(Dossier : 5/9) P4, Paris 19e

Architecte : Syvil architectures
Rédigé par Cyrille VÉRAN
Publié le 31/08/2022

Dès leurs études d’architecture, Damien Antoni et Achille Bourdon se sont intéressés aux coulisses de la ville et en ont fait un sujet de recherche au sein de leur agence, Syvil. Ils ont réalisé en 2021 un travail documentaire sur les hôtels industriels, un modèle d’entrepôt vertical développé par la Ville de paris à la fin des années 1970 pour maintenir l’artisanat et l’industrie, en regardant de près leurs potentialités d’évolution en espaces productifs contemporains. « Habiter la ville productive » est une recherche parallèle, menée avec BNP Paribas Real Estate, sur l’identification des dispositifs architecturaux pouvant intégrer l’activité productive et la logistique du dernier kilomètre dans les programmes mixtes. Suite logique, leur première réalisation logistique, intitulée P4 (pour pôle Paris Pantin Pré-Saint-Gervais), atteste de la capacité de cette fonction à s’insérer dans les lieux très contraints de la ville dense.



Depuis leur diplôme d’architecture à l’École d’architecture de Paris­ Belleville, les architectes de l’agence Syvil défendent l’idée d’apporter à la logistique, et plus largement à la ville productive, la même exigence ar­chitecturale qu’un équipement public. « Le redéploiement de la logistique au cœur des villes appelle de nouvelles réponses, en prise solide avec les logiques foncières, d’aménagement et de gouvernance. Il invite aussi à la définition d’une architecture de la logistique, apte à assurer l’association tar­dive et désormais incontournable de l’art de bâtir aux enjeux de la production », écrivent­-ils. Pour le P4, leur première réa­lisation, preuve est faite de la réelle plus­ value que les architectes peuvent apporter à ces programmes en s’emparant des ques­tions d’échelle, de géométrie, d’identité, de matérialité ou encore de cycle de vie. L’opération fait partie des propositions lauréates du premier appel à projets sur la logistique, lancé en 2016 par la Ville sur 33 sites, avec l’objectif de développer les activités de distribution urbaine dans des formes d’organisation renouvelées. L’im­plantation du P4 est déjà une gageure en soi. Glissé sous le tablier du boulevard péri­phérique parisien au niveau de la porte de Pantin, il est coincé dans tous les sens, entre les palées et la bretelle de sortie, les tunnels autoroutiers souterrains et les voies de bus et de tramway. Ce nœud d’infrastructures a déterminé la volumétrie du projet, qui réussit à garder une certaine simplicité. Une brisure discrète dans le parallélépipède sou­ligne la double géométrie du périph et de la rue en dessous reliant Paris à Pantin. En comblant ce délaissé urbain et ses recoins plutôt glauques, en lui offrant une nou­velle façade et un commerce d’angle (qui en outre permet une péréquation économique entre les fonctions), le parcours des piétons s’est considérablement arrangé dans cet espace public en sous-­face. (...)



Maîtres d'ouvrages : Sogaris 
Maîtres d'oeuvres : Syvil architectures ; Mizrahi, BET TCE
Entreprises : Nouveaux Bâtisseurs Associés
Surface : 764 m2 SDP
Coût : 1,4 million d’euros
Date de livraison : novembre 2020

P4, Paris 19e<br/> Crédit photo : Les Architectes SA -

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

Le renouveau du pin d'Alep - Extension du tennis club et création d'une salle polyvalente, Coudoux (13) Publié le 20/11/2023

Maître d’ouvrage : mairie de CoudouxMaîtrise d’œuvre : Atelier Régis Roudil Architectes, Am… [...]

Little big architecture - Troquet, Quesnoy-sur-Deûle, Nord Publié le 20/11/2023

Maître d’ouvrage : Ville de Quesnoy-sur-DeûleMaîtres d’œuvre : Hart Berteloot Atelier Archit… [...]

Du régionalisme tempéré - Base Force 06, Levens, Alpes Maritimes Publié le 20/11/2023

Maîtrise d’ouvrage : département des Alpes-MaritimesMaîtrise d’œuvre : Atelier Combas archit… [...]

Mitoyennetés domestiques - 106 logements sociaux, commerces et parking, Pantin Publié le 20/11/2023

Maître d’ouvrage : SEMIP pour ICF La SablièreMaître d’œuvre : Jean et Aline Harari, architec… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…