Dans la peur de l’été - Concours pour l’aménagement des secteurs Farini et San Cristoforo à Milan

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 13/12/2019

Article paru dans le d'A n°277

À Milan, une ville toujours plongée dans une activité économique intense, viennent d’être annoncés les résultats d’un concours international visant la réalisation d’importantes extensions métropolitaines sur des terrains appartenant à la société nationale de chemins de fer.

En 2017, la ville de Milan, la région de Lombardie, la société nationale des chemins de fer italiens et des investisseurs privés ont lancé une consultation internationale pour réaménager de vastes terrains accueillant des ateliers de maintenance et de réparation des trains, sur deux sites distincts à périphérie du centre-ville. Le premier, de plus de 60 hectares, le secteur Farini, s’étend au nord en bordure du cimetière monumental. Il est actuellement occupé par des faisceaux de voies ferrées et des hangars en déshérence à l’arrière de la gare de la Porta Garibaldi, qui s’ouvre à l’est sur les tours de César Pelli qui encerclent la place Gae Aulenti et sur la forêt verticale de Stefano Boeri. Des constructions emblématiques de la mutation du quartier de Porta Nuova, une ancienne zone industrielle gentrifiée au fil du temps.

Au sud, le second site – beaucoup moins important (16 hectares) – correspond à la gare locale de San Cristoforo et à ses annexes qui s’égrènent le long d’un canal navigable historique, le Naviglio Grande.

C’est une opération importante qui peut avoir un réel impact sur l’avenir de la ville. D’emblée, les deux tiers de la superficie des deux opérations devront être réservés à la plantation de grands parcs, des poumons verts capables de régénérer la lourde atmosphère de cette ville dynamique et polluée. Certaines programmations étaient imposées, notamment l’installation de l’Académie des beaux-arts de Brera dans un complexe d’entrepôts désaffectés occupant le centre du site Farini. Mais il fallait aussi prévoir logements et bureaux tout en trouvant des réponses au réchauffement de ces quartiers nord-est où, l’été, le thermomètre monte jusqu’à 36 °C, des performances qui transforment l’espace urbain en fournaise digne des romans de Philip K. Dick.

 

Stratégies et simulations

Les deux sites aux caractéristiques très différentes impliquaient impérativement de définir des principes cohérents et lisibles servant de bases à des aménagements urbains à même de modifier durablement l’avenir de la ville. Les concurrents ont ainsi proposé des stratégies et des phasages ouverts à l’aléatoire, qui se sont figés ensuite dans les planches présentant un état achevé de chacun des projets.

OMA (lauréat) a mis son pragmatisme au service des théories urbaines et climatologiques de Philippe Rahm, récemment appliquées dans son jardin météorologique de Taïwan (...)

Les articles récents dans Concours

Fondation « Meet Us » : concours pour un complexe hôtelier dans le secteur du MEETT à Toulouse Publié le 04/01/2021

Comme dans un roman de science-fiction : sur un site hostile à proximité de la « Voie lactée… [...]

Neuf manières d’expier, Concours pour le musée de l’Exil sur l’emplacement de l’ancienne gare d ’Anhalt à Berlin Publié le 04/11/2020

Après le Musée juif, le Mémorial aux juifs assassinés d’Europe et la Topographie de la Terreur… [...]

Du privé au public : Concours pour le Domaine Charlot à Beausoleil Publié le 12/10/2020

Beausoleil, une cité atypique qui aurait pu être décrite par Italo Calvino dans Les Villes… [...]

Qu’est-ce qu’une école de commerce ? Concours pour la Toulouse Business School Publié le 25/08/2020

Après la récente construction de son école d’économie réalisée par l’agence Grafton,… [...]

Où est l’architecture ? Concours pour le centre aquatique olympique, Saint-Denis Publié le 01/07/2020

Paris 2024, la stratégie se veut vertueuse : réutilisation des équipements existants et… [...]

Le constructeur, le récupérateur et le curateur : Appel à projets pour la façade Denfert de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul Publié le 03/05/2020

Le constructeur, le recycleur et le curateur : comme dans un film de Sergio Leone, ces trois… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
53    01 02 03
0104 05 06 07 08 09 10
0211 12 13 14 15 16 17
0318 19 20 21 22 23 24
0425 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…