La sélection de produits 2023

Rédigé par Isabelle ARNAUD
Publié le 14/12/2023

Article paru dans d'A n°313

SIMPLICITÉ ET MODULARITÉ
Avec l’extinction de l’éclairage public, qui devient un sujet majeur en lien étroit avec les enjeux d’économies d’énergie et de respect de la biodiversité, les solutions d’éclairage doivent se réinventer. Ainsi le Groupe Ragni a développé un nouvel aménagement lumineux. Issue d’une collaboration avec Roger Narboni, concepteur lumière, et Gaia Lemmens, designer industrielle, le système est pensé pour répondre aux besoins des collectivités et aux attentes des usagers. Grâce à sa grande modularité, cette installation s’adapte à divers environnements et recrée l’ambiance chaleureuse et conviviale d’un espace intérieur en plein air. Sur des terrasses éphémères, au cœur des parcs et jardins ou sur des places animées, ces structures interactives et connectées offrent la possibilité de piloter l’installation. Elles permettent notamment de choisir l’ambiance lumineuse souhaitée en adaptant l’intensité, les couleurs et le type d’éclairage.
« Depuis longtemps, l’éclairage public reste limité à des installations de candélabres alignés, positionnés au bord du trottoir et orientés vers la chaussée, remarque Roger Narboni. Rares sont les solutions qui sortent de ce schéma alors que les usagers et les usages ont changé : les villes multiplient les cheminements/promenades dédiés aux piétons dans les centres-villes et les parcs, les pistes cyclables se développent un peu partout, tandis que les voitures sont équipées d’éclairages sophistiqués, automatiques. Ces implantations d’un autre temps ne correspondent plus à nos besoins. » Partant de cette idée, Roger Narboni a imaginé des structures tridimensionnelles, ouvrant ainsi la porte à des aménagements nouveaux des espaces publics permettant de créer des salons nocturnes conviviaux, interactifs, variés et intelligents. « Conviviaux pour donner envie aux gens de se poser, commente Roger Narboni ; interactifs afin de permettre aux citadins, dans un avenir proche, de choisir leur éclairage ; variés parce que je souhaitais apporter de la diversité au sein d’une même ville avec des structures modulables qui s’appuient sur la chromothérapie, la luminothérapie, l’obscurité ; et intelligents car ils peuvent intégrer la connexion, le passage d’informations, la recharge électrique, etc. »
Roger Narboni et Gaia Lemmens ont travaillé ensemble dès le début, en partant de la colonne Korner de Ragni, qui est déjà une colonne intelligente modulable, équipée de caméras, de haut-parleurs, de balises, de projecteurs. Ils ont décliné des modules verticaux, horizontaux, inclinés, ont dessiné également des pièces de raccord sur-mesure.
« L’étape suivante, explique Roger Narboni, a consisté à s’assurer avec le bureau d’études du Groupe Ragni de la faisabilité des structures, en tenant compte des contraintes techniques et budgétaires, et dans le respect de la philosophie du Groupe. Tout au long du développement du projet, nous avons échangé avec ces ingénieurs afin d’adapter le design des profilés en aluminium à leurs processus de fabrication. »
Les configurations sont multiples : les colonnes et les profilés peuvent s’assembler pour créer des aménagements lumineux, des corridors, des portiques, des espaces conviviaux, et des effets souhaités en ajoutant des projecteurs, des linéaires leds encastrés, des luminaires, comme la lanterne ou la suspension circulaire. Tout est modulable et adaptable, des sources de lumière jusqu’aux dimensions, en passant par les accessoires et les couleurs. « Nous avons voulu une solution qui combine simplicité et modularité, à la fois prête à l’emploi et adaptable, souligne Roger Narboni. Et qui réponde aux attentes des municipalités, des architectes et paysagistes, et surtout à celles des usagers. »

