Promoteur-architecte, ou comment reprendre du pouvoir

Rédigé par Cyrille VÉRAN
Publié le 05/09/2019

Dossier réalisé par Cyrille VÉRAN
Dossier publié dans le d'A n°274 En 2017, l’agence Eliet&Lehmann créait E&L Promotion, une société de promotion immobilière indépendante de leur activité d’architecte. Maître d’ouvrage et maître d’œuvre ? Une position pas toujours acceptable dans le monde de l’architecture. S’ils n’ont jamais fait de publicité, les architectes justifient ce choix par le désir de s’inventer une commande sur mesure, qui ouvre le champ à une architecture sans doute un peu trop discrète au goût des maîtres d’ouvrage.

Tout part d’un constat : des dizaines de concours rendus… presque tous perdus. Plutôt que sombrer dans la désillusion, les architectes préfèrent en tirer un enseignement. Le fait d’être invité à concourir témoigne d’un intérêt certain des maîtres d’ouvrage pour leur travail. Mais ils déduisent aussi que l’image sur le papier rend insuffisamment compte de la présence physique (...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
26   01 02 03 04
2705 06 07 08 09 10 11
2812 13 14 15 16 17 18
2919 20 21 22 23 24 25
3026 27 28 29 30 31  

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…