La leçon du logement social

Rédigé par Karine DANA
Publié le 02/04/2020

À l’extrémité de Pantin, entre ville et eau, la ZAC du Port s’inscrit dans la dynamique globale de mutation de la Plaine de l’Ourcq par la conversion de ses friches industrielles. Programmer une opération de logements sociaux dans ce contexte très largement ouvert à la promotion privée présente une occasion intéressante de questionner le système de la ville.

 

En plein redéploiement urbain, la ville de Pantin poursuit le long du canal de l’Ourcq sa politique de transformation et de densification qui concentre des potentiels d’usage et d’habitat très riches. Avec ses 600 logements, la ZAC du Port incarne l’un des projets les plus ambitieux de la municipalité. La reconversion lourde des anciens bâtiments généraux par l’agence Frédéric Jung pour y installer l’agence de publicité BETC en 2016 (voir notre article dans le n° 248 de d’a, septembre 2016) en constitue la vitrine, une opération rentabilisée par l’implantation de la ZAC dont le plan d’aménagement a été confié à l’urbaniste Eva Samuel. Dans le prolongement de cette culture industrielle et à travers une réponse très structurante et aérée, les architectes de l’agence CAB développent un propos sur la nécessité de densifier sans saturer, et de faire la ville par l’architecture. Pour insérer les 88 logements du programme, ils développent une trame béton de 3,60 mètres dénuée de tout voile, laquelle permet de faire oublier les contraintes réglementaires du projet imposant notamment un socle à 6 mètres, de proposer un remplissage varié de pleins et de vides – logements, potager, cloître, commerces – et d’offrir un mode de vie collaboratif possible. Très important dans le travail de l’agence CAB, le recours à la grille structurelle est sollicité dès leurs premiers projets, et plus récemment pour l’Ensae à Saclay où une exostructure exprime l’idée de flexibilité, de perméabilité et de continuité dans un contexte dénué de toute urbanité. « Le recours à une matrice structurelle permet de ne pas dessiner de façade. C’est la structure qui se projette et devient ainsi le système d’expression du projet », explique Jean-Patrice Calori. (...)



Maîtres d'ouvrages : SEMIP maître d’ouvrage ; France Habitation bailleur social
Maîtres d'oeuvres : CAB Architectes Antoine Neto-Berenguer, Christophe Wilke, directeurs de projet ; Maxime Le Bris, Élodie Artières, assistants ; BET structure : EVP ; fluides : B52 ; économie : AXIO
Entreprises : Bouygues Bâtiment Île-de-France
Surface SHON : 6 856 m2 décomposé comme suit : 3 358 m2 SDPC/2 680 m2 SHAB (lot 5) et 3 498 m2 SDPC (lot 6)
Coût : 12 409 800 euros HT décomposé comme suit : 6 219 100 euros HT (lot 5) et 6 190 700 euros HT (lot 6)
Date de livraison : concours : octobre 2015 ; études : novembre 2015 à juillet 2017 ; chantier : novembre 2017 à décembre 2019 ; livraison : décembre 2019

Vue de l'opération en bordure du canal de l'Ourcq, avec ses espaces partagés en plein air au premier niveau Photo de l'opération organisée en trois volumes distincts mais obéissant à une même<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel Vue axonométrique<br/> Crédit photo : dr - Vues des coursives ouvertes sur le canal<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel Le rez-de-chaussée ouvert de l'opération<br/> Crédit photo : CAILLE Emmanuel

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de darchitectures.com
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

PARADIS DU SENS MEETT, parc des expositions de Toulouse Publié le 09/11/2020

Maîtres d'ouvrages : Europolia Maîtres d'oeuvres : OMA (Chris van Duijn, Rem Koolhaas, Ellen van… [...]

Monolithe équivoque 65 logements sociaux et trois locaux d’activités boulevard Vincent-Auriol, Paris 13e Publié le 09/11/2020

Maîtres d'ouvrages : Paris Habitat OPH Maîtres d'oeuvres : Abinal & Ropars Entreprises :… [...]

Par procuration : La Comédie de Clermont-Ferrand, Scène nationale Publié le 12/10/2020

Maîtres d’ouvrage : Ville de Clermont-Ferrand Maître d’œuvre : Eduardo Souto… [...]

Les Sheds, huit colocations étudiantes, Lyon 9e arrondissement Publié le 12/10/2020

Maîtrise d’œuvre : Alliade Habitat Maîtrise d’ouvrage : A-MAS… [...]

L’hypothèse de la réhabilitation : Transformation d’une colonie de vacances en treize logements, Villard-de-Lans Publié le 12/10/2020

Maîtrise d’œuvre : Atelier multiple ; BET fluides & acoustique,… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
44      01
4502 03 04 05 06 07 08
4609 10 11 12 13 14 15
4716 17 18 19 20 21 22
4823 24 25 26 27 28 29
4930       

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…