Maisons : l'architecture pour tous ?

Rédigé par Raphaëlle SAINT-PIERRE
Publié le 08/07/2015

La maison ALLbag de Chistian et Pascale Pottgiesser

Dossier réalisé par Raphaëlle SAINT-PIERRE
Dossier publié dans le d'A n°237

La bataille autour du fameux « seuil dispensant du recours obligatoire à un architecte » a montré que la profession n’a pas totalement baissé les bras face au lobby des constructeurs – en faveur desquels se résolvent encore tous les arbitrages. Mais le combat des architectes pour se maintenir dans le domaine de la maison individuelle n’est-il pas perdu d’avance ? Bloqués, d’un côté, par un cadre juridique de plus en plus contraignant, ils parviennent difficilement, de l’autre, à réduire les coûts de construction. Alors que la question de la consommation énergétique et spatiale se situe au cœur des préoccupations, l’architecte n’est-il pourtant pas le mieux armé de tous les acteurs du marché pour trouver de nouvelles voies et réinventer le modèle de la maison ?

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…