Entretien avec Henry Ciriani : « J’ai toujours eu de La chance »

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 05/09/2019

Article paru dans le d'A n°274

J’ai rendez-vous dans un café de la rue Pascal avec Henri Ciriani, qui m’attend patiemment. Toujours affable, il ignore mon essoufflement et m’invite à m’asseoir comme si de rien n’était et comme si je le connaissais depuis toujours. Il semble avoir réussi à refuser de vieillir et à conserver intacts son enthousiasme, sa force de conviction et son indignation. Il me parlera de son parcours, de ses rencontres mais aussi de son amour du dessin, de la lumière, de l’espace et du projet moderne de mieux loger les gens, de l’importance d’avoir un maître et bien sûr de Le Corbusier… Des mots lointains qui résonnent déjà étrangement aujourd’hui, où l’idéologie est taboue, où personne ne se reconnaît d’antécédent et où la ville ne se fait plus avec des représentants du peuple mais avec des Nexity, des Compagnie de Phalsbourg, des Bouygues et des Vinci…


D’a : Commençons par le commencement, pourquoi avez-vous voulu être architecte ?

Il m’est absolument impossible de répondre à cette question, je préférerais commencer autrement. Si vous me le permettez, je commencerai par : j’ai toujours eu de la chance. Toute ma vie, je suis passé d’une chance à l’autre sans discontinuer et sans avoir à le chercher. Ainsi, avant même ma naissance,ma première chance c’est d’avoir eu un grand-père architecte venu d’Italie au Pérou, ce pays improbable. (...)

Les articles récents dans Le Grand Entretien

Écouter, voir : Entretien avec Álvaro Siza, le 5 mai 2021 Publié le 07/07/2021

Alors que se prépare l’entretien en distanciel, j’essaie de rassembler tous mes souvenirs des… [...]

Entretien avec Dominique Lyon : Le parti pris des choses Publié le 04/05/2021

Dominique Lyon me reçoit chez lui au neuvième étage d’un immeuble sans qualité construit dans… [...]

Entretien avec Pierre Caye : Des pistes pour le « dur désir de durer » Publié le 02/04/2021

Pourquoi parler d’un livre de philosophie dans une revue d’architecture ? Pourquoi dire que… [...]

Entretien avec Patrick Berger : dessiner, construire, penser Publié le 24/02/2021

J’ai rendez-vous avec Patrick Berger dans un appartement du quartier du Châtelet. C’est au… [...]

Entretien avec Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal : Le vrai confort, c'est la liberté Publié le 30/12/2020

Présentiel ou distanciel ? Je choisis de m’enfoncer dans la rue d’Avron, toujours animée… [...]

"L'architecte est avant tout un prestataire de services", Entretien avec Eduardo Souto De Moura Publié le 04/11/2020

J’avais demandé à rencontrer Eduardo Souto de Moura lors de l’inauguration de la Comédie… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
30      01
3102 03 04 05 06 07 08
3209 10 11 12 13 14 15
3316 17 18 19 20 21 22
3423 24 25 26 27 28 29
3530 31      

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…