De la sérendipité. École normale supérieure, Saclay

Architecte : Renzo Piano Building Worshop
Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 09/12/2021

L’École normale supérieure a été inaugurée le 9 novembre dernier par Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, qui a su très pertinemment souligner le caractère majeur de la mise en commun des découvertes et des rencontres interdisciplinaires dans les établissements destinés à la recherche et à l’innovation…


Prenez la ligne A du RER et descendez au Guichet, une station qui ne correspond qu’à son quai ouvert sur ce qui semble être une forêt entrecoupée d’infrastructures routières. L’endroit est désert mais vous demandez votre chemin à une dame qui vient de rater son train et qui vous explique qu’il vous faut monter et descendre, tourner à droite et à gauche. Et vous vous retrouvez dans un bus dont même le chauffeur ne connaît pas la destination. Mais la voiture se remplit peu à peu d’étudiants et résonne du bruissement rassurant de mille langues étrangères… Vous vous laissez emporter et vous traversez un paysage inhabituel de ville en construction, comme si par enchantement vous étiez retournés dans les années 1960.


(...)



Maîtres d'ouvrages :  École normale supérieure de Cachan
Maîtres d'oeuvres : Renzo Piano Building Workshop Architects (mandataire) ; Paul Vincent, Bernard Plattner, Anne-Hélène Téménides, Jean-Bernard Mothes (partenaires et associés en charge du projet) ; Groupe-6 (architectes associés)
Entreprises : BET : AIA ingénierie (structure et fluides), RFR (façades), Franck Boutté Consultants (environnement)

Paysagiste : Pascal Cribier & Après la pluie

Acousticien : Peutz et Associés

Éclairagiste : CDLP

Scénographe : Labeyrie & Associés

Graphiste : L’autobus impérial

Surface SHON : 64 000 m2
Cout : 267 millions d’euros HT
Date de livraison : septembre 2020

École normale supérieure, Saclay<br/> Crédit photo : DENANCÉ Michel École normale supérieure, Saclay<br/> Crédit photo : DENANCÉ Michel École normale supérieure, Saclay<br/> Crédit photo : DENANCÉ Michel École normale supérieure, Saclay<br/> Crédit photo : DENANCÉ Michel École normale supérieure, Saclay<br/> Crédit photo : DENANCÉ Michel École normale supérieure, Saclay

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

(1/20) un roseau pensant : le Lieu unique, reconversion des anciennes biscuiteries Lu en scène nationale de Nantes / 2000 Publié le 05/07/2022

Maîtres d'ouvrages : Ville de Nantes ; Jean-Marc Ayrault (maire)Maîtres d'oeuvres : Atel… [...]

(2/20) Puissance plastique : le palais de justice de Nantes / 2000 Publié le 04/07/2022

Maîtres d'ouvrages : Ministère de la Justice, Délégation générale au programme pluri… [...]

(3/20) L’architecture au présent : logements sociaux rue des Suisses, Paris 14e / 2000 Publié le 03/07/2022

Maîtres d'ouvrages : Régie immobilière de la Ville de Paris Maîtres d'oeuvres : … [...]

(4/20) Non-musée : palais de Tokyo / 2002 Publié le 02/07/2022

Maîtres d'ouvrages : Ministère de la Culture, délégation aux Arts plastiques Maîtr… [...]

(5/20) Dialogue, empathie et intégrité : Centre National de la Danse à Pantin / 2004 Publié le 01/07/2022

Maîtres d'ouvrages : Ministère de la Culture Maîtres d'oeuvres : Antoinette Robai… [...]

(6/20) Le monastère de Solan : architecture de garde à la Bastide-d’Engras / 2006 Publié le 30/06/2022

Maîtres d'ouvrages : Communauté religieuse de SolanMaîtres d'oeuvres : Gilles Perraudi… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
3101 02 03 04 05 06 07
3208 09 10 11 12 13 14
3315 16 17 18 19 20 21
3422 23 24 25 26 27 28
3529 30 31     

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée par l’Éco…