Approbation du projet « Faciliter la mise en circulation des éléments de construction de réemploi »

Rédigé par Agathe VIGUIER
Publié le 10/12/2018

Carrelages en céramique de réemploi

Approuvé depuis novembre 2018, le projet « Facilitating the Circulation of Reclaimed Building Elements » œuvrera pour le développement du réemploi de matériaux de construction en Europe. Chaperonnés par le collectif Rotor, pas moins de 25 partenaires participeront à cet ambitieux projet. Grâce au dispositif Interreg Europe du Nord-Ouest, l’industrie de la récupération sera mise en avant pour soutenir la transition énergétique.

Promoteur pour la coopération entre les régions européennes, Interreg Europe du Nord-Ouest met en avant l’échange de compétences tout en aidant au financement de projets innovants. Parmi eux, celui du collectif Rotor a été approuvé.


Fondé en 2005, Rotor sort du cadre conventionnel de la construction : il pratique une architecture transversale grâce à une équipe composée d’architectes mais aussi d’ingénieurs, de chercheurs, de journalistes… Son intérêt pour la déconstruction et le réemploi des matériaux l’a amené à travailler sur plusieurs projets comme sa plateforme en ligne Opalis qui identifie les matériaux de construction de seconde main.


Pour mener le projet « Facilitating the Circulation of Reclaimed Building Elements », le collectif belge s’est largement entouré. Comme 7 autres partenaires principaux, le collectif français Bellastock est lui aussi de la partie. Dix-sept collaborateurs se sont également réunis autour de cette nouvelle ambition. Le but est clair : l’industrie de la récupération en France, Belgique et au Royaume-Unis doit réussir à réemployer dans une dizaine d’années 2 millions de tonnes de matériaux, soit 700 000 tonnes de plus qu’aujourd’hui. Générateur d’emplois, cette nouvelle approche circulaire du secteur de la construction participera, à son échelle, à la transition écologique.


Autres partenaires principaux : Salvo Ltd (UK), Bruxelles-Environnement (Bel), le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) (Fr), le Belgian Building Research Institute (BBRI) (Bel), la Confédération de la Construction (Bel) et la School of Architecture and Design de l'Université de Brighton (UK).


Interreg Europe du Nord-Ouest

Collectif Rotor

Collectif Bellastock


Les articles récents dans Actus brèves

Exposition AJAP 2020 : un portrait collectif Publié le 19/10/2021

Du 14 octobre au 14 novembre 2021, la Cité de l’Architecture présente les lauréats des Albums… [...]

Quand la forme parle – Nouveaux courants architecturaux au Japon (1995-2020) Publié le 15/10/2021

L'exposition Quand la forme parle. Nouveaux courants architecturaux au Japon (1995-2020) débutera… [...]

Les Journées Nationales de l’Architecture : Vivre Ensemble Publié le 14/10/2021

Les Journées Nationales de l’Architecture arrivent à grands pas : plus de 1200… [...]

Le Corbusier, Nelson, Villanueva et Andreu au Centre Pompidou Publié le 01/10/2021

Le Centre Pompidou propose un affichage dédié à l’œuvre de Le Corbusier, réalisée en… [...]

À l'école de la plage Publié le 30/09/2021

Les quinze étudiants de première année de Richard Scoffier, collaborateur régulier de d’a, ont… [...]

Notre-Dame : de grands architectes pour accoucher d’une souris Publié le 27/09/2021

À la suite de l’incendie de Notre-Dame de Paris en avril 2019, la Mission d’étude pour la… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
39    01 02 03
4004 05 06 07 08 09 10
4111 12 13 14 15 16 17
4218 19 20 21 22 23 24
4325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…