Eric Tabuchi et Nelly Monnier / Atlas des régions naturelles, Vol. 1

Rédigé par Jean-Paul ROBERT
Publié le 09/12/2021

Article paru dans d'A n°295

Une exposition au Centre dart GwinZegal de Guingamp, dans le Trégor, rend compte de fragments de l’entreprise abyssale dans laquelle sest lancé ce couple de plasticiens : inventorier par la photographie les choses construites, sans discrimination aucune mais toujours représentatives des régions quils explorent une à une. Le premier volume dun atlas –sur une trentaine prévue – est publié à loccasion. Il en ressort un drôle de portrait de notre pays daujourdhui.

En s’arrêtant sur ce que nous avons sous les yeux mais que bien souvent nous ne savons voir ou que nous négligeons de regarder, la photographie joue de sortilèges temporels. Parce qu’elle fixe ce qui est voué ou tend à disparaître et capte ce qui apparaît ou est advenu. Il en est ainsi d’un lieu comme d’une personne. C’est sur ce constat qu’ont été lancés les Observatoires photographiques du paysage par diverses institutions régionales. Ceux-ci missionnent des artistes chargés de déterminer des points de vue qui seront reconduits année après année afin de mesurer changements ou permanences. Ce dont s’écartent Eric Tabuchi et de Nelly Monnier de plusieurs façons. Parce qu’elle se penche sur des objets construits, non sur des paysages. Parce que leurs arrêts sur image pointent un moment donné, un présent chargé de durées. Parce que leur mission ne relève que d’eux-mêmes, selon des règles et un protocole qu’ils élaborent au fur et à mesure de son avancement – sans modifier pour autant le cap qu’ils ont déterminé.

 (...)

Les articles récents dans Photographes

Eugène Atget, Voir Paris Publié le 16/11/2021

La Fondation Henri Cartier-Bresson a consacré cet été une … [...]

Edward Burtynsky, Eaux troublées Publié le 18/10/2021

L’été dernier se sont tenues en France deux expositions consacrées à ce photographe canadien… [...]

Marie Sommer, Une île Publié le 04/05/2021

Marie Sommer s’attache à des lieux chargés de mémoire. Hier, Teufelsberg, cette colline… [...]

Amélie Labourdette, Traces d’une occupation humaine Publié le 23/03/2021

Initié en 2016 à l’occasion d’une résidence d’artiste et poursuivi en 2018, ce projet a… [...]

Candida Höfer Paris : faces des espaces Publié le 23/02/2021

Considérée comme représentative des élèves de Bernd et Hilla Becher à l’École de… [...]

Zupagrafik, Béton froid Publié le 30/12/2020

Zupagrafika est le nom d’une maison d’édition établie en Pologne et constituée par David… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
52     01 02
0103 04 05 06 07 08 09
0210 11 12 13 14 15 16
0317 18 19 20 21 22 23
0424 25 26 27 28 29 30
0531       

> Questions pro

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…