Antidote au culte de la performance, Olivier Hamant, collection Tracts Gallimard

Rédigé par Emmanuel CAILLE
Publié le 14/12/2023

Article paru dans d'A n°313

Antidote au culte de la performance, Olivier Hamant, collection Tracts Gallimard

21 x 15 cm, 60 p., 3,90 euros.

« L’inverse de l’ébriété n’est pas la sobriété, c’est la robustesse » ; écrit le biologiste Olivier Hamant. Il y a peu de textes dont la lecture délimite un avant et un après comme le fait son Tract, à moins que vous n’ayez déjà lu son précédent ouvrage La troisième voie du vivant, paru en 2022 chez Odile Jacob. Le format de la collection Tracts de Gallimard donne évidemment à ce texte un impact plus politique. Dans une approche très contre-intuitive, l’auteur met en garde contre le culte de la performance et de l’optimisation et explique combien les contre-modèles de la décroissance et de la frugalité heureuse, malgré leurs louables intentions, s’inscrivent dans les mêmes paradigmes délétères. Transposant de manière convaincante au fonctionnement de notre société productive et consumériste sa connaissance du vivant, il oppose à la recherche de l’efficacité celle de la robustesse. Les 60 pages qui se lisent en un trait sont difficiles à résumer tant chaque page concentre déjà son propos en autant de formules qui font mouche et qu’il serait vain de paraphraser. EC
« Nous produisons du développement durable, une injonction de sobriété et surtout beaucoup d’éco-anxiété. Et si nous faisons fausse route ? »
« Toute performance soumise à une mesure tend à s’autojustifier jusqu’à aller contre son objet. »
« … efficacité et efficience sont les instruments d’une optimisation qui nous enferre dans une voie étriquée, et donc inadéquate si tout change tout le temps. (…) Dans un monde turbulent, il nous faudra basculer de l’adaptation vers l’adaptabilité. (…) le monde stable appelle l’adaptation ; le monde instable, l’adaptabilité. »
« La robustesse comme réponse opérationnelle aux fluctuations sociale, financières, sanitaires, écologiques, énergétiques ou géopolitiques va définir l’ère qui s’ouvre. (…) à l’avenir, le progrès de l’humanité sera nécessairement guidé par des gains de robustesse, contre l’optimisation. »
« …proposer à une personne démunie d’être sobre est indigne ; lui ouvrir la voie de la robustesse est nettement plus pertinent. »
« …donner le primat de la frugalité et à l’efficience énergétique sur tout le reste risque de nous maintenir sur la trajectoire fatale du monde de la performance. »
Quand on met l’accent sur la performance (…) Dans la construction (…) cela conduit à l’utilisation de matériaux super isolants, mais dont la fabrication est très coûteuse en énergie, l’usage pollue les intérieurs et le démantèlement demande de nouveau beaucoup d’énergie. »

Les articles récents dans Livres

Dum Dum, Lukasz Wojciechowski, éditions çà & là Publié le 14/12/2023

Dum Dum, Lukasz Wojciechowski, éditions çà & là21 x 15 cm, 272 p., 25 euros [...]

La couleur des choses, Martin Panchaud, Éditions çà et là Publié le 14/12/2023

La couleur des choses, Martin Panchaud, Éditions çà et là, 17 x 23 cm, 236 p., 24 euros [...]

Que notre joie demeure, Kevin Lambert, éditions Le Nouvel Attila Publié le 14/12/2023

Que notre joie demeure, Kevin Lambert, éditions Le Nouvel Attila20 x 14 cm, 368 p., 19,50 euros. [...]

Tentatives périlleuses, Treize tragédies architecturales, Charlotte van den Broeck, Héloïse d’Ormesson Publié le 14/12/2023

Tentatives périlleuses, Treize tragédies architecturales, Charlotte van den Broeck, Héloïse d’… [...]

La Grande révolution domestique, Dolores Hayden, Éditions B42 Publié le 14/12/2023

La Grande révolution domestique, Dolores Hayden, Éditions B4214 x 22 cm, 376 p., 29 euros. [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…