À l'interface, les intermédiaires

Rédigé par Tarik ABD EL GABER
Publié le 11/10/2023

Cycle Up

Article paru dans d'A n°311

Ces acteurs se positionnent comme des intermédiaires entre les différents intervenants qui se rencontrent lors des projets de réemploi.

Valobat : l’éco-organisme

La loi AGEC de 2020 a ajouté de nombreuses filières de production sur lesquelles s’appliquent désormais le principe de Responsabilité Élargie du Producteur (REP). La REP date elle des années 70, avec par exemple la mise en place du tri obligatoire des déchets dans certains domaines de production. La filière des Produits et Matériaux de Construction du secteur du Bâtiment (PMCB) est lancée le 1er janvier 2023. À cette date, quatre structures ont reçu un agrément par l’État afin de veiller à l’application du principe de REP pour cette nouvelle filière. Ecominero possède l’agrément pour traiter les produits et matériaux minéraux tandis qu’Ecomaison et Valdelia se positionnent sur les autres flux de déchets. Valobat, le quatrième éco-organisme de la filière PMCB est le seul à traiter ces deux catégories de produits. Leur rôle indispensable dans la structuration du réemploi est celui de la collecte différenciée des produits considérés comme des déchets avant de les rediriger vers des recycleurs ou des plateformes de reconditionnement. Le traitement des déchets étant désormais obligatoire pour les entreprises de la filière, faire appel à un éco-organisme est possible sans frais. Ces structures sont en effet à but non-lucratif. Seuls importent les objectifs fixés par le collège des adhérents à l’éco-organisme. L’adhésion à l’une de ces structures étant elle aussi rendue obligatoire par la loi AGEC, il appartient désormais pleinement aux entreprises de la filière concernées par la REP de contribuer à l’articulation entre recyclage et réemploi.
 

Cycle Up : la marketplace
La plus connue des plateformes numériques d’achat de matériaux de réemploi a ouvert en 2018, un an après la fondation de l’entité Cycle Up. La volonté des fondateurs était de proposer un suivi sur la localisation et les quantités de matériaux disponibles. Véritable plateforme mouvante, Cycle Up fonctionne en flux tendu permanent grâce à l’outil numérique. Le développement de la plateforme est continu depuis son ouverture, notamment grâce à la présence de grands groupes tels qu’EGIS ou ICADE au sein du conseil d’administration de l’entreprise. Ils comptent également sur le soutien d’Acorus, de la SMABTP et de la Banque des Territoires pour un repérage des gisements plus étendu. Présents en région parisienne, à Rennes, Lyon et Toulouse, Cycle Up développe aujourd’hui une activité de conseil auprès des entreprises de démolition de curage et certaines maîtrises d’ouvrage. Ils ont également la capacité d’être aux côtés des maitres d’œuvre et de certaines entreprises de construction grâce à la mise en place de plateformes physiques de stockage de matériaux à Aulnay sous-bois et Noisy le Sec. Tous les produits achetés via leur site sont assurés pendant deux ans et sont garantis conforme grâce au reconditionnement et tests réalisés chez leurs partenaires en externe. À noter qu’une plateforme de reconditionnement d’équipements sanitaires est ouverte sur leur site de Noisy pour un contrôle accru de la chaine de production.
 
 
Tricycle Environnement / Tricycle Curage : tri multiflux
Première entité historique du groupe, Tricycle environnement ouvre en 2009 en proposant du recyclage de cartouches d’encre. Leur mission de récupération de ce qui était alors considéré comme des déchets s’étend progressivement à l’ensemble du mobilier de bureau. En toute logique, l’entreprise s’est ensuite tournée vers les bâtiments eux-mêmes en lançant sa branche de curage. Installées avec les autres entités du groupe dans leurs locaux de Gennevilliers. 

(...)

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

Quoi de neuf en menuiserie…

Les portes affleurantes avec des huisseries sans …

La révolution du BIM a-t-…

Retournons un instant en 2014 ; il est alors impos…

Éclairage extérieur : co…

Plan sobriété énergétique, révision de l’ar…

Sobriété et inventivité

L’éclairage public, comme les professionnels l…

Pau : Réhabilitation du p…

Après les halles et le pôle de transmission occi…

Port de Gallice à Antibes…

À l’entrée du cap d’Antibes et à deux pas d…

Hortus papyrifera, rue Viv…

Le jardin papyrifère de la BNF, de 1 900 m2, a é…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Point de vue / Expo / Hommage
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Produits utiles
>> Questions pro
>> Razzle Dazzle by Mehdi Zannad
>> D’A Lab - Design

Les articles récents dans Techniques

Quoi de neuf en menuiserie intérieure ? Portes, plinthes, stores, claustras, panneaux sculptés, boîtes aux lettres… Publié le 01/04/2024

Les portes affleurantes avec des huisseries sans champlats ont le vent en poupe. Il est loin le tem… [...]

La révolution du BIM a-t-elle bien eu lieu ? Publié le 12/03/2024

Retournons un instant en 2014 ; il est alors impossible de parler de l’outillage de l’architecte… [...]

Éclairage extérieur : comment réinventer l'éclairage urbain ? Publié le 15/12/2023

Plan sobriété énergétique, révision de l’arrêté 2018 sur les nuisances lumineuses, Manifest… [...]

Sobriété et inventivité Publié le 14/12/2023

L’éclairage public, comme les professionnels l’appellent pour faire court, est un sujet dont on… [...]

Pau : Réhabilitation du passage Carnot Publié le 14/12/2023

Après les halles et le pôle de transmission occitan, le Foirail, l’installation de la Cité judi… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
1401 02 03 04 05 06 07
1508 09 10 11 12 13 14
1615 16 17 18 19 20 21
1722 23 24 25 26 27 28
1829 30      

> Questions pro

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…