Entretien avec Jacques Lucan : Vers un nouveau vernaculaire

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 30/06/2022

Jacques Lucan

Article paru dans d'A n°300

Constructeur, critique et enseignant, Jacques Lucan s’est, depuis la fin des années 1970, simultanément intéressé à l’architecture anonyme et à l’architecture d’auteur. En témoignent ses travaux sur la reconstruction, puis sur la composition au XIXe et XXe siècles, ainsi que ses livres et ses articles sur les architectes émergents de la fin du XXe siècle. Revenons avec lui sur son parcours au moment de la sortie d’Habiter, ville et architecture, son dernier ouvrage.

D’A : Vous me recevez dans l’agence que vous partagez avec Odile Seyler. Depuis combien de temps faites-vous des projets ?

JL : J’avoue que j’ai commencé tard. Après avoir assuré le commissariat de l’exposition « Eau et gaz à tous les étages » au pavillon de l’Arsenal en 1992, après avoir été rédacteur en chef d’AMC et après avoir enseigné le projet à l’université de Paris 8... Pendant les vingt ans qui ont suivi mon diplôme, je n’ai rien bâti en mon nom, mais j’ai collaboré dans des agences d’amis, notamment celle d’Yves Lion. Et même lorsque je ne faisais qu’écrire, j’ai toujours conservé en moi la volonté de construire. L’occasion s’est présentée quand Michel Lombardini m’a proposé de transformer un bâtiment industriel situé à Paris, rue de Torcy, en logements. Au même moment, Odile Seyler a réalisé sa première œuvre, rue des Lyanes. Nous faisions chacun nos projets dans le même lieu, une situation qui a perduré une dizaine d’années. Et quand nous avons gagné avec Jérôme Brunet et Gerold Zimmerli l’extension de l’hôpital universitaire de Genève, nous nous sommes associés et nous avons monté une SARL. Mais chacun s’occupe de ses propres projets à l’intérieur de cette structure dans laquelle Paola et Thaddée Lucan nous ont rejoints. 


(...)

Les articles récents dans Le Grand Entretien

Entretien avec André Kempe (atelier Kempe Thill) : Vous avez dit classique ? Publié le 05/05/2022

À peine sorti de la gare de Rotterdam, André Kempe m’entraîne dans sa voiture vers l’usine… [...]

Entretien avec OFFICE KGDVS, Kersten Geers & David Van Severen : Les lois de la géométrie Publié le 28/03/2022

J’ai rendez-vous avec les fondateurs de OFFICE rue de la Loi à Bruxelles, un quartier d’affair… [...]

Entretien avec Pierre Hebbelinck : Quand les relations deviennent formes Publié le 25/02/2022

À Liège, au-dessus d’un rond-point et d’un grand axe routier, je m’engage sous un ciel gri… [...]

Entretien avec Manuel Aires Mateus : Tu travailleras beaucoup Publié le 09/12/2021

Lausanne, Plateforme 10 : le nouveau pôle muséal s’étend sur l’emplacement d’anciens entr… [...]

Entretien avec Bruther : Objets en fonctionnement Publié le 16/11/2021

Arc en rêve, Bordeaux. Je m’attendais à une grande rétrospective des travaux&nbs… [...]

Entretien avec Édouard François : Travaux manuels Publié le 18/10/2021

À peine ai-je mis un pied dans l’agence qu’Édouard François m’entraîne déjà pour voir e… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
3101 02 03 04 05 06 07
3208 09 10 11 12 13 14
3315 16 17 18 19 20 21
3422 23 24 25 26 27 28
3529 30 31     

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée par l’Éco…