Pierre Chareau, enfin

Rédigé par Emmanuel CAILLE
Publié le 07/07/2023

Maison de verre réalisée entre 1928 et 1931 pour Jean Dalsace.

Article paru dans d'A n°308


Sous l’apparence trompeuse de ces deux coffee table books se cache une savante et inédite somme sur un architecte, designer et décorateur dont on a surtout retenu le nom parce que son œuvre majeure, alors presque oubliée, a été redécouverte dans les années 1960 par des critiques et architectes anglais. En pleine remise en question du modernisme, des acteurs de la scène d’outre-Manche comme Reyner Banham, Kenneth Frampton ou Richard Rogers voient dans la maison de verre de Pierre Chareau une œuvre ouvrant des pistes jusqu’alors négligées pour réinterroger la modernité. Le mythe de cet autodidacte mort sans ressources et presque oublié aux États-Unis en 1950 allait naître. Dans un premier temps, cette première redécouverte de la maison de verre allait laisser dans l’ombre la plus grande partie de son œuvre. On commença seulement à la redécouvrir lors de l’exposition que lui consacra le Centre Pompidou en 1993. Trente ans plus tard, ces deux somptueux volumes, œuvres de Marc Bédarida et Francis Lamond, viennent magistralement couronner une reconnaissance qui s’imposait. 


Pierre Chareau était avec Ruhlmann et Süe l’un des plus célèbres décorateurs des années 1930 et le seul vraiment adoubé par l’avant-garde des architectes qui l’invita à La Sarraz, en 1928, au premier Congrès international darchitecture moderne. Comment alors a-t-il failli disparaître de l’histoire de l’architecture ? L’un des nombreux mérites des auteurs est de proposer en même temps une approche biographique, thématique et monographique, qui par sa richesse offre les outils pour une nouvelle compréhension de son legs et de sa fortune critique. 

Le premier volume est consacré à sa biographie et au mobilier. Avec sa femme Dollie, collaboratrice et artiste – le couple était fusionnel –, Pierre Chareau fréquente et collectionne les artistes majeurs de son temps, qui lui témoignent en retour une amicale admiration. L’ouvrage commence par ses années d’apprentissage dans la succursale parisienne de la firme anglaise de décorateurs et de fabricants de meubles Waring &Gillow. Il nous conduit ensuite sur le front de l’Argonne en 1916, puis sont décrits ses succès obtenus dans les multiples salons de l’Union des artistes modernes des années 1920, jusqu’à la crise des années 1930 qui voit le couple endetté souffrir du manque de commandes. Il évoque enfin (...)  

Les articles récents dans Livres

Dum Dum, Lukasz Wojciechowski, éditions çà & là Publié le 14/12/2023

Dum Dum, Lukasz Wojciechowski, éditions çà & là21 x 15 cm, 272 p., 25 euros [...]

La couleur des choses, Martin Panchaud, Éditions çà et là Publié le 14/12/2023

La couleur des choses, Martin Panchaud, Éditions çà et là, 17 x 23 cm, 236 p., 24 euros [...]

Que notre joie demeure, Kevin Lambert, éditions Le Nouvel Attila Publié le 14/12/2023

Que notre joie demeure, Kevin Lambert, éditions Le Nouvel Attila20 x 14 cm, 368 p., 19,50 euros. [...]

Tentatives périlleuses, Treize tragédies architecturales, Charlotte van den Broeck, Héloïse d’Ormesson Publié le 14/12/2023

Tentatives périlleuses, Treize tragédies architecturales, Charlotte van den Broeck, Héloïse d’… [...]

La Grande révolution domestique, Dolores Hayden, Éditions B42 Publié le 14/12/2023

La Grande révolution domestique, Dolores Hayden, Éditions B4214 x 22 cm, 376 p., 29 euros. [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
2701 02 03 04 05 06 07
2808 09 10 11 12 13 14
2915 16 17 18 19 20 21
3022 23 24 25 26 27 28
3129 30 31     

> Questions pro

Quel avenir pour les concours d’architecture publique ? 1/5

Structure des procédures, profil des équipes à monter, références à afficher, éléments de rendus…, les concours publics connaissent depuis…

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …