EQUIPEMENT SPORTIF CHARTRES

Rédigé par GILLES BOUCHEZ
Publié le 22/03/2012

Le quartier de Beaulieu est aujourd'hui en devenir. Consacré à de l'habitation et à des équipements à dominante sportive, sa vocation sera réaffirmée mais réorganisée. Un parc rassemblant les équipements sportifs et récréatifs créera une interruption entre le quartier et la zone industrielle voisine. C'est à l'extrémité sud de ce parc que s'implante notre projet. Quelques priorités ressortent de l'analyse du programme et des volontés urbanistiques définies par la ville :

 1- Marquer l'entrée du nouveau quartier de Beaulieu.

2- Marquer la limite zone industrielle / zone d'habitation

3- Marquer l'entrée Sud du parc

4- Exprimer l'animation du quartier

 En vue de satisfaire ces priorités nous proposons d'implanter l'ensemble en retrait par rapport à la rue d'Allonnes. Ce recul permet une meilleure perception du bâtiment et dégage une vision directe du futur équipement scolaire, tout en conservant les tilleuls existants, marquant par cette respiration l'entrée du parc. Ce recul nous permet de recentrer l'équipement entre la rue d'Allonnes et l'extrémité sud de l'avenue Louis Lumière qui en sera un des accès important depuis la zone d'habitation. L'entrée du quartier et du parc est exprimée en deuxième lecture, de façon sensible et efficace.

 

Nous avons choisi d'implanter l'ensemble des terrains de squash et de badminton en rez-de-chaussée, permettant de différencier la volumétrie par rapport à celle de l'usine pharmaceutique voisine et de créer une échelle accueillante et chaleureuse.

Par ses hauteurs variables, la volumétrie épouse les différentes fonctions qu'elle accueille. Le hall d'entrée est ainsi signalé par sa volumétrie élancée.

Les terrains de badminton ont été conçus en un volume indépendant greffé sur la circulation sportive générale; il peut ainsi être réalisé ultérieurement.

 Le bâtiment se prolonge vers le parc par  un portique extérieur pouvant servir de modèle à la création, tout le long de la promenade vers la place de SOURS, d'élément couvert abritant mobilier urbain ou petits programmes récréatifs. Cet équipement de squash devient ainsi un élément moteur du dispositif d'aménagement du parc.

 

L'équipement est largement ouvert sur la rue du parc et la rue d'Allonnes. Les parties publiques sont  largement vitrées, et se prolongent à l'extérieur par la  terrasse des tilleuls. Par sa situation et sa transparence l'équipement joue ainsi pleinement son rôle d'animateur urbain.

 

Pour les façades nous proposons d'utiliser un revêtement de panneaux de bois bakelisé imputrescible, unifiant les différents volumes et créant une rupture avec la dominante métallique des bâtiments industriels voisins 

Le fonctionnement de cet équipement s'appuie sur la plus grande simplicité, l'évidence de son usage et la plus grande efficacité possible. Ainsi le hall d'entrée dessert d'un coté les espaces publics (gradins, bar, sanitaires), et de l'autre un couloir éclairé conduisant en pied de ville aux différents groupes de vestiaires.

Nous avons créé une galerie pédagogique, hors programme, accessible depuis le hall et placée au-dessus de la sortie des vestiaires. Elle permet au public extérieur de visualiser l'ensemble des terrains.

Lumière et vues sont définies de façon précise et adaptée, tenant compte de l'usage des locaux et du degré d'intimité recherché, ainsi que de l'orientation solaire : grandes baies au nord pour les parties publiques, fenêtres ponctuelles pour le couloir des vestiaires, lumière indirecte pour les terrains de squash.



Maîtres d'ouvrages : MAIRIE DE CHARTRES
Maîtres d'oeuvres :  GILLES BOUCHEZ
Entreprises : SOGEA CENTRE
Surface SHON : 2080m²
Cout : 2,5M €
Date de livraison : 2011

FACADE OUEST VUE DU BATIMENT VUE DE L'ENTREE VUE DES COURTS DE SQUASH ET DE LA TRIBUNE VUE DES COURTS POUR LE BADMINTON VUE DES VESTIAIRES

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Choix de darchitectures.com

Les articles récents dans Projets des abonnés

Centre Commercial Aquitaine et Galerie Marchande Publié le 11/06/2012

Maîtres d'ouvrages : PrivéMaîtres d'oeuvres : Rec Architecture - Mandataire -Partenaires BET… [...]

LYCEE AGRICOLE HQE LA RICARDE A L'ISLE SUR LA SORGUE (84) Publié le 29/03/2012

Maîtres d'ouvrages : REGION PACAMaîtres d'oeuvres : ARCHITECTE MANDATAIRE : SARL MARIE… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
40   01 02 03 04
4105 06 07 08 09 10 11
4212 13 14 15 16 17 18
4319 20 21 22 23 24 25
4426 27 28 29 30 31  

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…