Salons nocturnes
Groupe Ragni

 
COLONNES LUMINEUSES
 
ÉPURÉ
Pureté des lignes : les bornes et colonnes lumineuses Niagara éclairent avec douceur et élégance les espaces piétons, les parcs, les jardins ou les voies vertes. Modulables de 1 à 5 mètres de hauteur, en aluminium à 75 % recyclé et 100 % recyclable, elles sont équipées d’une source lumineuse led à longue durée de vie. L’ensemble de la gamme est disponible avec des températures de couleur chaudes pour limiter au maximum l’impact sur la biodiversité nocturne. Le luminaire intégré Karéo offre un flux sortant de 2 385 lm et de 4 480 lm en 3 000 K. Températures de couleur disponibles : 2 200 K, 2 700 K, 3 000 K, 4 000 K.
Niagara
Technilum
 
 
INTELLIGENT
Dotée d’un corps en acier, la colonne Line Twist de 114 mm de diamètre comprend 12 modules M1, répartis sur 360°, avec un flux lumineux maximal de 500 lm, et disponible en 2 200 K, 2 700 K, 3 000 K ou 4 000 K avec un IRC > 80. Trois distributions photométriques sont disponibles : Narrow (faisceau étroit), Medium (faisceau intermédiaire) ou Flood Deep (faisceau extensif). Le luminaire est doté d’un appareillage électronique incorporé avec possibilité de gradation soit en mode autonome (principe de maintien de l’éclairement constant grâce à un détecteur), soit en mode piloté via un système de gestion DALI.
Line Twist
Selux
 
 
VÉGÉTALISÉ
La composition trichromique de ce « candélarbre » (structure développée par Valmont) agit au cœur de la lumière dans sa composition nanométrique, composant son propre spectre et utilisant des longueurs d’onde avec le moins d’impacts possibles et offrant une température de 2 200 K, les longueurs d’onde ne dérangeant pas la flore. Ainsi les plantes peuvent « dormir » et arrêter leur photosynthèse naturellement. Cette technologie maîtrisée des longueurs d’onde permet d’obtenir un éclairement de 23 lux à maintenir en moyenne (à partir de mâts de 8 mètres de hauteur). Associé à des plantes grimpantes volubiles, le mât GreenLight se dote au fil du temps d’un houppier végétal dynamique, créant une enveloppe rafraîchissante et occultant les options internes fixées sur le support.
Linné GreenLight
Linné Paysage et Valmont
 
GÉOMÉTRIQUE
Cette petite structure architecturale d’éclairage est constituée d’un corps de section carrée composé de deux volumes distincts ; une base pleine et une partie supérieure constituée de montants qui supportent la source lumineuse. À l’allumage, la partie haute se transforme en deux faisceaux de lumière croisés qui créent une alternance d’ombre et de lumière au sol. Le flux sortant est de 3 970 lm pour une température de couleur de 4 000 K avec un IRC supérieur à 80. IP65. K10. Existe en gris (autres couleurs : noir, blanc, Corten, anthracite, bronze sur demande). Hauteur : 1,40 mètre.
T4
Platek

 
SUR MÂT
 
MULTIPOINTS LUMINEUX
Cette gamme joue avec le nombre de sources lumineuses : il est possible d’avoir plusieurs points de lumière sur un même support tout en gardant un ensemble homogène et épuré. Les luminaires disposés en applique permettent d’éclairer ou de baliser grâce à la présence de bandes leds insérées de chaque côté du luminaire. Celles-ci soulignent et mettent en valeur le luminaire. Les deux sources peuvent fonctionner en même temps. Plusieurs flux sont disponibles ; version une applique : 2 610 lm, deux appliques : 5 220 lm, trois appliques : 7 830 lm en 3 000 K. Les appliques sont composées de deux parties en aluminium cintré, une enveloppe et une pièce intérieure qui sert de réflecteur aux rubans leds. Le matériau utilisé pour les profilés, le bois lamellé-collé, est réalisé selon le procédé Aubrilam HTE. Hauteurs de mât : 3, 3,50, 4 ou 4,50 mètres. La borne (1 mètre de haut) est équipée d’un luminaire led à répartition extensive de 4,5 W, en 3 000 K, 324 lm. IP66, IK08.
Sahari
Aubrilam
 
