[ART] Machine critique

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 08/06/2023

L'installation de Susanna Fritscher permet à ce vide, qualifié par l’enveloppe de verre de la Maison Hermès, de tendre vers une certaine autonomie.

Article paru dans d'A n°308

Pulse est une installation sonore de Susanna Fritscher présentée jusqu’au 4juin au Forum de la Maison Hermès à Tokyo dans le cadre de l’exposition « Interference ». Elle vient se glisser, comme un bernard-l’ermite, dans la coquille en pavés de verre de la Maison Hermès, construite de 1998 à 2006 par Renzo Piano Building Workshop dans le quartier de Ginza. Elle occupe une grande partie du septième étage du Forum et permet une nouvelle lecture de cette œuvre majeure de l’architecte génois. 


Susanna Fritscher s’intéresse de très près aux espaces qui lui sont concédés pour ses installations. Elle en amplifie les qualités intrinsèques et leur donne une substance propre afin qu’ils parviennent à s’émanciper de leur cadre architectural et à exister en eux-mêmes et pour eux-mêmes. Elle sait jouer en virtuose sur la transparence et l’opacité, sur la légèreté et la pesanteur, sur la clarté et l’obscurité, en utilisant toutes sortes de filtres qui piègent et retiennent la lumière. Brume formée par les plis et les replis d’un rideau plastique transparent ou pluie de fils translucides et vibrionnants rendent floues les silhouettes des visiteurs qui les traversent pour mieux les intégrer, les ingérer dans un espace unitaire. Ainsi le long ruban transparent de la Promenade blanche qui zigzaguait en 2015 dans la grande salle du FRAC de Besançon pour capter et transformer l’ambiance de sous-bois voulue par Kengo Kuma. Ou les fils de Frémissements, qui remplissaient en 2020 l’une des grandes galeries du Centre Pompidou  de Metz uniquement éclairée par ses extrémités pour porter à leur paroxysme les effets de contrejour imaginés par Shigeru Ban. Une installation qui savait aussi détourner la ventilation du faux plancher pour animer les fils et produire des sons d’instruments à vent en la canalisant dans des tuyaux d’orgue. 

 

Organisme parasite 

Traversez maintenant le quartier dense et animé de Ginza pour vous rendre à la Boutique Hermès réalisée par RPBW : deux rideaux en briques de verre, suspendus à une puissante et invisible structure sismique, qui courent sur plus de 50 mètres, le long d’une rue étroite et ombreuse. Vous prendrez directement l’ascenseur pour monter au septième étage de cette lame de 10mètres d’épaisseur et vous rentrerez dans le Forum où (...)

Les articles récents dans Point de vue / Expo / Hommage

Déconstruire, dit-elle « Le laboratoire du futur », 18e Biennale internationale d’architecture de Venise Publié le 29/06/2023

La Biennale internationale d’architecture de Venise, qui a ouvert ses portes en mai dernier, sembl… [...]

Architectures de la vie privée Monique Eleb [1945-2023] Publié le 27/06/2023

La professeure et chercheure, Monique Eleb est décédée en mai 2023. En plus des nombreux ouvrag… [...]

[EXPO] Design x Durable x Desirable Publié le 08/06/2023

Le sud du 11e arrondissement était autrefois occupé par de nombreuses usines de meubles. C’est… [...]

HOMMAGE I Jean-Paul Robert Publié le 05/05/2023

Architecte et critique d’architecture, Jean-Paul Robert était l’un des auteurs qui, il y a ving… [...]

Crise du logement abordable. Plus d’émoi que d’architecture Publié le 04/04/2023

Face à la difficulté de loger les plus pauvres, que font les architectes ? Il est proposé ici une… [...]

Formation des architectes : less is no more Publié le 09/03/2023

Depuis le 6 février dernier, suite au report de la rentrée du second semestre, faute de personnels… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
35    01 02 03
3604 05 06 07 08 09 10
3711 12 13 14 15 16 17
3818 19 20 21 22 23 24
3925 26 27 28 29 30  

> Questions pro

« In solidum » : jusqu’à quel point l’architecte doit-il être solidaire ?

Michel Klein, directeur général adjoint de la MAF, revient sur des condamnations in solidum disproportionnées à l’encontre des architectes mie…

25 ans d’expérience sur les grands projets universitaires qui montrent les limites des PPP et le …

Qu'il s'agisse de la récente construction de l'ENS Paris-Saclay, de la complexe restructuration du campus de Jussieu ou plus récemment du Campus Con…

MOP ou conception-réalisation, comment faire le bon choix ?

Pour les maîtres d’ouvrage occasionnels, puiser dans la palette des procédures de marchés publics tient souvent du casse-tête au moment de lance…