N° 277 - Décembre 2019

La dimension cachée ?

Il arrive que les choses que nous croyons et ressentons comme relevant de l’essence même de notre nature d’être humain nous apparaissent soudain dans leur prosaïque réalité : des sensations, des comportements et des certitudes surtout déterminés par notre culture. On l’expérimente d’abord avec les tout petits enfants, pour lesquels l’apprentissage de chaque acte ne va jamais de soi. On l’éprouve ensuite dans le contact avec les autres cultures, comme l’anthropologie nous l’a montré depuis la découverte du Nouveau Monde jusqu’aux récits de Lévi-Strauss.

Habiter nous semble de même relever de besoins élémentaires : un volume clos, quelques ouvertures et une température de l’air uniforme d’environ 22 °C. On sait pourtant que jusqu’au XVIIIe siècle, une température intérieure de 14 °C en plein hiver était considérée comme excessive et même nuisible à la santé, même chez les rares privilégiés qui avaient les moyens de se chauffer. Les progrès dans le domaine de l’analyse des flux thermodynamiques, de la qualité de l’air, de l’effusivité et de l’émissivité des matériaux nous montrent aujourd’hui que notre confort, voire notre santé, dépend de facteurs autrement plus complexes : pour le dire plus crument, l’habitant moderne est un ignorant. Cette ignorance ne lui nuit pas seulement dans sa maison ou son bureau, elle est nuisible pour la planète car elle le pousse à consommer inutilement de l’énergie.

Cette dimension cachée, ou tout le moins perdue, dans laquelle interfèrent les variations climatiques, détermine à notre insu l’atmosphère dans laquelle nous vivons. Dès lors que nous pouvons l’appréhender et la maîtriser, il devient possible de construire autrement et, pourquoi pas, d’imaginer refonder la discipline architecturale à l’aune de ces nouvelles connaissances. C’est à cette refondation que l’architecte Philippe Rahm s’est engagé depuis quelques années. Aux premières installations dans lesquelles il permettait à chacun d’expérimenter physiquement la complexité des systèmes climatiques ont succédé aujourd’hui des projets architecturaux et urbains. C’est avec lui que pour la première fois d’a a conçu un numéro entièrement autour d’un thème, celui de la dimension climatique de l’architecture. Pour nous, il a réuni les philosophes, historiens, scientifiques, architectes et chercheurs français ou étrangers dont la réflexion porte sur ces questions. Un numéro qui, s’il est moins ancré dans la réalité professionnelle que d’habitude, s’inscrit dans un mouvement qui a l’ambition de participer aux changements de paradigmes que nous impose l’urgence environnementale.

Abonnez-vous à D'architectures

Sommaire 

Magazine

Parcours

» NP2F : L’architecture sans ombre

Photographes

» Alex MacLean Impact

Livres

» Choix de la librairie Archipel
» Choix de la librairie Imbernon
» Choix de la librairie Mollat
» Choix de la librairie Volume
» L’art de bâtir en terre crue : traditions, modernité et avenir
» Fernand Pouillon et l’Algérie
» La Petite Ville
» La Recherche architecturale. Repères, outils, analyses
» Muralnomad. Le Paradoxe de l’image murale en Europe (1927-1957)
» Le Corbusier penseur du musée
» Architecture en fibres végétales d’aujourd’hui
» Hors Nature – L’enceinte, une figure de la sédentarisation
» Voyage à Chandigarh
» Prises de vue – Un paradigme pour l’observation du paysage
» La comédie des Halles – Intrigue et mise en scène
» Architecture de la contre-révolution, l’armée française dans le nord de l’Algérie
» Marc Held – Skopelos
» Le mobilier d’architectes 1960-2020
» Charlotte Perriand – L’œuvre complète volume 4 1968-1999
» Kitsune
» Le ballet du Bauhaus
» Description de Notre-Dame, cathédrale de Paris
» Le Charpentier et l’Architecte
» Renée Gailhoustet Une poétique du logement
» L’art du chantier – Construire et démolir du XVIe au XXIe siècle
» Heidegger et la question de l’habiter – Une philosophie de l’architecture
» Histoire d’un projet – De la demande à l’usage
» Morandi à Gênes Autopsie d’un pont
» Hôtel Métropole – Depuis 1818
» Lo–TEK. Design by Radical Indigenism

Points de vue / Expos

» Charlotte Perriand : artiste capitale du XXIe siècle
» Retour vers le futur : Entretien avec Philippe Rahm
» Marie-Luce Nadal, graines d’atmosphères

Concours

» Dans la peur de l’été - Concours pour l’aménagement des secteurs Farini et San Cristoforo à Milan

Le dossier du mois

» L’architecture comme métabolisme de la planète
» Penser météore
» La caméra thermique selon ses propres termes
» Histoire des outils de modélisation environnementale pour l’architecture et l’urbanisme
» Thermodynamics : le changement climatique à la Graduate School of Design (Harvard University)
» Comment le CO2 est en train de refonder la discipline architecturale sur elle-même
» L’origine gazeuse de l’architecture
» Qu’est-ce que l’architecture météorologique ?
» Architecture et climat : du défi technologique à la refondation disciplinaire
» Éléments d’histoire des climats intérieurs
» L'architecture comme construction climatique

Innovations

» HCL : le pouvoir insoupçonné de la LED

Les produits de la rédaction

» DESIGN - Fantasmagorie
» TECHNIQUES - Façades, parcs et jardins

Réalisations

Publiés par d'a

» Central Park de Taichung, île de Taïwan

> L'Agenda

Avril 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
14  01 02 03 04 05
1506 07 08 09 10 11 12
1613 14 15 16 17 18 19
1720 21 22 23 24 25 26
1827 28 29 30    

> Questions pro

Deux opportunités d’aide à la recherche

Face aux difficultés du métier d’architecte, une aide à la recherche est toujours une opportunité idéale pour orienter, confirmer ou même…

Assistance à maîtrise d’ouvrage : l’hypertrophie des équipes est-elle nécessaire ?

Assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO), maître d’ouvrage délégué (MOD), bataillon de conseillers…, la maîtrise d’ouvrage s’évertue …

Îlot Say, le droit d’auteur l’emporte

Le droit d’auteur des architectes et des artistes étant souvent bafoué*, l’ordonnance de référé rendue le 10 mai 2019 par le tribunal de…