Groupe Scolaire Antoine de Ruffi

Architecte : Tautem Architecture & bmc2 architectes
Rédigé par les architectes
Publié le 30/04/2021

À Marseille, à l'entrée du nouveau quartier Euroméditerranée en pleine mutation, les agences TAUTEM Architecture et BMC2 Architectes livrent le groupe scolaire Antoine de Ruffi.


Accueillant 22 classes et locaux communs, ce monolithe minéral affiche une géométrie rigoureuse et des volumes spectaculaires. Ses façades en béton clair sont sculptées, cette épaisseur ajourée forme une colonnade côté port et le dessin d'un grand escalier côté ville, offrant un jeu d'ombres et de lumière dans ses embrasures. Contrastant avec l'enveloppe du bâtiment, les intérieurs sont chaleureux et confortables grâce à l'usage de la couleur et du bois.


Un site remarquable


Le groupe scolaire Antoine de Ruffi occupe une place stratégique à l’entrée du nouveau quartier de la Méditerranée, et de son « parc habité » coordonné par l’urbaniste Yves Lion. Sa situation offre, d'un côté, une vue sur un tissu faubourien en mutation, parsemé de hangars, de silos, de savonneries, de grands ensembles d’habitation des années 70, et au loin, le massif de l’étoile. En contrechamp, vers l’ouest, on peut observer la mer, le port et ses grands navires, les tours de Zaha Hadid et Jean Nouvel, ainsi que le balai continu du viaduc autoroutier.


Monolithe sculpté


Le monolithe conjugue de prime abord, massivité et minéralité. Cette monumentalité est la condition pour exister dans ce quartier à très forte densité où vont s’élever des immeubles de logements de très grande hauteur, (jusqu’à 17 étages). L’édifice limite volontairement le nombre de composants architecturaux et techniques pour garantir sobriété, pérennité et permettre une maintenance aisée. Construit en béton clair « bas carbone », entre le blanc nacré et le beige du sable de calcaire coquillé (cher à Pouillon), le bâtiment a été coulé en place et sans joints.  Le travail soigné de « la peau » produit une alternance de parties sablées et lisses, mates et brillantes et un jeu d’ombres et lumières dans les embrasures.


Conception bio-climatique : des façades adaptées à leurs expositions


Les façades ont un rôle protecteur. D’une épaisseur de 100 cm, elles sont réalisées à partir d’un « double-mur », procédé de coulage simultané de deux voiles béton entre lesquels s’intercale un isolant rigide. Elles allient performance thermique et massivité des deux faces minérales. Dans leur épaisseur, s’installent des embrasures profondes et offrent à l’intérieur des vides utiles à l’intégration de rangements, plan de travail et circulations verticales des fluides.


Se placer à hauteur d’enfants


L'enjeu de la conception d'une école pour des enfants âgés de 3 à 11 ans : qu’ils aiment aller à l’école et qu’ils y trouvent le cadre d’apprentissage à la fois accueillant et protecteur qu’on attend de l’institution. L’ergonomie, le confort et l’attention d’une mise à hauteur d’enfants ont ainsi guidé le travail de conception globale, et ce jusque dans les moindres détails.


Une intériorité joyeuse et lumineuse


Pour surprendre et contraster avec la minéralité de l’enveloppe et toujours dans cette écriture méditerranéenne, l’intérieur se révèle joyeux et tout en couleurs. La douceur des courbes et l'usage du bois ont permis de rendre cet univers enfantin, chaud et enveloppant. Ce bois, mélèze des Alpes bio-sourcé, a été utilisé avec sobriété, pour les grandes parois menuisées et vitrées entre les classes et les circulations et pour les aménagements mobiliers intégrés.  




Maître d’ouvrage : Euroméditerranée, propriétaire : Ville de Marseille

Maîtres d’œuvre : TAUTEM Architecture architecte mandataire, BMC2 architecte associé

Signalétique : Atelier BAM

BET : structure, BEST Portefaix ; fluide, Elithis ; qualité environnementale, Even Conseil ; acoustique, Gui Jourdan ; VRD, Seri ; dépollution des sols, Ekos ; OPC, Alpha-i & Co ; économiste, Dicobat

Entreprises : gros œuvre, Travaux du Midi ; étanchéité, SMED ; menuiseries extérieures, serrurerie, SMAB ; murs ossature bois, SCOP Triangle ; menuiserie intérieure, Menuiserie du Pharo ; cloisons, doublage, plafonds, Massibat

Programme : groupe scolaire de 22 classes et locaux communs

SHON : 4 150 m2

Coût : 10,5 millions d’euros HT

Calendrier : concours, 2017 ; livraison, janvier 2021

Labels : Bâtiment durable méditerranéen niveau Argent, Projet pilote BIM, Projet pilote pour la nouvelle réglementation E+C-, niveau atteint E3C1

Façade avenue Roger Salengro <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc À l'angle de la rue Roger Salengro et la rue Urbain V <br/> Crédit photo : BOEGLY Luc Vue aérienne<br/> Crédit photo : . . La cour intérieure de l'école maternelle<br/> Crédit photo : BOEGLY Luc Cour de récréation en balcon<br/> Crédit photo : BOEGLY Luc Préau de l'école élémentaire<br/> Crédit photo : BOEGLY Luc Salle de classe au R+1<br/> Crédit photo : BOEGLY Luc Travail de la couleur des espaces intermédiaires<br/> Crédit photo : BOEGLY Luc Le rythme d'une colonnade<br/> Crédit photo : BOEGLY Luc Plan masse<br/> Crédit photo : . .

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de d'a

20 logements participatifs en volume capable sur un parking silo, Bordeaux Publié le 26/04/2022

Maîtres d'ouvrages : Le COL (Comité Ouvrier du Logement)Maîtres d'oeuvres :  Lemé… [...]

Réhabilitation et extension d'une ancienne ferme en haras d'élevage, Samer Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  C.C. Desvres SamerMaîtres d'oeuvres :  Charlotte Siwiore… [...]

74 logements sociaux Jaurès Petit, Paris 19 Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Paris Habitat OPHMaîtres d'oeuvres :  archi5 (logements … [...]

Groupe scolaire Simone Veil, Villejuif Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Ville de VillejuifMaîtres d'oeuvres :  Dominique Coulon … [...]

Groupe scolaire du Moulon, Gif sur Yvette - plateau Saclay Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Établissement Public Paris Saclay (EPAPS)Maîtres d'oeuvres : … [...]

Sciences Po, Hôtel de l'Artillerie, Paris Publié le 24/04/2022

Maîtres d'ouvrages : La Fondation Nationale des Sciences Politiques (FNSP)Maîtres d'oeuvres :… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
3101 02 03 04 05 06 07
3208 09 10 11 12 13 14
3315 16 17 18 19 20 21
3422 23 24 25 26 27 28
3529 30 31     

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée par l’Éco…