Dessiner l’allotropie : Entretien avec l’agence LDRP

Rédigé par Karine DANA
Publié le 26/05/2021

Article paru dans le d'A n°290

Composé de Laurence Duca, architecte et Rémi Peycard, architecte d’intérieur et designer, LDRP architecture &  design conçoit des aménagements tertiaires évolutifs en développant une réflexion particulière sur l’espace de l’usage multiple. Ils nous font part de leur récente expérience. 

D’a : Quelle est votre analyse des nouveaux besoins des entreprises – qu’elles comptent beaucoup ou très peu de salariés  – en termes de manières de travailler ? 


Toutes les sociétés ont des problématiques similaires. L’idée étant de pouvoir travailler de manière autonome mais aussi en équipe, faire une réunion informelle, parfois debout, quand d’autres ont besoin de se concentrer sur un sujet à quelques mètres de là, transformer l’espace, les postures de travail, selon les besoins du moment. Le distanciel et le présentiel doivent aujourd’hui s’entremêler. Ces deux notions sont sur un plan d’égalité, pour que ceux qui se trouvent en distanciel se sentent aussi présents que ceux qui sont en présentiel, et inversement. Le concept du flex office nous intéresse particulièrement, car il permet de s’affranchir d’une vision classique du travail, de la sédentarité, du présentiel, afin d’offrir de nouvelles libertés à chacun : choisir son poste selon son activité, ses besoins, son agenda. (...)

Les articles récents dans Actus brèves

Christine Leconte élue Présidente de l'Ordre des Architectes Publié le 11/06/2021

Unanimement élue Présidente du Conseil national de l'Ordre des architectes, Christine Leconte… [...]

Explorations créatives des lauréats Agora du Design Publié le 09/06/2021

Du 10 juin au 18 juillet, Le Pavillon de l’Arsenal accueille les lauréats des bourses décernées… [...]

Notre-Dame au-delà de ses murs Publié le 04/06/2021

Il y a déjà trois ans, un incendie ravageur touchait la cathédrale Notre-Dame. Au-delà du… [...]

Esthétique urbaine parisienne : l’éternelle controverse Publié le 03/06/2021

« Chaque projet devra s’appuyer sur le Manifeste pour une nouvelle esthétique parisienne… [...]

Boutique : Piquant Publié le 02/06/2021

Comment aurait réagi Walter Benjamin si, tiré de ses passages couverts, il avait emprunté… [...]

Domestiquer l’exposition Publié le 01/06/2021

À Cognac, une fondation d’art contemporain d’un nouveau genre réinvente l’exposition de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
22 01 02 03 04 05 06
2307 08 09 10 11 12 13
2414 15 16 17 18 19 20
2521 22 23 24 25 26 27
2628 29 30     

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…