 
BIODIVERSITÉ
Conçue par le designer Davide Oppizzi, la gamme Needoo est constituée d’une borne et de trois poteaux différents, offrant une lumière contrôlée qui respecte la nature en éclairant uniquement ce qui est nécessaire.‎ Le poteau inclut à son sommet un abri pour oiseaux et petits mammifères ainsi que certaines espèces d’insectes, réalisé en bois et ciment imprimé : un matériau composé entièrement de matières naturelles, sans ajout de colles.‎ Il existe plusieurs diamètres du trou d’entrée en fonction de l’espèce à nicher. La tête lumineuse, en dessous du nid, est constituée d’un disque qui réfléchit la lumière vers le bas uniquement.‎ 3 000 K. IRC 90.
Needoo
Artemide


INTEMPOREL
Design signé Jean-Michel Wilmotte (Wilmotte & Industries), la gamme Urba offre 22 optiques, 2 tailles et 3 options de fixation pour répondre aux besoins d’une multitude de projets et propose des ensembles avec crosses et mâts coordonnés. Le flux varie, selon les modèles, de 1 965 lm à 10 709 lm. IP66, IK09. Hauteurs de mât : 4 à 6 mètres pour Urba Small et 6 à 9 mètres pour Urba Large.
Urba
Thorn
 

CONNECTÉ
Le luminaire Pacéo propose des variations de températures de couleur : en version « Tunable White », elle est de 3 000 K, 2 700 K et 2 200 K et Ambre selon l’horaire (pas de capteur). En version « Trame noire » de « Ambre » elle passe à 4 000 K lors de détection de présence (avec capteur DALI et MID). Les points lumineux connectés permettent de définir des scénarios d’éclairage : signal transmis d’un luminaire à un autre sur détection de présence, baisse de l’intensité en mode veille, programmation à distance des groupes de luminaires, etc. Efficacité lumineuse jusqu’à 139 lm/W.
Pacéo
Abel
 
 
MULTIFLUX
Avec des flux de 1 730 lm à 6 540 lm, le luminaire Garda couvre de nombreuses applications d’éclairage public : rues, pistes cyclables, cheminements piétons. Il se décline en deux températures de couleur : 4 000 K et 3 000 K. Disponible en plusieurs versions – rotosymétrique, asymétrique, piste cyclable et asymétrique double – pour dessiner les meilleurs parcours lumière. Il s’intègre également dans les systèmes de gestion à distance, de communication et de surveillance. IP66. IK09.
Garda
Disano
 
 
URBAINE
Cette lanterne constitue une solution de remplacement aux luminaires boules qui seront interdits de mise sur le marché au 1er janvier 2025. L’Urban Lantern est dotée d’un sélecteur de puissance (14 W, 21 W, 28 W, 35 W et 41 W, 46 W, 52 W, 59 W), d’un sélecteur de température de couleur (3 000 K ou 4 000 K) et présente une efficacité lumineuse qui peut atteindre 130 lm/W, permettant de réaliser jusqu’à 75 % d’économie d’énergie par rapport aux luminaires équipés de lampes traditionnelles. Sa longue durée de vie de 100 000 h L70 (50 000 h L80) permet d’optimiser les opérations de maintenance. Elle se décline en gris ou noir et est garantie 5 ans.
Urban Lantern
Ledvance

 
ARCHITECTURAL
Dessiné par Jean-Michel Wilmotte, ce projecteur offre une épaisseur réduite (de 72 à 201 mm) et un groupe optique orientable horizontalement (-50°/+90°). Agorà est disponible en deux versions : avec convertisseur déporté (Slim) ou intégré (Compact). Il propose six distributions lumineuses, de super spot à very wide flood, avec possibilités d’adapter le flux grâce aux accessoires. Il existe en cinq dimensions et en plusieurs températures de couleur : 2 200 K, 2 700 K, 3 000 K, 4 000 K, RGBW, Tunable White, avec flux de 3 500 lm à 50 000 lm et jusqu’à 1 million de candelas. Équipé d’optiques brevetées Opti Beam, il peut être complété de la technologie DALI.
Agorà
iGuzzini
 
