Façades : de l'esthétique à l'utilité

Rédigé par Léon GRASSER
Publié le 03/09/2023

Nouveau pôle jeunesse de Foix (09), Oeco architectes, ardoises Cupa Pizarras.

Article paru dans d'A n°310

Juin et juillet 2023 ont été les mois les plus chauds que nous ayons jamais connus dans l’hémisphère Nord et, selon les scientifiques du Giec, c’est le début d’une longue série. Exposées aux éléments extérieurs, les façades sont en première ligne pour assurer une protection aux occupants face aux aléas climatiques, été comme hiver. Elles sont aussi utiles à la valorisation des apports solaires – lumière naturelle, chaleur, énergie –, et à l’intégration des systèmes de ventilation naturelle.
Par définition, l’enveloppe des bâtiments est, été comme hiver, soumise aux aléas climatiques. Si auparavant les problématiques étaient bien sûr prises en compte, on note aujourd’hui un changement d’échelle. Urgence climatique et décarbonation de nos activités tout aussi urgente : la prise de conscience est là. En façade, cela se traduit par une approche globale qui associe design, thermique et qualité d’usage du bâtiment. Ce n’est pas nouveau, mais on en saisit toute la portée lorsque l’on recherche l’efficacité énergétique et la protection.
  
Lors de la conception proprement dite, l’architecte a un rôle prépondérant dans ce domaine et jamais le mot "bioclimatique" n’aura eu autant de sens. L’objectif : contrôler l’ensoleillement en favorisant les apports solaires lorsqu’ils sont nécessaires et en les bloquant quand y a risque de surchauffe. En bref, la forme architecturale se définit en fonction de la course du soleil et des saisons en intégrant, ou pas, des masques architecturaux. Ici, les outils informatiques, particulièrement ceux de simulation, sont d'une grande utilité. Cette recherche du contrôle solaire se voit sur les bâtiments de dernière génération. Casquettes en couverture, jeux avec les terrasses et balcons pour ménager des espaces tampons ou encore brise-soleil fixes ou mobiles signent l’esthétique des bâtiments de ce premier quart de siècle. Quant aux grands pans verriers et aux couleurs sombres, naguère très prisés, il est préférable de les oublier en façade exposées. Car quel que soit le type de revêtement, il y a risque de surchauffe.
 
Dans ce contexte, les systèmes de façades ventilées isolées par l’extérieur ont une carte à jouer. Une étude menée auprès de Pouget Consultants à la demande du Syndicat national des bardages et vêtures isolés (SNBVI) indique que cette solution technique diminue jusqu’à 30 % les degrés heures (DH) par rapport aux autres systèmes constructifs. Neuf ou rénovation, la présence d’une lame d’air ventilée entre l’isolant et le parement permet d'évacuer la chaleur et ralentir l’échauffement des parois.

La façade évolue grâce à de nouveaux modes constructifs moins carbonés, notamment le développement des façades à ossature bois (FOB) et l’industrialisation qui va avec. Elle devient alors la partie visible d’un complexe de murs en « feuilletage », beaucoup plus sophistiqué. Cela va de pair avec une évolution sur les accessoires, raccords et profilés, qui ne sont plus cachés. De plus en plus décoratifs, ils participent, en effet, à l’expression de la façade, au même titre que les brise-soleil. Beaucoup de progrès également en matière de conception. Les outils numériques permettent une décomposition des formes qui facilitent la constructibilité et la fabrication des éléments de façade. Avec ces outils, il est possible de travailler la matière, de réaliser des formes complexes, à un coût acceptable.

(...)

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

Éclairage extérieur : co…

Plan sobriété énergétique, révision de l’ar…

Sobriété et inventivité

L’éclairage public, comme les professionnels l…

Pau : Réhabilitation du p…

Après les halles et le pôle de transmission occi…

Port de Gallice à Antibes…

À l’entrée du cap d’Antibes et à deux pas d…

Hortus papyrifera, rue Viv…

Le jardin papyrifère de la BNF, de 1 900 m2, a é…

Efficacité et matière : …

Depuis le dernier guide sur l’absorption acousti…

Le réemploi par ceux qui …

Il y a deux ans, nous abordions le réemploi sous …

Apporter sa brique à l’…

L’agence BFV Architectes livre prochainement à …

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Point de vue / Expo / Hommage
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Produits utiles
>> Questions pro
>> Razzle Dazzle by Mehdi Zannad
>> D’A Lab - Design

Les articles récents dans Techniques

Éclairage extérieur : comment réinventer l'éclairage urbain ? Publié le 15/12/2023

Plan sobriété énergétique, révision de l’arrêté 2018 sur les nuisances lumineuses, Manifest… [...]

Sobriété et inventivité Publié le 14/12/2023

L’éclairage public, comme les professionnels l’appellent pour faire court, est un sujet dont on… [...]

Pau : Réhabilitation du passage Carnot Publié le 14/12/2023

Après les halles et le pôle de transmission occitan, le Foirail, l’installation de la Cité judi… [...]

Port de Gallice à Antibes : La détection comme alliée de la biodiversité Publié le 14/12/2023

À l’entrée du cap d’Antibes et à deux pas de la Pinède Gould de Juan-les-Pins, le port Galli… [...]

Hortus papyrifera, rue Vivienne à Paris Publié le 14/12/2023

Le jardin papyrifère de la BNF, de 1 900 m2, a été conçu par Mirabelle Croizier, architecte du p… [...]

La sélection de produits 2023 Publié le 14/12/2023

[...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…