E 1027, Renaissance d’une maison en bord de mer

Rédigé par Guillemette MOREL-JOURNEL
Publié le 02/12/2022

E 1027, Renaissance d’une maison en bord de mer

Article paru dans d'A n°303

E 1027, Renaissance d’une maison en bord de mer, Jean-Louis Cohen et al., Éditions du Patrimoine, broché, 268 p., 22 x 27 cm, nombreuses ill. coul., 49 euros.


Les monographies de bâtiments sont souvent convenues, entre luxueux coffee-table books et érudition rébarbative. Ici, ces deux extrêmes sont esquivés grâce à des textes accessibles et une mise en page aérée qui fait la part belle à une commande photographique passée à Manuel Bougot. Les articles des historiens de l’architecture Jean-Louis Cohen, Renaud Barrès et Tim Benton, ainsi que la contribution de l’inspecteur général des monuments historiques François Goven, sont complétés de divers témoignages d’universitaires ou d’acteurs de la résurrection du « Cap moderne ». Tel est en effet le nom du site que l’association – créée en 2014 par les descendants de Thomas Rebutato, patron de la fameuse buvette L’Étoile de mer où Le Corbusier aimait à siroter son pastis – qui a œuvré à la restauration et l’animation de cet exceptionnel ensemble patrimonial du XXe siècle. Celui-ci comprend, face à l’azur de la Méditerranée, la villa E 1027 (1929) conçue par Eileen Gray et Jean Badovici et deux constructions de Le Corbusier, le Cabanon (1952) et les unités de camping (1954). La dernière partie du livre est consacrée au récit de cette aventure à la fois scientifique et technique par ceux qui l’ont vécue. Une bonne moitié du volume restitue en images le parcours de visite pièce par pièce, détail par détail, offrant des regards inédits sur une villa iconique que l’on voit trop souvent selon les mêmes angles. Les photographies sont accompagnées de précieuses légendes, à la fois copieuses et pédagogiques. Ne manquent que des plans schématiques qui auraient permis au lecteur de repérer facilement les points de vue. Qu’importe, ici le lecteur trouvera tout ce qu’il faut savoir pour découvrir ou redécouvrir un des chefs-d’œuvre de la modernité enfin sorti de la déréliction : il pourra donc s’instruire en se distrayant. GMJ

Les articles récents dans Livres

« C’était la première fois que je lisais un écrivain qui parlait aussi bien d’architecture » Publié le 06/02/2023

Entretien avec Louis PaillardLe 2 novembre 2022, l’architecte Louis Paillard publiait son adaptati… [...]

Anna Heringer: Essential Beauty Publié le 02/12/2022

[...]

Le choix de la librairie Mollat Publié le 02/12/2022

Implantée sur 2 700 m2 au cœur de Bordeaux, la librairie Mollat consacre depuis de nombreuses ann… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
1801 02 03 04 05 06 07
1908 09 10 11 12 13 14
2015 16 17 18 19 20 21
2122 23 24 25 26 27 28
2229 30 31     

> Questions pro

25 ans d’expérience sur les grands projets universitaires qui montrent les limites des PPP et le …

Qu'il s'agisse de la récente construction de l'ENS Paris-Saclay, de la complexe restructuration du campus de Jussieu ou plus récemment du Campus Con…

MOP ou conception-réalisation, comment faire le bon choix ?

Pour les maîtres d’ouvrage occasionnels, puiser dans la palette des procédures de marchés publics tient souvent du casse-tête au moment de lance…

Les architectes français et l’Ukraine, un an de solidarité

Depuis le début de la guerre en Ukraine, des architectes français s’efforcent d’aider et de soutenir les architectes ukrainiens à travers les a…