Le logement à l’ère de la communication Concours pour la Folie de Richter à Montpellier

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 07/05/2014

Article paru dans le d'A n°226

La réalisation d’un moyen de transport en site propre a souvent été l’occasion de réintroduire l’art dans la ville. On se souviendra notamment des interventions de Yann Kersalé et de Jaume Plensa qui ponctuent le tracé du tramway de Nice. Mais à Montpellier, les édiles sont allés encore plus loin en appelant l’architecture à sortir de ses gonds pour scander le tracé des différentes lignes qui divaguent dans la ville.

À Montpellier, la sophistique communicationnelle en roue libre ne semble plus chercher à rendre compte de l’architecture mais à la stimuler et à la formater. Dans la ville dont l’ancienne maire se vantait de voir des œuvres de trois Pritzker Prize, les lignes de tramways ne se contenteront plus d’emprunter les rues existantes mais possèderont leur propre paysage évènementiel de Folies architecturales du XXIe siècle. Une dénomination qui voudrait laisser supposer une continuité historique avec les Folies montpelliéraines, ces maisons de bourgeois gentilshommes du XVIIIe siècle perdues dans les vignes et préférant la versification des palais classiques à la prose des constructions vernaculaires.


Balcon

Cette tour de 17 étages offre un choix de 120 appartements potentiellement tous différents, allant du studio au 5 pièces, parfois en duplex. Mais elle accueille aussi des bureaux dans sa base, un bar à son sommet et des espaces de réception et de jeux réservés à ses occupants. Indéterminée, à la limite de l’informe, sa masse sait se creuser et se courber afin de respecter l’alignement de la place Christophe-Colomb et se déployer vers l’ouest sur la rive du Lez. Elle se hérisse de grands balcons en porte-à-faux disposés aléatoirement pour mieux jaillir comme autant de piques lancées vers la ville.


Loggia

Au thème du balcon retenu par l’équipe lauréate, Architecture Studio et MDR semblent avoir préféré un autre type d’extension du logement vers l’extérieur : un élément hybride à la fois cour et loggia. Cette tour, belle comme une corbeille à papier en métal doré, peut ainsi susciter un certain intérêt. Sa robe composée de cubes en lévitation évoque, sans doute involontairement, l’immeuble Nids d’abeille réalisé au Maroc en 1953 par Georges Candilis et Shadrach Woods pour loger les populations autochtones.


Conteneur

L’équipe hollandaise a pris à bras le corps la question de la ville verticale qui court en filigrane derrière les projets précédents. Rejetant Cité radieuse et autre Immeuble-Villas, trop connotés modernes, elle opte pour l’Immeuble-Quartier… Et imagine de faire coïncider les typologies traditionnelles – entrepôt, barre, immeuble à patio, maison en bande, pavillon isolé… qui s’égaient à l’horizontale sur un ou plusieurs niveaux dans la ville moyenne – avec des programmes pris en charge par le projet : résidences pour étudiants, logements, services et commerces.


Lisez la suite de cet article dans : N° 226 - Mai 2014

Les articles récents dans Concours

Cinq manières de repenser la dalle de La Défense Publié le 24/02/2021

Sous la dalle de La Défense, les parkings, les zones techniques comme les tunnels du RER A et… [...]

Fondation « Meet Us » : concours pour un complexe hôtelier dans le secteur du MEETT à Toulouse Publié le 04/01/2021

Comme dans un roman de science-fiction : sur un site hostile à proximité de la « Voie lactée… [...]

Neuf manières d’expier, Concours pour le musée de l’Exil sur l’emplacement de l’ancienne gare d ’Anhalt à Berlin Publié le 04/11/2020

Après le Musée juif, le Mémorial aux juifs assassinés d’Europe et la Topographie de la Terreur… [...]

Du privé au public : Concours pour le Domaine Charlot à Beausoleil Publié le 12/10/2020

Beausoleil, une cité atypique qui aurait pu être décrite par Italo Calvino dans Les Villes… [...]

Qu’est-ce qu’une école de commerce ? Concours pour la Toulouse Business School Publié le 25/08/2020

Après la récente construction de son école d’économie réalisée par l’agence Grafton,… [...]

Où est l’architecture ? Concours pour le centre aquatique olympique, Saint-Denis Publié le 01/07/2020

Paris 2024, la stratégie se veut vertueuse : réutilisation des équipements existants et… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
0901 02 03 04 05 06 07
1008 09 10 11 12 13 14
1115 16 17 18 19 20 21
1222 23 24 25 26 27 28
1329 30 31     

> Questions pro

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…