Entretien avec Dominique Lyon : Le parti pris des choses

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 04/05/2021

Dominique Lyon

Article paru dans d'A n°289

Dominique Lyon me reçoit chez lui au neuvième étage d’un immeuble sans qualité construit dans les années 1970 dans le 11e arrondissement de Paris. Son salon, très lumineux, est largement ouvert au loin sur les tours de l’église Saint-Ambroise. Il est traversé par une descente d’eau qui organise l’espace autour d’elle et, sur ses murs, sont accrochées des toiles de Bernard Frize et de multiples autres œuvres dont je ne parviens pas à deviner les auteurs. Nous nous installons face à face dans de confortables canapés bas, sous la présidence d’un monumental Lounge Chair de Harry Bertoia qui semble nous observer avec une certaine condescendance.

D’a : Pourquoi avez-vous choisi de faire des études d’architecture ?

Je ne connaissais rien à l’architecture et je n’étais pas non plus très sensible aux constructions modernes. Mais je m’intéressais de manière générale au design, je connaissais celui d’Olivetti et de Braun, je vouais un véritable culte à Dieter Rams… J’avais l’impression que la modernité s’incarnait vraiment dans tous ces objets nouveaux qui n’existaient pas auparavant et qui à cette époque semblaient surgir presque quotidiennement du néant. J’aimais les objets, j’aimais les musées, j’avais une culture visuelle mais pas architecturale. Et quand après le bac j’ai dû choisir une orientation, je me suis inscrit en architecture parce que je pensais que c’était la seule la discipline qui, par défaut, pouvait me conduire vers ce que je souhaitais faire. (...)

Les articles récents dans Le Grand Entretien

Entretien avec Jacques Lucan : Vers un nouveau vernaculaire Publié le 30/06/2022

Constructeur, critique et enseignant, Jacques Lucan s’est, depuis la fin des années 1970, simult… [...]

Entretien avec André Kempe (atelier Kempe Thill) : Vous avez dit classique ? Publié le 05/05/2022

À peine sorti de la gare de Rotterdam, André Kempe m’entraîne dans sa voiture vers l’usine… [...]

Entretien avec OFFICE KGDVS, Kersten Geers & David Van Severen : Les lois de la géométrie Publié le 28/03/2022

J’ai rendez-vous avec les fondateurs de OFFICE rue de la Loi à Bruxelles, un quartier d’affair… [...]

Entretien avec Pierre Hebbelinck : Quand les relations deviennent formes Publié le 25/02/2022

À Liège, au-dessus d’un rond-point et d’un grand axe routier, je m’engage sous un ciel gri… [...]

Entretien avec Manuel Aires Mateus : Tu travailleras beaucoup Publié le 09/12/2021

Lausanne, Plateforme 10 : le nouveau pôle muséal s’étend sur l’emplacement d’anciens entr… [...]

Entretien avec Bruther : Objets en fonctionnement Publié le 16/11/2021

Arc en rêve, Bordeaux. Je m’attendais à une grande rétrospective des travaux&nbs… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
3101 02 03 04 05 06 07
3208 09 10 11 12 13 14
3315 16 17 18 19 20 21
3422 23 24 25 26 27 28
3529 30 31     

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée par l’Éco…