À la recherche de la résilience - Entretien avec Raphaël Labrunye, architecte et historien

Rédigé par Stéphane BERTHIER
Publié le 28/04/2021

Portrait Raphaël Labrunye

Dossier réalisé par Stéphane BERTHIER
Dossier publié dans le d'A n°289

Raphaël Labrunye est directeur de l’ENSA de Normandie. Il est aussi architecte et historien et a assuré, à ce titre, la direction scientifique de la recherche « Smart French, la résilience de la ville moderne 1945-1975 » dans le cadre du programme pluriannuel du ministère de la Culture « Architecture du XXe siècle, matière à projet pour la ville durable du XXIe siècle ». Il nous livre ici les principaux résultats de ce travail remis en 2019.

D’a : Quels étaient les objectifs de cette recherche ?

L’équipe réunissait des chercheurs des écoles d’architecture de Bretagne, Nantes, Clermont-Ferrand, Strasbourg et Normandie. Le ministère souhaitait disposer de connaissances architecturales et techniques sur ce patrimoine afin de déployer de manière large des modalités de transformation convaincantes, dans le respect de ses singularités. Il faut bien comprendre qu’actuellement nous n’avons que deux façons de connaître ce patrimoine à réhabiliter. L’approche par étude de cas très détaillée, comme a pu le faire Franz Graf pour la cité du Lignon à Genève, est une sorte d’idéal de ce qu’il faudrait faire à chaque fois, avec des études patrimoniales et techniques très poussées, suivies d’une mise en œuvre de très grande qualité. Mais cette approche est hyper spécifique, onéreuse et adaptée au patrimoine d’exception. 

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
35   01 02 03 04
3605 06 07 08 09 10 11
3712 13 14 15 16 17 18
3819 20 21 22 23 24 25
3926 27 28 29 30   

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…