Le grand écart: La sculpture interminable. ( architecture vs sculpture)

Rédigé par Jean-François CHEVRIER
Publié le 02/05/2013

Article paru dans le d'A n°217

Du retour à la ville des années 1980 aux provocations de Rem Koolhaas, le contexte est devenu un fétiche du jargon architectural. L'étiquette est collée sur les projets les plus inconciliables. Parallèlement, on invoque régulièrement une parenté entre l'architecture et la sculpture, mais en se limitant à des analogies et ressemblances superficielles. Mieux comprise, cette relation pourrait permettre de poser de nouveau, différemment, la question du contexte. C'est ce que tente de montrer Jean-François Chevrier dans le deuxième volet de sa série pour d'a. (...)

« Trop de bâtiments ressemblent à des sculptures posées dans l'espace, incapables de produire un lieu, un environnement, une ambiance. »


« La vérité des matériaux varie selon les habitudes qui définissent le territoire habité. Elle doit être "réinventée" selon les circonstances historiques. »


« La noblesse d'une simple cabane fut et reste le motif récurrent d'une morale anti-urbaine, exacerbée par l'idéalisation des temps primitifs. »


« La vérité des matériaux a varié selon des idées, des normes, des "valeurs" .»


Lisez la suite de cet article dans : N° 217 - Mai 2013

Les articles récents dans Points de vue / Expos

La politique de l’architecture après la Covid-19 Publié le 12/10/2020

Nombreux sont ceux qui naturellement ont imaginé que l’architecture devait proposer ses… [...]

Si l’échec est un but, la transition écologique du BTP pourrait être un chef-d’œuvre Publié le 12/10/2020

Des conflits d’intérêts, Une « task force », Un rapport secret, Une… [...]

« Frémissements » : Susanna Fritscher au Centre Pompidou-Metz Publié le 25/08/2020

L’installation de Susanna Fritscher investit de ses fils blancs l’intérieur de l’un des … [...]

L’habitat collectif en zugzwang Publié le 25/08/2020

Le zugzwang est une situation du jeu d’échecs dans laquelle le joueur est contraint de jouer… [...]

Miroir grossissant Publié le 30/06/2020

Le confinement fut propice aux imaginaires du monde d’après. Avec le déconfinement, c’est… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
40   01 02 03 04
4105 06 07 08 09 10 11
4212 13 14 15 16 17 18
4319 20 21 22 23 24 25
4426 27 28 29 30 31  

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…