Choix de la librairie Archipel

Rédigé par Librairie ARCHIPEL
Publié le 16/12/2019

Article paru dans le d'A n°277

Urbanisme de l’espoir, Projeter des horizons d’attente, sous la direction de Panos Mantziaras et Paola Viganò, Éditions MetisPresses, collection VueDensembleEssais, 14 x 19 cm, 230 p., 20 euros.

 

Une cité industrielle, Tony Garnier, édition originale 1917, réédition 2018, Éditions 205 et Archipel CDCU, textes de François Chaslin et Thierry Paquot, 40 x 30 cm, 171 planches, 29 euros.

 

 Paysageur, numéro 2 et 3, rédaction en chef Claire Fau et Maxime Lancien, Éditions Paradisier, 24 x 16 cm, 144 p., 21 euros.

 

Cul Zuffel e l’aura dado, Gion A. Caminada, sous la direction de Bettina Schlorhaufer, Quart Verlag, 29 x 22 cm, 293 p., 126 euros.

 

Architecture en fibres végétales d’aujourd’hui, Dominique Gauzin-Müller, Éditions MUSEO, 33 x 24 cm, 145 p., 28 euros.

 

Réhabiliter le Pisé, Vers des pratiques adaptées, sous la direction de Sébastien Moriset et Thierry Joffroy, de l’association et du laboratoire CRAterre, Éditions Actes Sud & Éditions CRAterre, 25 x 20 cm, 256 p., 36 euros.

 

Le Charpentier et l’Architecte, Benoît Jacquet, Teruaki Matsuzaki et Manuel Tardits, Éditions PPUR, 24 x 17 cm, 432 p., 42 euros.

 

Notre-Dame-des-Landes, ou le métier de vivre, du DSAA Alternatives urbaines, avec Cyrille Weiner, Patrick Bouchain, Jade Lindgaard, Christophe Laurens, Building Paris, Éditions Loco, 27,5 x 21 cm, 224 p., 32 euros.

Archipel Librairie propose un vaste ensemble d’ouvrages, de revues et d’éditions qui témoignent de la vivacité de la création actuelle dans tous domaines de l’espace contemporain : architecture, urbanisme, paysage, design et art urbain.

Une sélection à thème, plutôt qu’un procès à charge, pour ce noël 2019. Les défis sont nombreux, les difficultés redoutables, nous préférons regarder du côté de la vitalité et de l’espoir. Ainsi, Paola Viganò préfigure-t-elle l’avenir, dans Urbanisme de l’espoir, Projeter des horizons d’attente, qu’elle codirige avec Panos Mantziaras aux éditions MetisPresses. De multiples auteurs (Christian Arnsperger, Dominique Bourg, Sébastien Marot entre autres) tentent de réactiver les liens féconds entre trame urbaine, architecture et économie permacirculaire. Projet urbain et vision audacieuse, ce sont aussi les maîtres-mots d’Une cité industrielle, ouvrage pionnier de Tony Garnier, qui profite aujourd’hui d’une réédition aux éditions 205 et Archipel CDCU. De nombreuses planches, des textes de Thierry Paquot et de François Chaslin, un ouvrage collector et un cadeau pour tous les « urbaneurs » !… Les urbaneurs – plutôt qu’urbanistes, car tout n’est pas affaire de spécialistes –, sont des individus d’une nouvelle espèce, à l’image du Paysageur, la revue qui pense avec les pieds. Troisième et dernier numéro, après un #2 merveilleux et un #1 épuisé, la jeune revue indépendante tente d’associer tous les regards à ce précieux phénomène, le paysage ! Lectures obligatoires.

Si nous vantons la vitalité et l’espoir, devant « l’éternelle altération du monde », c’est pour faire la part belle à nos émotions, au sensible et au réel. En marchant, en montagne ou en librairie, vous pourrez croiser les œuvres de Gion A. Caminada, d’une sensibilité exacerbée, espérons pionnière. L’architecte profite d’une nouvelle édition augmentée de sa monographie chez Quart Verlag, foncez. Régalez-vous également des explorations protéiformes de Architecture en fibres végétales d’aujourd’hui de Dominique Gauzin-Müller, aux éditions MUSEO ; du savant Réhabiliter le pisé, Vers des pratiques adaptées, de CRAterre, aux éditions Actes Sud ; et du dernier PPUR, Le Charpentier et l’Architecte, recension unique à ce jour, pour vous forger une parfaite culture constructive, fibres, terre et bois… Et si vous trouvez un terrain propice aux vents ou aux marées, et que vous décidez d’y prolonger le séjour ou d’y prendre racine, munissez-vous en sus des relevés, plans et coupes des « modes d’habiter » réunis dans Notre-Dame-des-Landes, Ou le métier de vivre aux éditions Loco. La confrontation ultime de l’espoir, du réel, et du sensible.

Les articles récents dans Livres

Mener l'enquête : Eyal Weizman, La vérité en ruine, Manifeste pour une architecture forensique Publié le 04/05/2021

Dès son premier ouvrage1, Eyal Weizman s’était attaché à décrire très précisément les… [...]

La sélection des livres de la rédaction Publié le 11/01/2021

» Histoire naturelle de l’architecture» Types courants de l’architecture mineure… [...]

Choix de la librairie Volume Publié le 09/12/2020

Histoire naturelle de l’architecture, Philippe Rahm, 15 x 22,5 cm, 312 p., Éditions du Pavillon… [...]

Choix de la librairie Archipel Publié le 09/12/2020

2G, n° 80, Fala Atelier, Éditions Walther König Books, 30 x 23 cm, 160 p., 39,95 euros.AV… [...]

Choix de la librairie Mollat Publié le 09/12/2020

Los Angeles Standards, Caroline & Cyril Desroche, postface de Frank Gehry, Éditions Poursuite,… [...]

Choix de la librairie Imbernon Publié le 09/12/2020

Do you read me? Bookstores around the world, Marianne Julia Strauss, Gestalten, 21 x 26 cm, 272 p.,… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
17     01 02
1803 04 05 06 07 08 09
1910 11 12 13 14 15 16
2017 18 19 20 21 22 23
2124 25 26 27 28 29 30
2231       

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…