À COLLIMATEURS
Avec ses sept effets lumineux, le projecteur Frax a été conçu pour tous les aspects de l’architecture urbaine. Il comprend des lentilles collimatrices individuelles par led, qui créent une diffusion de lumière en plusieurs couches, focalisée dans un angle de faisceau net de 8° ou 14°. En ajoutant des microlentilles à l’avant, il est possible de façonner la lumière dans un angle de faisceau de 26° ou 47°, ou de créer un effet linéaire ou lèche-mur. De série, le luminaire est livré sur une base ronde mais peut être installé sur une tige, une courroie ou un support simplifié. Flux de 2 002 lm en 3 000 K, avec un IRC > 90 (R9 : 64). IP65. IK06.
Frax
Delta Light
 
 
DÉCORATIF
Dessiné par Stéphane Joyeux, sous ses airs de lampadaire de salon le candélabre Bark prend en réalité racine à l’extérieur et décore terrasses et jardins de sa silhouette élancée. Composé d’un mât en aluminium dans lequel est intégré un système d’éclairage pour baliser les allées, ou créer une atmosphère tamisée, plus économe en énergie, le lampadaire est équipé d’un réflecteur en forme d’abat-jour. Le flux total sortant est de 4 500 lm en 2 700 K. La fabrication française est labellisée EPV « Entreprise du Patrimoine Vivant ». Garantie anticorrosion 25 ans pour l’aluminium.
Bark
Roger Pradier


PROJECTEURS ET APPLIQUES
 
ANTIBROUILLARD SALIN
Le projecteur Kalani offre une température de couleur de 3 000 K pour un IRC de 80 et un SDCM < 3. La gamme propose deux angles de faisceau – large symétrique (60°) et un angle asymétrique (65° x 120° à 550) – et plusieurs flux : de 6 200 lm à 38 200 lm (une efficacité jusqu’à 140 lm/W). Avec un IP66 et un IK08, le luminaire obtient le test brouillard salin à 500 heures, de quoi affronter les temps humides et les environnements salins comme les chocs. La garantie est de 5 ans et la durée de vie de 100 000 h L80.
Kalani
Sylvania
 
 
COMPACT
Fabriqué en fonderie d’aluminium, aluminium et acier inoxydable, ce projecteur bénéficie du traitement de revêtement BEGA Unidure qui permet de résister aux conditions climatiques extrêmes. Il est orientable sur 350° et inclinable de -30°/+90°. Il dispose d’un flux lumineux de 2 509 lm, soit une efficacité globale de 93 lm/W, et se décline en deux températures de couleur de 3 000 K et 4 000 K, avec un IRC > 90. Il offre la possibilité, pour les projets d’éclairage spéciaux, de modifier le cône lumineux symétrique et d’obtenir une répartition lumineuse elliptique à l’aide d’un filtre optique supplémentaire. IP65. IK07.
Projecteur 84 936
BEGA
 

STATUAIRE
Conçu par Florian Colin, concepteur lumière chez Coup d’éclat, le design de ce luminaire s’inspire des moaï, les statues divines monumentales de l’île de Pâques. Grâce à ses ouvertures sculptées sur la silhouette, il offre une large gamme de distributions lumineuses latérales pour améliorer la sécurité, le confort et l’efficacité énergétique dans divers environnements. Il se décline en colonne à section rectangulaire de 150 mm x 250 mm (hauteur de 3 à 8 mètres), borne (1 mètre de haut) et applique murale (0,75 mètre de haut) et propose plusieurs températures de couleur : 2 200 K, 2 700 K, 3 000 K.
Oami
Comatelec Schréder


