Publié le 18/05/2022

Les inscriptions au 6ème Grand prix la Tuile Terre Cuite Architendance sont ouvertesLa… [...]

BAP ! 2022 : 6 débats ce week-end ! Publié le 13/05/2022

Ce weekend à Versailles, c’est grand retour de la biennale d’Architecture et de Paysage !… [...]

Paris : 90 concours lancés ! Publié le 10/05/2022

« Paris s’équipe » est la présentation du programme municipal sur les enjeux… [...]

L'Académie d'Architecture renoue avec ses prises de positions publiques Publié le 28/04/2022

Le 8 mars dernier, l’Académie d’Architecture a rendu un rapport sur le Logement. Fruit du… [...]

Grafton Architects, lauréates du prix Mies 2022 Publié le 26/04/2022

L’agence allemande cofondée en 1978 par les Irlandaises Yvonne Farrell et Shelley McNamara a… [...]

Quartier Bercy-Charenton : la Mairie revoit ses ambitions Publié le 25/04/2022

Le 12e arrondissement de Paris a finalement abandonné ses tours de béton. Les 6 orientations… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
17      01
1802 03 04 05 06 07 08
1909 10 11 12 13 14 15
2016 17 18 19 20 21 22
2123 24 25 26 27 28 29
2230 31      

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …