Où s’inscrire ? Concours pour la nouvelle médiathèque de Salon-de-Provence

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 04/11/2013

Article paru dans le d'A n°222

Dans un complexe culturel construit dans les années soixante, la bibliothèque devenue trop étroite doit être changée. Comment remplacer une des pièces essentielles d'un dispositif spatial toujours efficace, mais lui-même atteint d'obsolescence…

Salon-de-Provence, une ville surtout connue pour son centre historique, son château et ses tours perchés sur un éperon rocheux. Une ville ocre dont la silhouette guerrière se découpe encore sur l'horizon, sous l'action conjuguée du mistral et de la lumière du Midi. Le site du projet s'étend entre ce centre et la gare : des faubourgs du XVIIIe siècle aux voies ponctuées de grandes bâtisses en pierre et d'immeubles modernes aux façades creusées de loggias. Le complexe culturel s'étire le long le boulevard Aristide-Briand dont il colonise un îlot. La grande salle de spectacle vient en occuper l'angle principal, puis se succèdent l'auditorium et la bibliothèque. Des équipements très horizontaux qui se distribuent le long d'une galerie couverte et dessinent un socle sur lequel une petite tour de logements pour jeunes travailleurs vient élégamment flotter sur des béquilles. Tandis qu'à l'arrière s'ouvre un terrain de rugby intégré dans un vaste ensemble sportif.


Dans la ville : TETRARC (lauréat)

L'agence TETRARC a postulé une évolution radicale du quartier à long terme. Le petit espace disponible sur le boulevard a été libéré afin de créer un parvis permettant une mise en scène du nouvel équipement, tout en l'intégrant dans une logique plus urbaine en relation avec la requalification des abords de la place Jules-Morgan. Ce vide accorde ainsi une entrée et une nouvelle dignité à l'auditorium de l'Atrium qui, dégagé de sa gangue de constructions, se voit enveloppé d'une élégante résille métallique et reçoit une façade enseigne. De même, la piste de skateboard qui occupait l'intérieur de l'îlot est avantageusement remplacée par un jardin public qui n'hésite pas à monter en rampes pour s'étendre visuellement à toute la toiture du nouvel équipement.


Dans le complexe culturel : Dominique Coulon (finalistes)

Beaucoup plus intériorisée, la proposition de Dominique Coulon répond moins aux espaces publics qu'à l'inscription dans la mégastructure culturelle. Elle conserve de l'ancienne bibliothèque, en l'exacerbant, l'idée d'une construction composée de pavillons potentiellement proliférants qui s'étendent indistinctement en nappe afin de coloniser la totalité de la parcelle, tout en restant organiquement reliés aux autres équipements du complexe.


Dans le territoire : Du Besset - Lyon (finalistes)

Semblant snober aristocratiquement les espaces publics comme les constructions des années cinquante/soixante, Pierre Besset et Dominique Lyon ont préféré développer une architecture de cœur d'îlot en relation avec les terrains de sport disséminés dans le quartier. Ils ont ressorti de leurs cartons et intelligemment réactualisé le projet de concours perdu en 2009 pour la médiathèque de Carcassonne.


Composition du jury : Mr TONON, Maire de Salon-de-Provence ; Mr FABRE, Mme BILGER, Mr AIM, Mme JULIEN, Mr ROUX, membres titulaires du conseil municipal ; Mme GUEY, Mme STAALI, Mme CHOU, Mme FLOUPIN, Mme BONFILLON, membres suppléants du conseil municipal ; Mr BURLE, conseiller pour le livre et la lecture, représentant de la DRAC, Mr VIRLOGEUX, Vice-Président de la Communauté d'agglomération Agglopole Provence, délégué à la culture ; Mr RENAUD, Architecte-Consultant à la Mission Interministérielle pour la Qualité des Constructions Publiques, Mr UIRE, représentant de l'Ordre des Architectes, Mr LECLERC, représentant du SYNTEC, Mme DERUAZ : Architecte – correspondante territoriale du C.A.U.E. 13.



Lisez la suite de cet article dans : N° 222 - Novembre 2013

Les articles récents dans Concours

Cinq manières de repenser la dalle de La Défense Publié le 24/02/2021

Sous la dalle de La Défense, les parkings, les zones techniques comme les tunnels du RER A et… [...]

Fondation « Meet Us » : concours pour un complexe hôtelier dans le secteur du MEETT à Toulouse Publié le 04/01/2021

Comme dans un roman de science-fiction : sur un site hostile à proximité de la « Voie lactée… [...]

Neuf manières d’expier, Concours pour le musée de l’Exil sur l’emplacement de l’ancienne gare d ’Anhalt à Berlin Publié le 04/11/2020

Après le Musée juif, le Mémorial aux juifs assassinés d’Europe et la Topographie de la Terreur… [...]

Du privé au public : Concours pour le Domaine Charlot à Beausoleil Publié le 12/10/2020

Beausoleil, une cité atypique qui aurait pu être décrite par Italo Calvino dans Les Villes… [...]

Qu’est-ce qu’une école de commerce ? Concours pour la Toulouse Business School Publié le 25/08/2020

Après la récente construction de son école d’économie réalisée par l’agence Grafton,… [...]

Où est l’architecture ? Concours pour le centre aquatique olympique, Saint-Denis Publié le 01/07/2020

Paris 2024, la stratégie se veut vertueuse : réutilisation des équipements existants et… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
0901 02 03 04 05 06 07
1008 09 10 11 12 13 14
1115 16 17 18 19 20 21
1222 23 24 25 26 27 28
1329 30 31     

> Questions pro

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…