Vers la fin du logement ultrastandard ?

Rédigé par Benoit JOLY
Publié le 03/04/2018

Article paru dans le d'A n°261

Tandis que les architectes se mobilisent contre la loi ELAN, soucieux de préserver un niveau de qualité architecturale dans l’habitat social, s’opèrent en parallèle des expérimentations significatives dans la promotion privée. Depuis maintenant un an que son site internet est en ligne, la start-up HABX ambitionne d’incarner le chaînon manquant entre les particuliers et les opérateurs. Elle leur propose de co-concevoir en amont du permis de construire des logements entièrement personnalisés : en quelques clics, les particuliers enfilent les habits du maître d’ouvrage et définissent un programme idéal en fonction de leur budget. Aux architectes ensuite de tout faire rentrer dans le gabarit de leurs bâtiments. Benjamin Delaux, aux manettes de cette « proptech spécialisée dans le crowdbuilding » 100 % française, nous livre ses premiers retours d’expérience en s’appuyant sur les nouvelles typologies d’appartements qu’il voit émerger.

D’a : Comment est née l’idée d’HABX ?

Benjamin Delaux : HABX est un produit qui a été conçu avec et pour les architectes. Nous avons trop souffert de subir des opérations stéréotypées et standardisées qui ont le même nombre d’appartements, tous calqués sur le même modèle, qu’ils soient à Boulogne-sur-Mer ou à Nice. (...)

> Autres produits dans la même catégorie

Innover avec la pierre

Au sein du collectif Studiolada, les architectes…

De l'âge de glace à…

Depuis dix ans, Karola Dierichs et Achim Menges…

Tissage de lin en façade…

Situé au 140, boulevard Clichy dans le 18e …

Super, Quercus suber, les…

D’abord et toujours utile pour boucher les…

Inventer la fraîcheur

En écho au concours « faire » et aux ambitions…

Accessibilité : en finir…

Dans le jargon professionnel, on les appelle les …

Quand la céramique…

Depuis 2010, Martin Bechthold dirige un atelier…

Blocs en stock - Du…

Spécialisé depuis plus de…

Splash, plouf, scrack ! -…

Impressionnisme en tie…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Les produits de la rédaction
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Innovations

Innover avec la pierre Publié le 01/03/2019

Au sein du collectif Studiolada, les architectes Christophe Aubertin et Benoît Sindt développent… [...]

De l'âge de glace à l'ère numérique Publié le 10/12/2018

Depuis dix ans, Karola Dierichs et Achim Menges dirigent un laboratoire de recherche fondamentale… [...]

Tissage de lin en façade du cinéma Wepler Publié le 02/11/2018

Situé au 140, boulevard Clichy dans le 18e arrondissement parisien, le cinéma Wepler a fait… [...]

Super, Quercus suber, les nouveaux usages du liège Publié le 01/10/2018

D’abord et toujours utile pour boucher les bouteilles de porto ou de Dom Pérignon, le … [...]

Inventer la fraîcheur Publié le 30/08/2018

En écho au concours « faire » et aux ambitions affichées de la Ville de Paris de penser… [...]

Accessibilité : en finir avec les salles de bains moches Publié le 25/06/2018

Dans le jargon professionnel, on les appelle les « produits d’assistance pour personnes en… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…