Paris Moderne 1914-1945, Jean-Louis Cohen et Guillemette Morel Journel (dir.), Flammarion

Rédigé par Emmanuel CAILLE
Publié le 14/12/2023

Article paru dans d'A n°313

Paris Moderne 1914-1945, Jean-Louis Cohen et Guillemette Morel Journel (dir.), Flammarion

21 x 26 cm, 352 p., 49 euros.

Imaginé par Guillemette Morel Journel (autrice dans ces pages et qui a dirigé l’ouvrage) et Jean-Louis Cohen, ce livre aura été le dernier publié juste avant la mort accidentelle de ce dernier cet été. Si c’est un livre mineur dans l’œuvre de l’historien, il n’en demeure pas moins très emblématique de sa capacité orchestrale à convoquer la petite et la grande histoire autour d’un même thème, ici le Paris moderne de 1914 à 1945. En 1979, Jean-Louis Cohen avait été l’un des artisans de la célèbre exposition « Paris-Moscou » au Centre Pompidou qui brassait dans un même mouvement art et société. Le livre est d’ailleurs le catalogue d’une exposition qui s’est tenue cet automne à la Power Station of Art de Shanghai et qui ne viendra malheureusement pas en Europe. Le double plaisir qu’offre sa lecture repose d’abord sur un parti pris : retracer cet âge d’or de la culture occidentale à travers 88 notices biographiques qui vont de Walter Benjamin à Joséphine Baker ou de Tristan Tzara à… Arno Breker ! La place des femmes, 23 sur 88 à une époque où elles étaient considérées avec condescendance, n’est pas la moindre des qualités du livre mais, architectes tous les deux, les auteurs donnent pour une fois une importance majeure à l’architecture, attention rare pour ce genre de rétrospective. Le Corbusier, dont les deux auteurs sont d’éminents spécialistes, y côtoie Loos, Jourdain, Ruhlmann ou Gabrielle Chanel. Dans cette foisonnante galerie de portrait, où le général Lyautey précède Dora Maar, le plaisir est décuplé par l’iconographie aussi savante que ludique et souvent inédite. En contrepoint de ces documents d’origine, une commande passée au photographe Antonio Martinelli offre en introduction 31 magnifiques pages de promenades dans le patrimoine architectural parisien hérité de cette époque si féconde.

Les articles récents dans Livres

Dum Dum, Lukasz Wojciechowski, éditions çà & là Publié le 14/12/2023

Dum Dum, Lukasz Wojciechowski, éditions çà & là21 x 15 cm, 272 p., 25 euros [...]

La couleur des choses, Martin Panchaud, Éditions çà et là Publié le 14/12/2023

La couleur des choses, Martin Panchaud, Éditions çà et là, 17 x 23 cm, 236 p., 24 euros [...]

Que notre joie demeure, Kevin Lambert, éditions Le Nouvel Attila Publié le 14/12/2023

Que notre joie demeure, Kevin Lambert, éditions Le Nouvel Attila20 x 14 cm, 368 p., 19,50 euros. [...]

Tentatives périlleuses, Treize tragédies architecturales, Charlotte van den Broeck, Héloïse d’Ormesson Publié le 14/12/2023

Tentatives périlleuses, Treize tragédies architecturales, Charlotte van den Broeck, Héloïse d’… [...]

La Grande révolution domestique, Dolores Hayden, Éditions B42 Publié le 14/12/2023

La Grande révolution domestique, Dolores Hayden, Éditions B4214 x 22 cm, 376 p., 29 euros. [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…