HCL : le pouvoir insoupçonné de la LED

Rédigé par Isabelle ARNAUD
Publié le 11/12/2019

Installation Spectral Light de Philippe Rahm, Euroluce 2015 (stand Artemide)

Article paru dans le d'A n°277

1Les premiers développements de la LED étaient étroitement liés aux économies d’énergie. Ce n’est qu’un peu plus tard qu’on s’est intéressé aux possibilités que la technologie offrait pour améliorer le bien-être et se centrer sur l’humain (Human Centric Lighting). Aujourd’hui, l’HCL trouve des applications en éclairage dans le tertiaire, la santé, le transport aérien et même l’industrie. En 2015, Philippe Rahm proposait déjà une installation artistique qui traduisait ce concept technique. Concept qui a ensuite fait l’objet d’une suspension « grand public » éditée par Artemide, pour finalement ne garder que les intentions esthétiques. Mais l’idée de départ est de sortir du luminaire pour questionner les valeurs physiques de la lumière sur l’humain et reconsidérer son impact pour mieux éclairer. Est-ce que la lente évolution de la LED, qui amène à reconsidérer le corps des appareils et la disparition de la lampe, va aussi s’accompagner d’une plus large application du HLC ?
Le point de départ : les fonctions biologiques. Selon un dossier réalisé par l’Inserm en 2013 (réalisé en collaboration avec le Dr Claude Gronfier, neurobiologiste à l’Institut Cellule Souche et Cerveau, Inserm Lyon), les fonctions de l’organisme aussi diverses que le système veille/sommeil, la température corporelle, la pression artérielle, la production d’hormones, la fréquence cardiaque, mais aussi les capacités cognitives, l’humeur ou encore la mémoire sont régulées par le rythme circadien – cycle d’une durée de 24 heures. Plus généralement, les données de la recherche scientifique montrent que presque toutes les fonctions biologiques sont soumises à ce rythme d’une durée de 24 heures, qui alternent veille/sommeil. Or, il existe une hormone, la mélatonine, souvent dénommée d’ailleurs hormone du sommeil, qui régule ces rythmes chronobiologiques (...)

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

Béton de chanvre :…

Lorsqu’ils conçoivent ce projet en 2015 pour…

Impression 3D : La…

Depuis la petite dizaine d’années que…

Réemploi in situ : Une…

Quand en 1992 l’agence SCAU remporte le…

De la tuile solaire à…

Après des décennies de développement, la…

Bétons immergés : des…

Le 21 septembre dernier, dans la rade de…

Des ailes pour…

Est-il révolu, le temps où il fallait, dans…

Rendez-vous en bauge…

Comparée au pisé ou aux adobes qui ont fait …

Design itératif : «…

La récente exposition consacrée à…

L’UHPS : un composite…

Vous connaissez l’UHPC – le béton fibré…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Les produits de la rédaction
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Innovations

Béton de chanvre : l’isolation comme acte d’architecture Publié le 03/09/2021

Lorsqu’ils conçoivent ce projet en 2015 pour Paris Habitat, les architectes Thierry Barrault et… [...]

Impression 3D : La fabrication additive, toujours d'actualité ? Publié le 23/03/2021

Depuis la petite dizaine d’années que l’impression 3D fait des émules sur le marché… [...]

Réemploi in situ : Une façade en granite transformée en terrazzos Publié le 28/02/2021

Quand en 1992 l’agence SCAU remporte le concours pour la construction du siège de… [...]

De la tuile solaire à l'enveloppe du bâtiment : "Le moment est venu" Publié le 06/01/2021

Après des décennies de développement, la production d’énergie solaire est en train de faire… [...]

Bétons immergés : des infrastructures portuaires biomimétiques Publié le 09/11/2020

Le 21 septembre dernier, dans la rade de Cherbourg, on pouvait assister à l’immersion de… [...]

Des ailes pour Roland-Garros Publié le 12/10/2020

Est-il révolu, le temps où il fallait, dans la précipitation, dérouler une bâche pour… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…