[RENCONTRE] Architectes-artisans : l’expérience du sur-mesure

Rédigé par Karine DANA
Publié le 08/06/2023

La table T01 en bois de chêne, telle une relecture de la table de ferme. Ses assemblages de type tenon-mortaise sont réalisés avec des « coins » en laiton, (pièce en laiton rentrée en force qui bloque l’assemblage).

Article paru dans d'A n°308

Entretien avec l'agence Récita

Tous deux architectes à Lyon, Christophe Desvignes et Luc Pigeon sont également créateurs de mobilier. À loccasion dun entretien, ils nous expliquent leur démarche et lintérêt douvrir le champ de la pratique architecturale. Cette double activité nous offre également lopportunité de publier un article (voir p. 98 de ce numéro) sur un aménagement despaces daccueil pour un centre social réalisé par leur agence: Récita. 

D’a : Pouvez-vous nous parler de votre double activité darchitectes et de créateurs de mobilier, et de la manière dont elle sest imposée dans votre pratique ? 

Nous sommes des architectes qui cherchont à élargir notre pratique. Notre singularité – et peut-être aussi notre ambiguïté – tient au fait que nous fassions de la menuiserie, sans pour autant nous comparer à des menuisiers. Nous navons pas la même activité et nous ne sommes pas contraints par les mêmes objectifs de productivité ni de rentabilité. Si notre savoir est certainement moins important, notre niveau dexigence est parfois plus élevé que celui dune entreprise de menuiserie, qui doit produire très vite 

La création de mobilier est une manière de montrer que larchitecture est un métier en mouvement et que les architectes sont capables de sadapter à la conjoncture, comme à la complexité. Notre formation nous permet cela. Cette double activité darchitectes-artisans raconte lidée que la profession peut se diversifier. Beaucoup de jeunes agences font dailleurs le choix de travailler comme illustrateurs, enseignants, chercheurs Cela montre quil est possible de pluraliser notre champ dintervention. 

La profession darchitecte devient tellement technique et réglementée que le travail du mobilier permet de revenir à une simplicité des choses, et de poser de vraies questions darchitecture à léchelle du détail et de la matière. Or, la profession nest pas structurée pour être diversifiée. La conception est séparée de lacte de construire et cette limitation ne nous convient pas. Cest regrettable car, selon nous, fabriquer est un prolongement direct de lacte de conception. 

Ainsi, quand nous nous sommes installés en 2018, nous avons eu lopportunité davoir une commande de mobilier. Étant donné quil est très dur de valoriser la seule conception de meuble et que nous voulions fabriquer les pièces nous-mêmes, nous avons alors profité dun atelier familial, équipé de nombre de machines à bois, y compris pour exécuter des pièces complexes, pour nous lancer. 

 

D’a : Comment abordez-vous le dessin dun meuble? 

Nous l’abordons avec notre savoir-faire darchitecte: avec le même vocabulaire technique et la même attitude. Ainsi, nous réinterprétons certains thèmes qui nous tiennent à cœur, comme lexpression de la structure, de la matière ou la narrativité dune figure, dans le dessin du mobilier. Nous dessinons des meubles comme nous dessinons un bâtiment. Il est dailleurs inressant de se rappeler quà lépoque des modernes, le mobilier était très souvent dessiné par les architectes. Cette pratique associée à celle du projet a brutalement cessé pour être ensuite reprise par les designers qui raisonnent complètement différemment. Le métier darchitecte sest alors recentré sur la seule construction de bâtiments. Et cest dommage… 

Quand nous abordons le dessin dun meuble, la question de lergonomie est bien sûr très présente, tout autant que son expressivité. Nous (...)

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

FULL MÉTAL

Les métaux argentés que sont l’acier inox et …

Une quête d’essentiel -…

Dans le cadre du nouveau cycle d’expositions «&…

Le Campus MaNa, un lieu de…

Inauguré en avril dernier, Campus MaNa est un li…

RETOURNONS DANS LES BOIS

« La pensée sauvage » du philosophe et anthropo…

Le design situé de Nicola…

Diplômé en 2017 de l’École nationale supérie…

Comment mourir en beauté…

Pour nos proches ou nous-même, nous sommes confro…

PLURIDISCIPLINAIRE

Au dixième Présentée lors de la 17e De…

Le design en Ukraine : Un …

De par sa situation géographique et historique, l…

Back to Milan

Chaque année au mois d’avril se déroule l’in…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Point de vue / Expo / Hommage
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Produits utiles
>> Questions pro
>> Razzle Dazzle by Mehdi Zannad
>> Techniques

Les articles récents dans D’A Lab - Design

FULL MÉTAL Publié le 29/04/2024

Les métaux argentés que sont l’acier inox et l’aluminium, matière phare avant-gardiste des a… [...]

Une quête d’essentiel - Guillaume Bloget à la Cité du design de Saint-Étienne Publié le 01/04/2024

Dans le cadre du nouveau cycle d’expositions « Présent<>Futur » de la Cité du… [...]

Le Campus MaNa, un lieu de synergie créative Publié le 12/03/2024

Inauguré en avril dernier, Campus MaNa est un lieu de formation professionnelle consacré au desi… [...]

RETOURNONS DANS LES BOIS Publié le 14/12/2023

« La pensée sauvage » du philosophe et anthropologue Claude Lévi-Strauss oppose à la figure du … [...]

Le design situé de Nicolas Verschaeve Publié le 20/11/2023

Diplômé en 2017 de l’École nationale supérieure des arts décoratifs (EnsAD) de Paris, le desi… [...]

Comment mourir en beauté ? Publié le 11/10/2023

Pour nos proches ou nous-même, nous sommes confrontés lors des rites funéraires à un environneme… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
18  01 02 03 04 05
1906 07 08 09 10 11 12
2013 14 15 16 17 18 19
2120 21 22 23 24 25 26
2227 28 29 30 31   

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…