Tham & Videgård + 51N4E pour l’entrée de Saint-Vincent-de-Paul

Rédigé par Coraline BLAISE
Publié le 18/02/2020

Bâtiment Denfert

L’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul (Paris, 14e) se forge une toute nouvelle identité sur l’avenue Denfert-Rochereau. Sous la bannière « La Collective », l’équipe composée par les opérateurs Altarea Cogedim, CDC-Habitat et Histoire & Patrimoine, l’acteur culturel Thanks For Nothing, et les maîtres d’œuvre 51N4E, Tham & Videgård, Calq, Atelier Monchecourt & Co et Grue vient d’être désignée pour la transformation des trois îlots composant la « Façade Denfert ».

Une commission de sélection a statué il y a quelques jours sur le devenir de la façade urbaine principale du futur quartier parisien de Saint-Vincent-de-Paul, suite à deux consultations lancées en mars 2019 par l’aménageur Paris & Métropole Aménagement. À la maîtrise d’œuvre urbaine depuis 2015, l’équipe menée par Anyoji Beltrando avait déjà bien identifié ce front composé de trois îlots. Le premier « îlot Denfert » est destiné à accueillir un édifice contemporain tandis que les deux suivants sont des entités patrimoniales à réhabiliter. Le groupement lauréat propose de développer à travers ces trois pôles, et sur plus de 4000 m², « un centre d’art et de solidarité qui vise l’excellence artistique et l’accessibilité pour tous à la culture ». Ce programme ambitieux sera complété par des logements libres et intermédiaires, des commerces et activités, ainsi qu’une centrale de mobilités alternatives, dégageant le reste de l’opération de toute présence automobile.

Pour l’îlot Denfert, à l’entrée emblématique du quartier, les architectes suédois de l’agence Tham & Videgård proposent une architecture superposant symboliquement les époques. Un socle de pierre rappelle la matérialité et l’emplacement du mur d’enceinte de l’ancien hôpital. Les volumes supérieurs forment gradins et sont revêtus de bois brûlé. Familière de la construction bois, l’agence décline ici une technique traditionnelle japonaise – appelée shou sugi ban ou yakisugi –  qui permet d’obtenir une couleur et une texture durable dans le temps, et paradoxalement, une matière plus résistante au feu.

Côté réhabilitation, c’est l’agence belge empruntant les coordonnées géographiques de Bruxelles – 51N4E – qui réinvestit les bâtiments Oratoire et Robin, réalisés aux XVIIe et XIXe siècles. Double défi : la mise en valeur de l’existant et le respect des objectifs environnementaux conforme au « Plan Climat-Air-Énergie Territorial » de la Ville de Paris, synthétisé à Saint-Vincent-de-Paul par le principe « zéro déchet, zéro rejet, zéro carbone ». 51N4E, qui s’employait à positionner « le citoyen au cœur du projet » bien avant que cela ne devienne un lieu commun (voir la rubrique parcours du d’a n°202), semble un acteur idéal pour poursuivre les ambitions participatives et collaboratives portées à Saint-Vincent-de-Paul depuis les débuts de la mutation urbaine.

En effet, ceux qui n’auront pas connu le site en tant que pôle médical – jusqu’en 2012 – l’auront au moins expérimenté sous le nom « Les Grands Voisins ». Entre 2015 et 2017, ce programme d’occupation transitoire, à l’initiative de l’association Aurore, du collectif Yes We Camp et de la coopérative Plateau Urbain, a permis de préfigurer les usages et les valeurs du futur quartier, dans un laboratoire urbain parmi les plus importants et enthousiasmants de Paris intra-muros.

Depuis fin 2017, l’expérience des Grands Voisins continue de se déployer en une « Saison 2 » dans les espaces encore disponibles tandis que les travaux préparatoires au futur quartier commencent.

Pour la « Façade Denfert », le dépôt des permis de construire est prévu pour fin 2020. La livraison de l’ensemble des îlots intérieurs de Saint-Vincent-de-Paul est attendue pour 2023.

Les articles récents dans Actus brèves

Materials & Light édition 2023 Publié le 10/09/2023

Le salon Materials & Lights ouvre ses portes les 11 et 12 septembre au 104 dans le 19e arrondiss… [...]

Jean-Louis Cohen. 1949 - 2023 Publié le 08/08/2023

Jean-Louis Cohen nous confiait encore il y a quelques semaines poursuivre son travail entamé dans p… [...]

Étudiants, candidatez pour les prix des diplômes et des mémoires. Publié le 17/07/2023

La Maison de l’architecture Ile-de-France récompense dix mémoires et projets de fin d’études … [...]

Le Centre Pompidou et le musée Picasso se rencontrent à Massy Publié le 13/07/2023

Le pôle francilien du centre Pompidou et du Musée national Picasso ouvrira à Massy à l’été 2… [...]

Les Sols Habités de Richard Scoffier Publié le 28/06/2023

De l’ENSA de Versailles à celle de Val-de-Seine, Richard Scoffier a été une figure singulière … [...]

Déroute (de l’avenue) de la Grande Armée Publié le 21/06/2023

Mardi 20 juin, le Comité de la Grande Armée, épaulé par l’agence PCA-Stream dévoilait son pro… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
35    01 02 03
3604 05 06 07 08 09 10
3711 12 13 14 15 16 17
3818 19 20 21 22 23 24
3925 26 27 28 29 30  

> Questions pro

« In solidum » : jusqu’à quel point l’architecte doit-il être solidaire ?

Michel Klein, directeur général adjoint de la MAF, revient sur des condamnations in solidum disproportionnées à l’encontre des architectes mie…

25 ans d’expérience sur les grands projets universitaires qui montrent les limites des PPP et le …

Qu'il s'agisse de la récente construction de l'ENS Paris-Saclay, de la complexe restructuration du campus de Jussieu ou plus récemment du Campus Con…

MOP ou conception-réalisation, comment faire le bon choix ?

Pour les maîtres d’ouvrage occasionnels, puiser dans la palette des procédures de marchés publics tient souvent du casse-tête au moment de lance…