N° 222 - Novembre 2013

Nadine

Face aux héroïsmes architecturaux – mégastructures de béton, cathédrales d’acier high-tech ou minimalisme radical –, la pose de rideaux se réduit à un acte terriblement dérisoire. Si l’on excepte l’univers du théâtre, l’idée de rideau renvoie davantage aux voilages brodés derrière une jardinière de géraniums ou à Nadine, la femme-au-rideau de Twin Peaks, personnage de la célèbre série de David Lynch. Obsédée par la mise au point d’une tringle à rideau totalement silencieuse pour son salon, c’est une femme au foyer forcément névrosée. Dans la filmographie de l’auteur de Blue Velvet, le rideau est un thème récurrent, manifestation de la frontière qui menace de s’ouvrir et de libérer nos pulsions refoulées. Davantage qu’une façade, le rideau est un puissant ressort de l’imagination, il désigne surtout ce qu’il cherche à cacher, tirant de cette ambiguïté sa forte charge dramatique. Mais ni ce pouvoir émotionnel, ni le potentiel de flexibilité qu’il confère à l’organisation de l’espace n’ont pour autant été beaucoup exploités en architecture. Il est par exemple étonnant que pour pallier les contraintes imposées aujourd’hui à la typologie du logement, cette flexibilité n’ait pas été davantage employée. Avec les nouvelles matières plus efficaces acoustiquement ou thermiquement, l’utilisation de rideaux pourrait pourtant permettre d’enrichir les dispositifs spatiaux et leur mobilité à moindre coût.
Depuis quelques années, des agences comme Herzog & de Meuron, OMA, SANAA ou Lacaton & Vassal ont cependant redonné au drapé ses lettres de noblesse architecturales. Il était temps que d’architectures ouvre le rideau.

Emmanuel Caille

Abonnez-vous à D'architectures

Sommaire 

Parcours

» Kroll, une expo habitée

Photographes

» Julia Solis, fin de scènes

Le Grand Entretien

Razzle Dazzle by Mehdi Zannad

Questions pro

» Questions d’actualité avec la MIQCP

Livres

Point de vue / Expo / Hommage

» Le grand écart 6 : l’ambiance architectonique

Concours

» Où s’inscrire ? Concours pour la nouvelle médiathèque de Salon-de-Provence

Le dossier du mois

» Rideaux !
» "Cacher et désigner"
» Design de rideaux
» Bâtiments publics et musées / Partitions / Scénographie
» Habitat / Collectif / Maisons enveloppées
» Tertiaire et commerces
» Petra Blaisse - Le rideau comme élément d’architecture

Réalisations

D’A Lab - Design

Techniques

Innovations

» Architecture de faubourg et innovation technique

Produits utiles

» Jardinières furtives
» Pots de fer
» Végétal béton
» Fleur de zinc
» Nappe de bois
» Indémodable
» Dragon des jardins
» Un nid, un banc
» Pause futuriste
» Résolument cubique
» Galet XXL
» Une pièce à combiner
» Moderne et classique
» Ton pastel
» Souvenir du Luxembourg
» Îles des rues
» Compact et dense
» Un seul trait d’acier
» Bois d’éclairage
» Sous les pavés, les LED
» Complètement Bornée
» Un arbre bien entouré
» Le bois dont je me chauffe
» Drakkar noir
» Hospitalier camembert
» Excentrique parasol
» Toute voile dehors
» Sous les cellules exactement

Archives PDF

Le téléchargement des archives au format PDF est réservé aux membres inscrits possédant un abonnement au magazine papier.
Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
» Kroll, une expo habitée
» Julia Solis, fin de scènes

> L'Agenda

Mars 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…