BORNES ET ENCASTRÉS 

MINIMALISTE
Avec ces bornes leds robustes aux lignes rectilignes, le designer hambourgeois Klaus Nolting a choisi un design clair s’inscrivant dans une conception cubique minimaliste, conférant un cadre élégant à ce doux éclairage. Le corps en aluminium résistant à la corrosion, traité époxy, semble coulé dans un même bloc. La source de lumière n’est pas directement visible, créant ainsi un éclairage agréable qui n’éblouit pas. Les bornes sont disponibles en trois hauteurs : de 50 cm, 80 cm et 1,1 mètre. Deux tailles de section permettent une plus large liberté de conception. 1 700 lm, 1 900 lm, 1 950 lm et 3 000 K et 4 000 K.
Bocaro
RZB
 
 
BALISAGE
La structure en fonte d’inox du plot de balisage BXP offre une grande résistance mécanique. Fonctionnel et décoratif, il est très utilisé dans les parkings et les lieux nécessitant une signalétique au sol. Le corps est en inox 316L et le carreau en polycarbonate sablé. Flux lumineux : 50 lm. Températures de couleur : 5 500 K, Rouge, Vert, Bleu, Ambre. IP67 et IK10.
BXP
Ambiance Lumière


ACCENTUATION
Le projecteur Opera au design épuré offre un faisceau de presque 180° d’ouverture, s’alimente en 24 VDC et 230 VAC, et est proposé en entrée simple ou entrée-sortie. Son anodisation noire le rend discret, mais il est également disponible en version peinte, couleur au choix. Couplé à une optique de 180 x 4°, il permet d’accentuer les détails architecturaux avec précision et finesse. Flux lumineux : 223 lm (en 6 000 K). Existe en 2 700 K (F), 3 000 K (E), 4 000 K (N), 6 000 K (W), Rouge (R), Ambre (O), Vert (V), Bleu (L) et Bleu Royal (K). I67. IK10.
Opera
LEC Lyon

> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

Éclairage extérieur : co…

Plan sobriété énergétique, révision de l’ar…

Sobriété et inventivité

L’éclairage public, comme les professionnels l…

Pau : Réhabilitation du p…

Après les halles et le pôle de transmission occi…

Port de Gallice à Antibes…

À l’entrée du cap d’Antibes et à deux pas d…

Hortus papyrifera, rue Viv…

Le jardin papyrifère de la BNF, de 1 900 m2, a é…

Efficacité et matière : …

Depuis le dernier guide sur l’absorption acousti…

Le réemploi par ceux qui …

Il y a deux ans, nous abordions le réemploi sous …

Apporter sa brique à l’…

L’agence BFV Architectes livre prochainement à …

Concevoir l’après : ent…

Paul-Martin Barbet est Diplômé en architecture e…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Point de vue / Expo / Hommage
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Innovations
>> Produits utiles
>> Questions pro
>> Razzle Dazzle by Mehdi Zannad
>> D’A Lab - Design

Les articles récents dans Techniques

Éclairage extérieur : comment réinventer l'éclairage urbain ? Publié le 15/12/2023

Plan sobriété énergétique, révision de l’arrêté 2018 sur les nuisances lumineuses, Manifest… [...]

Sobriété et inventivité Publié le 14/12/2023

L’éclairage public, comme les professionnels l’appellent pour faire court, est un sujet dont on… [...]

Pau : Réhabilitation du passage Carnot Publié le 14/12/2023

Après les halles et le pôle de transmission occitan, le Foirail, l’installation de la Cité judi… [...]

Port de Gallice à Antibes : La détection comme alliée de la biodiversité Publié le 14/12/2023

À l’entrée du cap d’Antibes et à deux pas de la Pinède Gould de Juan-les-Pins, le port Galli… [...]

Hortus papyrifera, rue Vivienne à Paris Publié le 14/12/2023

Le jardin papyrifère de la BNF, de 1 900 m2, a été conçu par Mirabelle Croizier, architecte du p… [...]

Efficacité et matière : sélection 2023 de solutions acoustiques Publié le 20/11/2023

Depuis le dernier guide sur l’absorption acoustique publié au début de la pandémie en mars 2020… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…