« Le foncier, il y en a autant qu’on veut », entretien avec Vincent Renard

Rédigé par Alison GOREL LE PENNEC
Publié le 05/05/2015

Dossier réalisé par Alison GOREL LE PENNEC
Dossier publié dans le d'A n°235

La pénurie du foncier est souvent mise en avant pour expliquer la crise du logement. L’économiste Vincent Renard conteste le simplisme de ce raisonnement. Spécialisé dans les questions d’économie foncière et immobilière, actuellement conseiller à la direction de l’IDDRI (Institut du Développement Durable et des Relations internationales), coéditeur de La revue foncière et enseignant à Sciences Po Paris, il commente, à contre-courant des idées reçues, les dynamiques actuelles de la production du logement en France.

Article paru dans le dossier du numéro 235, « Questions sur le logement »


Lisez la suite de cet article dans : N° 235 - Mai 2015

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
53    01 02 03
0104 05 06 07 08 09 10
0211 12 13 14 15 16 17
0318 19 20 21 22 23 24
0425 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…