L'architecture ou l'art de transformer le réel. (7/9) « Re » comme leitmotiv

Rédigé par Philippe PROST
Publié le 05/09/2022

.

Article paru dans d'A n°301

À la charnière des années 1970 et 1980, alors que fonctionnalisme et style international sont de plus en plus remis en question, le postmodernisme fait son entrée fracassante sur la scène architecturale. Parallèlement, dans le sillage de la voie ouverte par Carlo Scarpa, une autre approche de l’architecture, celle de la transformation, reprend des couleurs avant d’être bientôt célébrée. Sous le coup de problématiques émergentes, comme la désindustrialisation massive, ou encore une patrimonialisation élargie et accélérée du bâti, les formes d’intervention dans ce domaine se multiplient tout en se diversifiant, offrant une infinie variété de solutions architecturales. La part croissante, et bientôt majoritaire, prise par les chantiers dans l’existant, comparée à celle des constructions neuves fera le reste. Ainsi à l’aube du XXIe siècle, cette pratique a pris, chez les architectes, une place tellement considérable qu’aucune agence n’y échappe plus.


Durant les premières décennies évoquées, on commença par parler de « réhabilitation », s’agissant de la mise aux normes, et de rénovation, processus mêlant conservation, démolition et reconstruction, puis apparurent les mots de « réutilisation », pour l’adaptation d’un édifice, et de « reconversion », s’agissant d’un changement complet de programme. Enfin vinrent ceux de « réemploi » et de « recyclage », où dans le premier cas les éléments d’un bâtiment pouvaient être utilisés pour autre chose que leur destination initiale sans perdre leur forme, et dans le second à l’inverse perdre leur forme pour produire un élément nouveau. Aujourd’hui la liste n’en finit pas de s’allonger et le dernier verbe en vogue est sans conteste celui de « réinventer », à l’approche plus globale encore et relevant davantage du récit que de l’architecture ! (...)

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Distinguer la valeur économique de l’architecture La chose, la pratique et le mot Publié le 06/02/2023

C’est un lieu commun facile : l’architecture ne ferait pas bon ménage avec l’économie. Nos p… [...]

L’architecture ou l’art de transformer le réel Publié le 10/12/2022

Et si nous partions de l’idée, ou plutôt prenions le pari, que ce tout jeune XXIe siècle, à pe… [...]

L'architecture ou l'art de transformer le réel. Par Philippe Prost Publié le 19/10/2022

Si hier encore, à la fin du XXe siècle, patrimoine rimait avec vieilles pierres et monuments hist… [...]

Exposition : Le double pouvoir de l’architecte et l’habitant Publié le 05/09/2022

Dirigé depuis avril 2021 par Fabrizio Gallanti, le centre d’architecture arc en rêve laisse pe… [...]

Vingt ans pour un bouleversement Publié le 29/06/2022

Sélectionner vingt architectures parmi des milliers d’autres, c’est générer plus de frustr… [...]

Vingt architectures entre singularité et exemplarité Publié le 28/06/2022

Les palmarès sont toujours pris entre deux impératifs contradictoires : couronner l’exception … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Février 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
05  01 02 03 04 05
0606 07 08 09 10 11 12
0713 14 15 16 17 18 19
0820 21 22 23 24 25 26
0927 28      

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…