31e Édition du praemium Imperiale: les lauréats 2019

Rédigé par Coralie DELHORME
Publié le 17/09/2019

Portrait

Pour sa 31ème édition, l'agence Tod Williams Billie Tsien a reçu le prix Praemium Impériale. Cette récompense qui se veut l’équivalent du prix Nobel pour les arts, est remise chaque année par la Japan Art Association. En plus de l’architecture, le prix met en lumière le domaine de la sculpture, de la peinture, de la musique ainsi que celui du théâtre.

Le couple d’architectes fonde son cabinet en 1986 à New York. C’est en 1995, avec la réalisation du Neurosciences Institute en Californie, que les architectes commencent à marquer les esprits. Grâce à l'interaction sociale qu’ils ont su générer dans ce monastère pour scientifique, les architectes reçoivent le Prix national d'honneur de l'AIA. Mais c’est en 2001 qu’ils marquent définitivement le paysage américain avec la réalisation de l’American Folk Art Museum. Les panneaux métalliques en bronze qu’ils choisissent d’appliquer en façade viennent dessiner une abstraite main ouverte. Un geste architectural qui place l’art au cœur de leur réalisation. Une conscience de l’usage que l’on retrouve dans leur édifice pour la Fondation Barnes. Une commande atypique où les architectes ont dû conserver le décor original qui accueillait les œuvres tout en recomposant un bâtiment moderne et vaste.

Méconnus outre-Atlantique – la majeure partie de leurs projets se trouvant sur le territoire américain – Tod et Billie cherchent à bâtir des édifices faits pour durer dans le temps. Une devise dans laquelle se reconnaît Barack Obama, puisque c’est à eux qu’il a choisi de faire appel pour la réalisation de l’Obama presidential library.

Les lauréats pour les autres arts sont William Kentridge pour la peinture, Mona Hatoum pour la sculpture, Anne-Sophie Mutter pour la musique et enfin Bando Tamasaburo pour la catégorie théâtre et cinéma.

En 2018 le prix a mis la France à l’honneur en attribuant la prestigieuse récompense à trois Français : Christian de Portzamparc,  Pierre Alechinsky, et Catherine Deneuve.

La remise des prix officielle aura lieu le 16 octobre 2019 à Tokyo. Durant celle-ci, chaque lauréat se verra remettre une médaille et un chèque de 15 millions de yens, soit un peu plus de 125 000 euros. 

 


Les articles récents dans Actus brèves

Prix d’architectures : les lauréats 2021 Publié le 16/09/2021

Les Prix d’architectures 10+1 ont été remis hier soir, jeudi 16 septembre, au Centre Pompidou.… [...]

Glenn Murcutt lauréat du Praemium Imperiale Publié le 14/09/2021

Initialement prévue en 2020, cette édition du « Nobel des Arts », créé en 1988 par… [...]

En Wallonie, construire le futur du logement social Publié le 07/09/2021

En septembre, l’Institut Culturel d’Architecture Wallonie-Bruxelles s’interroge sur… [...]

« Le noir en façade » : une conférence animée par D’A au Carreau du Temple Publié le 06/09/2021

Pour sa 7e édition, Materials & Light se tiendra les 13 et 14 septembre au Carreau du Temple à… [...]

Le Havre re-reconstruit au MuMa Publié le 03/09/2021

À l’invitation du MuMa - Musée d'art moderne André Malraux, le photographe et modéliste… [...]

Palacio Capanema : un chef-d’œuvre vendu à l’encan Publié le 01/09/2021

L’un des bâtiments les plus emblématiques de l’architecture du 20ème siècle est… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…