L'affaire d'une génération

Rédigé par Stéphane BERTHIER
Publié le 03/05/2021

Résidence « Les blés d’or » au Blanc-Mesnil, André Lurçat architecte

Dossier réalisé par Stéphane BERTHIER
Dossier publié dans le d'A n°289

Un récent rapport parlementaire dresse un constat très critique de l’efficacité des politiques de rénovation énergétique menées depuis quinze ans. Il nous fait prendre la mesure d’un enjeu gigantesque et voir l’échec flagrant du modèle technocratique qui devait y répondre. Tandis que les méthodes du projet d’architecture appliquées à la réhabilitation semblent être les seules à même de produire des résultats satisfaisants, les architectes risquent de rater le train de ce marché de maîtrise d’œuvre qui dominera le secteur du bâtiment pendant au moins une génération.

Il est des situations vis-à-vis desquelles il faut être très optimiste pour ne pas désespérer. La réhabilitation écologique des constructions existantes est de celles-ci. Pour rappel, le secteur du bâtiment est responsable d’un quart des émissions de gaz à effet de serre que nous nous sommes collectivement engagés à diviser par quatre à l’horizon 2050. Le levier de la construction neuve qui représente un taux de renouvellement du parc bâti de moins de 1 % par an ne saurait à lui seul répondre à l’enjeu. En revanche, nous habitons des millions de mètres carrés très énergivores sur lesquels il convient d’agir en priorité. De plus, d’un point de vue énergétique, il est préférable de rénover que de démolir pour reconstruire, car la démarche consomme beaucoup moins d’énergie grise. 

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
35   01 02 03 04
3605 06 07 08 09 10 11
3712 13 14 15 16 17 18
3819 20 21 22 23 24 25
3926 27 28 29 30   

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…