L’art de la maintenance architecturale et sociale - Brunnquell et André

Rédigé par Julien CHOPPIN
Publié le 29/04/2024

Article paru dans d'A n°316

Si le plaisir d’exercer son métier d’architecte dans une boutique en rez-de-chaussée vous expose parfois aux importuns, il peut aussi vous rendre disponible pour le voisinage. C’est ainsi que notre conversation avec Axel André et Xavier Brunnquell fut interrompue par quelques coups frappés au carreau de la façade. Trois mots souriants échangés avec la voisine à travers la porte entrebâillée au sujet de la réfection des planchers de caves de l’immeuble voisin. L’échelle semble anecdotique, tout est pourtant là dans la méthode d’Axel et Xavier, architectes de proximité. Douceur et soin, appliqués aux bâtiments autant qu’aux habitants. L’art de la maintenance architecturale et sociale.

Ayant grandi à Versailles et au Vésinet, Axel et Xavier se rencontrent en 1986 à l’École d’architecture de Paris La Seine, dans une atmosphère bienveillante et non dogmatique, mais dépourvue de figures tutélaires. Diplômés chacun de leur côté, ils explorent deux conditions d’apprentissage du métier. Moine-soldat chez Francis Soler pour Axel, qui travaille sur des projets prestigieux, chargé d’explorer la matérialité, mais sous l’éternel régime de la charrette. Il en sortira épuisé et un peu désabusé. Frêle aventurier pour son propre compte, Xavier commence par des petites choses, y trouve beaucoup de plaisir et prend confiance malgré une forme de complexe car il reste loin des grands récits d’architecture. Une solive à retourner et une trémie à faire dans un duplex sont l’occasion d’appeler les Charpentiers de Paris : « Je ne connaissais personne, j’entends parler de cette entreprise, qui est missionnée d’office par la préfecture quand il y a des urgences structurelles. C’est rassurant. » Surprise en venant sur le chantier : la rue est bloquée par un engin élévateur avec une poutre en chêne qui rentre par la fenêtre. Jubilation. Il convainc Axel de le rejoindre pour partager avec lui une loge de concierge rue Durantin, au pied de Montmartre, en face de cette boutique qui deviendra leur agence. Ou plutôt leur entente, car ils restent jusqu’à aujourd’hui, administrativement, deux indépendants côte à côte (Axel en EURL et Xavier en libéral).

 

Modestie et désinhibition

Restaurateur de meubles, tapissier, ébéniste, tailleur… ils décrivent les activités de leur rue comme pour signaler qu’en tant qu’architectes, ils appartiennent à la même corporation : celle des artisans. Fiers de leur métier qui se gagne par l’affection qu’on lui porte et s’apprend par la somme des expériences auquel on se soumet. Modestes d’abord : rénovations d’appartements et extensions, puis les  (...)

Les articles récents dans Parcours

MARS architectes - En même temps Publié le 01/04/2024

Depuis 2022, comme dans le film de Tim Burton Mars attacks !, l’agence Mars fondée par Julien B… [...]

arba - Construire et habiter nomade Publié le 11/03/2024

L’histoire de l’agence arba démarre en 2002. Sihem Lamine – tout juste sortie de … [...]

Barrault Pressacco : Vers un rationalisme environnemental Publié le 14/12/2023

Depuis 2007, Thibaut Barrault et Cyril Pressacco bâtissent ensemble leur vision de l’architectur… [...]

FACES - Du brutalisme tempéré Publié le 20/11/2023

Après une phase consacrée au travail en agence, à l’enseignement, ainsi qu’à la maturation d… [...]

Atelier PNG - Une architecture de l’attention Publié le 11/10/2023

Depuis la double implantation de l’atelier PNG, à Paris et au pied des Alpes, Nicolas Debicki, Gr… [...]

L’agence Vurpas - L’unité architecturale restaurée Publié le 04/09/2023

Installée à Lyon, l’agence Vurpas Architectes s’entoure de compétences multiples pour mener … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
22     01 02
2303 04 05 06 07 08 09
2410 11 12 13 14 15 16
2517 18 19 20 21 22 23
2624 25 26 27 28 29 30

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…