Dans l’épaisseur du temps - Entretien avec Laurent Beaudouin (Beaudouin Architectes)

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 29/04/2024

Laurent et Emmanuelle Beaudouin © Léo Beaudouin

Article paru dans d'A n°316

L’immeuble des Tiercelins, la première réalisation de cette agence créée à Nancy dès la fin des années 1970, a immédiatement été remarqué par Kenneth Frampton. Le célèbre historien anglais l’a considéré d’emblée comme l’un des exemples français les plus probants du régionalisme critique, le concept qu’il a développé – après Liane Lefaivre et Alexander Tzonis – pour qualifier une architecture qui reste moderne tout en étant plus contextuelle et urbaine. De nombreuses réalisations ont suivi, notamment le musée des Beaux-Arts de Nancy (2012), ainsi que des fréquentes collaborations amicales avec les Pritzker Prize Álvaro Siza et Eduardo Souto de Moura… 

Les dernières réalisations de l’agence marquent cependant une rupture, par leur expressivité inaccoutumée : la médiathèque Charles-Nègre construite avec Ivry Serres en plein cœur du centre ancien de Grasse – Prix d’a 2022 – et le Lumen à Saclay – le Learning Center du grand pôle universitaire francilien, inauguré en début d’année et conçu avec l’équipe espagnole MGM. Écoutons cet architecte paradoxal qui a commencé à construire alors qu’il était encore étudiant et qui a, toute sa carrière, poursuivi sa formation…


D’a : Alors que vous n’avez pas suivi l’enseignement de Ciriani, certains de vos projets, notamment la médiathèque de Poitiers (1992-1996), restent influencés par Le Corbusier…

Quand Emmanuelle et moi nous avons commencé à travailler sur ce projet, nous rentrions d’un voyage en Inde où, sans être particulièrement corbuséens, nous avons été très impressionnés par son Palais des filateurs à Ahmedabad. Ainsi, dès les premières esquisses, nous avons pris ce bâtiment comme une contrainte supplémentaire, afin de prendre du recul et de ne pas répondre littéralement au programme du concours qui nous demandait simplement d’agrandir un bâtiment existant. Nous avions compris que le contexte réclamait un nouvel édifice autonome et compact, capable d’engendrer une forte intériorité : un grand espace commun accueillant les livres et les lecteurs. Resserrer le volume dans une surface presque carrée entre les constructions existantes nous donnait aussi la possibilité de créer un jardin et un parvis d’entrée tout en ouvrant l’édifice sur la ville…

 

D’a : Vous avez été amenés par la suite à réaliser de nombreuses bibliothèques…

Oui. Pour nous, une bibliothèque, c’est un (...)

Les articles récents dans Le Grand Entretien

Patrimoine émotionnel - Entretien avec Eva Prats et Ricardo Flores, Flores i Prats arquitectes Publié le 01/04/2024

Une panoplie impressionnante de dessins, de maquettes et d’objets collectionnés au fil des anné… [...]

Le droit du sol, Entretien avec Jean-Patrice Calori, Bita Azimi et Marc Botineau (agence CAB) Publié le 03/01/2024

Je sors du métro Place-des-Fêtes, là où les hauts immeubles de la banlieue ont réussi à franc… [...]

La traversée des apparences, entretien avec Carme Pigem, de l'agence RCR Publié le 14/12/2023

Après la visite de plusieurs interventions de RCR à Olot – une ville de plus de 30 000 habitant… [...]

Invariants - Entretien avec Bernard Quirot, BQ+A Publié le 20/11/2023

Bernard Quirot m’attend à la gare de Besançon pour une virée à travers une partie de son œuvr… [...]

Que la lumière soit ! - Entretien avec Alberto Campo Baeza Publié le 11/10/2023

À Madrid, en cette fin d’après-midi d’août, la ville est par endroits complètement déserte,… [...]

Collages- Entretien avec Bernard Desmoulin, le 10 juillet 2023 Publié le 04/09/2023

Entretien avec Bernard Desmoulin, le 10 juillet 2023Un quartier branché derrière le boulevard Bo… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
22     01 02
2303 04 05 06 07 08 09
2410 11 12 13 14 15 16
2517 18 19 20 21 22 23
2624 25 26 27 28 29 30

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…