Choix de la librairie Volume

Rédigé par Volume LIBRAIRIE
Publié le 10/12/2018

Article paru dans le d'A n°268

Habitats, Lina Bo Bardi et Studio Julia, Humboldt Books, 24 x 32 cm, 96 p., illustré, 18 euros (en anglais).


Handbook of Tyranny, Theo Deutinger, Lars Müller Publishers, 21 x 30 cm, 167 p., illustré, 30 euros (en anglais).


Hassan Fathy, Earth & Utopia, de Salma Samar Damjuli et Viola Bertini, Thames & Hudson, 25 x 33 cm, 368 p., illustré, 85 euros (en anglais).


Le Corbusier - 5 Architectures, Guido Guidi, Kehrer Verlag, 29 x 31 cm, 120 p., 49 euros (en anglais et italien).


Un enclos dans la forêt, le musée de Préhistoire de Nemours, Roland Simounet, Les Productions du EFFA, 20 x 25 cm, 112 p., illustré, 29 euros.


Présences de l’histoire, Peter Zumthor et Mari Lending, Scheidegger & Spiess, 11 x 19 cm, 84 p., illustré, 29 euros.


La ville, quoi de neuf ? Didier Cornille, Éditions Hélium, 21 x 28 cm, 88 p., illustré, 16,90 euros (à partir de 6 ans).

Habitats regroupe une sélection d’articles issue du magazine d’art et d’architecture brésilien Habitat, fondé et édité par l’architecte Lina Bo Bardi. Entre 1950 et 1954, Habitat a été le médium privilégié des réflexions de Bo Bardi sur la culture brésilienne et le modernisme. Édité et conçu par le Studio Julia, avec des contributions de Tamar Guimarães, Claudia Leisinger, Tony de Marco, Lara Viana et Tuca Vieira. « Linear time is an invention of the West. Time is not linear, it’s a wonderful tangle where, at any instant, we can pick points and invent solutions, without beginning or end. » Lina Bo Bardi


Dans Handbook of Tyranny, l’architecte Theo Deutinger donne à voir un étonnant travail d’iconographie représentant la violence souvent ordinaire de notre monde et les dispositifs de sa mise en place. On découvre un répertoire des différents types de clôtures et barricades ainsi que les systèmes et matériels de contrôle de la foule ou les camps de réfugiés, autant que les façons de faire circuler les animaux dans les abattoirs et bien d’autres choses destinées à contraindre la liberté, que ce soit par des systèmes architecturaux ou bien au niveau de la conception et du contrôle des espaces urbains.


Nourri des formes, des techniques et des matériaux traditionnels et vernaculaires de l’architecture égyptienne, Hassan Fathy a développé leur connaissance et leur utilisation tout en travaillant à améliorer les conditions d’habitat et de vie des populations rurales en Égypte. Cette rare monographie dirigée par l’architecte yéménite Salma Samar Damjuli présente et étudie le travail et l’œuvre d’un architecte proche des habitants et proche aussi des intérêts et des positions des nouvelles générations d’architectes.

En 2003, Guido Guidi photographie cinq bâtiments construits par Le Corbusier en France : la maison la Roche, la maison Planeix, la villa Savoye, la Cité de Refuge et l’usine Duval. Les éditions Kehrer proposent de (re)découvrir cette série à l’allure de visite particulière en 87 photographies avec lesquelles le photographe italien montre les détails, les matériaux, les couleurs et cette géométrie pure au cœur du travail de l’architecte franco-suisse qui attise toujours les passions.


Cet automne, à l’occasion de la réouverture après rénovation du musée de Préhistoire de Nemours conçu par Roland Simounet, les Productions du EFFA ont publié Un enclos dans la forêt, mêlant archives et regards contemporains offrant de (re)découvrir ce bâtiment « installé comme un campement de chasseurs parmi les arbres et les rochers d’une forêt, grand enclos chargé de mémoire ». Les textes de Joseph Abram, Dominique Cerclet, Samuel Lacaille, Anne-Sophie Leclerc, Guillaume Moine et Arnaud Sompairac s’intéressent au vieillissement du béton, à la conception scénographique et à l’imaginaire architectural. Les photographies d’Emmanuel Berry proposent une promenade révélant la grande proximité du bâtiment et de la forêt.


Présences de l’histoire est le mode d’emploi en français de l’apprenti ébéniste bâlois devenu architecte incontournable. En 2016, l’architecte suisse Peter Zumthor demande à l’historienne de l’architecture norvégienne Mari Lending de s’entretenir avec lui sur le projet pour le musée des mines de zinc d’Allmannajuvet, au sud de la Norvège. Invitant des écrivains importants à leurs yeux à participer à leurs échanges, ils explorent par touches impressionnistes la façon dont l’histoire, le temps et les temporalités se reflètent dans l’œuvre de Peter Zumthor. Le maître grison réfléchit sur le sentiment de l’histoire qui a guidé ses efforts pour atteindre ce qu’il appelle une reconstruction émotionnelle par l’architecture.


Pour La ville quoi de neuf ?, son cinquième livre chez Hélium, Didier Cornille nous emmène visiter une dizaine de villes considérées comme de véritables modèles : Curitiba, une ville verte au sud du Brésil, ou la très boisée Berlin. Nous partons à la rencontre des lieux, des architectes et des hommes et des femmes pleins d’énergie qui invitent à réfléchir à ce que nous-mêmes, enfants et adultes, pouvons faire pour faire devenir les villes plus écologiques, plus innovantes, plus citoyennes, plus mobiles et plus vivables, tout en continuant à se développer.

Les articles récents dans Livres

Habiter les vacances Publié le 30/06/2020

Du début des années 1960 à la fin de la décennie 1970, le secteur du tourisme a constitué… [...]

Choix de la librairie Archipel Publié le 16/12/2019

Urbanisme de l’espoir, Projeter des horizons d’attente, sous la direction de Panos Mantziaras… [...]

Choix de la librairie Imbernon Publié le 16/12/2019

The Lying Forest – La Forêt couchée, Stanislas Zakarian, Olivier Navelet, Arnaud Maïsetti et … [...]

Choix de la librairie Mollat Publié le 16/12/2019

Habiter la Terre, l’art de bâtir en terre crue, Jean Dethier, Flammarion, 25 x 32 cm, 512 p., 99… [...]

Choix de la librairie Volume Publié le 16/12/2019

Alternative Histories, Jantje Engels et Marius Grootveld, Drawing Matter, 24 x 30 cm, 204 p., 45… [...]

L’art de bâtir en terre crue : traditions, modernité et avenir Publié le 16/12/2019

Habiter la terre. L’art de bâtir en terre crue : traditions, modernité et avenir, Jean… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Décembre 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
49 01 02 03 04 05 06
5007 08 09 10 11 12 13
5114 15 16 17 18 19 20
5221 22 23 24 25 26 27
5328 29 30 31    

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…