Mais à quel usage ce bâtiment est-il destiné ? - D'A n°280

Mais à quel usage ce bâtiment est-il destiné ?
  1. Musée du verre solitaire, Bakkarat, Lorraine
  2. La Scatola, siège de La Coprofilia, industrie agro-alimentaire, Cacatania, Sicile
  3. Décor de Planet Shit, prochain Grindhouse de Kentin Karankino, Hollywood, Californie

Réponse : The Galleria, grand magasin à Gwanggyo, Corée du Sud, OMA architectes, 2019

Gwanggyo est une ville nouvelle, située à une vingtaine de kilomètres au sud de Séoul, dans les faubourgs de Suwon et de Yongin. Contrairement aux hyperconnectées Busan ou Sejong, elle n’ambitionne pas d’être un laboratoire du futur, une Smart City, une ville intelligente (la preuve !). De façon plus triviale, elle a été conçue comme la « locomotive du développement économique » de la province de Gyeonggi. Elle tire tout un train de sièges de société, de centres de congrès, et surtout de tours empilant quelques dizaines de milliers de logements. Cette locomotive a désormais son tender, avec la Galleria, centre commercial apportant le combustible de la consommation et du profit. Confié à l’OMA, l’édifice apporte une irréfutable démonstration de la nature proprement stercoraire de la marchandise, révélée par le revêtement d’une élégante facture d’excréments pixelisés qui habille le coprolithe. On s’ébaubit devant tant d’audace narquoise, voire cynique, celle-là même (encore qu’actualisée) qui caractérisait le célèbre fondateur (désormais retiré) de l’agence néerlandaise. Le parcours serpentin qui dessine un chatoyant étron entortillé en façade est présenté par les concepteurs comme une expérience inépuisable de shopping. Karl Marx affirmait que c’est comme une farce que l’histoire se répète. Ici, la leçon serait que lorsqu’un concept architectural est recyclé comme une recette, il donne forme à une grimace, frappante (c’est le but) à défaut d’être malodorante. JPR
(à suivre dans le d’a du mois prochain, avec une présentation détaillée et bienveillante de cette réalisation)

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…