À Croissy-Beaubourg, le premier ERP en parpaing de chanvre

Rédigé par Benoit JOLY
Publié le 18/10/2021

A l’intérieur de la halle sportive, les parpaings de chanvre sont enduits en partie basse, et laissés nus en partie haute.

Article paru dans d'A n°293

Les autoconstructeurs et bâtisseurs de maisons écologiques sont porteurs d’innovation et de recherches qui finissent par bousculer les règles professionnelles. La question des matériaux biosourcés se pose désormais pour l’ensemble des architectes ; elle réoriente déjà la réglementation. Dans le précédent numéro de d’a, nous avions présenté un projet de logements de l’agence Barrault Pressacco à Paris. S’élevant à R+7, son isolation en chanvre projeté était revendiquée comme un acte architectural à part entière. Autre technique, autres contraintes : ce sont des parpaings de chanvre qui ont été testés pour une halle sportive de la région parisienne. L’agence Lemoal et Lemoal revient sur cette expérience constructive.

Difficile aujourd’hui de ne pas entendre parler de construction biosourcée, géosourcée, de réemploi et circuits courts. Pour autant, les pratiques n’en sont qu’à leurs débuts et quelques entreprises du bâtiment se forment à ces nouvelles techniques. Le projet de salle Pierre-Chevet à Croissy-Beaubourg fait partie de ceux qui, à leur échelle, expérimentent de nouveaux systèmes et matériaux. Jusqu’alors mis en œuvre essentiellement pour des maisons écologiques – et d’ailleurs pensés pour être facilement empilés, sans formation préalable pour les autoconstructeurs ou les maçons –, les parpaings de chanvre ont été utilisés pour un ERP, c’est une première. 

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

D'A LAB Alcova

Ce deuxième volet Alcova présente de jeunes des…

La terre crue donne un nou…

On croyait les techniques de fabrication additive …

Construction en terre crue…

Difficile d’y échapper : la terre crue s’inst…

D'A LAB

À l’occasion de la dernière DesignWeek de Mil…

Le réemploi de terre cuit…

Plus évident pour le design de mobilier ou les e…

Alliage high-tech pour fa…

Habituellement utilisé pour l’industrie médi…

Faut-il bannir le béton ?

Les prescriptions de la Stratégie nationale bas …

Innover, c’est rester li…

Qu’est-ce que l’innovation ? Une application n…

Ublo : Une ventilation 100…

À la tête du bureau d’études vs-a, l’arch…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Les produits de la rédaction
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Innovations

D'A LAB Alcova Publié le 01/12/2022

Ce deuxième volet Alcova présente de jeunes designers émergents. On y découvre le projet étud… [...]

La terre crue donne un nouveau souffle à l’impression additive Publié le 01/12/2022

On croyait les techniques de fabrication additive par impression 3D reléguées au passé – un on… [...]

Construction en terre crue : Un mégabloc bouleverse les règles Publié le 21/10/2022

Difficile d’y échapper : la terre crue s’installe dans le paysage du BTP! À l’heure actuell… [...]

D'A LAB Publié le 21/10/2022

À l’occasion de la dernière DesignWeek de Milan, l’exposition d’Alcova, une plateforme de d… [...]

Le réemploi de terre cuite compose de nouvelles façades Publié le 06/09/2022

Plus évident pour le design de mobilier ou les éléments de second œuvre, le réemploi de mat… [...]

Alliage high-tech pour façades mobiles Publié le 07/07/2022

Habituellement utilisé pour l’industrie médicale, l’horlogerie ou l’aérospatial, l’all… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Décembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
48   01 02 03 04
4905 06 07 08 09 10 11
5012 13 14 15 16 17 18
5119 20 21 22 23 24 25
5226 27 28 29 30 31  

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…