Doubles dames : Lynne Cohen et Marina Gadonneix

Rédigé par Anne FREMY
Publié le 29/06/2023

Lynne Cohen, Flying School, après 1975.

Article paru dans d'A n°309

L’exposition « Laboratoires/Observatoires » du Centre Pompidou réunit dans un même espace les œuvres choisies des photographes Lynne Cohen (1944-2014) et Marina Gadonneix, née en 1977. Conçue par Florian Ebner et Matthias Pfaller, cette double exposition instaure un dialogue fertile entre deux œuvres et deux générations de photographes qui ont en commun la représentation exclusive d’espaces intérieurs inhabités, vus sous un angle documentaire troublant, qu’il s’agisse d’environnements domestiques, pédagogiques ou scientifiques. 

Lynne Cohen est une photographe canadienne, disparue en 2014, à l’âge de 70 ans (lire le n° 274 de d’a, septembre 2019). Elle se consacre d’abord à la sculpture et à la gravure, puis s’intéresse aux environnements et aux dispositifs domestiques, cherchant dans un premier temps à les « relocaliser », c’est-à-dire à les reproduire pour les exposer. Avec le photographe Walker Evans, elle découvre, en 1971, la chambre photographique grand format et son pouvoir de résoudre et de transcender par l’image les concepts de ready-made et d’installation. Elle commence alors à photographier des espaces domestiques ou commerciaux, qu’elle perçoit comme des sortes d’« installations trouvées » ; des lieux communs et ordinaires, d’une élégance un peu naïve, aussi drôles que sinistres : salons privés, halls d’hôtels, salles d’attente, clubs, bureaux, salles de banquet, showrooms, salles de classe, etc. Ces mises en scène anonymes, vides de présence humaine, contiennent des éléments de civilisation (objets, mobiliers, mannequins, décorations), dont l’artificialité est révélée et sublimée par la photographie. 
Le regard de Lynne Cohen est souvent ironique, mais jamais méprisant – elle semble plutôt intriguée et amusée par ces exercices de style souvent dérisoires, qui (...)

Les articles récents dans Photographes

Yves Marchand et Romain Meffre Les ruines de l’utopie Publié le 14/12/2023

L’école d’architecture de Nanterre, conçue en 1970 par Jacques Kalisz et Roger Salem, abandonn… [...]

Aglaia Konrad, des images agissantes Publié le 20/11/2023

Aglaia Konrad, née en 1960 à Salzbourg, est une photographe qui se consacre entièrement à l’ar… [...]

Maxime Delvaux, une posture rafraichissante Publié le 11/10/2023

Maxime Delvaux est un jeune photographe belge, adoubé par des architectes tels que Christian Kerez,… [...]

Harry Gruyaert, la couleur des sentiments Publié le 04/09/2023

Harry Gruyaert expose tout l’été au BAL, haut lieu parisien de la photographie, créé en 2010 p… [...]

(Sa)voir-faire, La leçon d’Afrique de Patrick Bouchain Publié le 05/05/2023

En 2016, Patrick Bouchain confiait une grande partie de son œuvre au Fonds régional d’art contem… [...]

Dans la caverne de Platon « Thomas Demand, le bégaiement de l’histoire » Publié le 05/04/2023

La rétrospective consacrée Thomas Demand se présente d’abord comme une exposition de photograph… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…