Notre-Dame : le parvis de la concorde

Rédigé par Jean-François CABESTAN
Publié le 05/09/2022

Mission île de la cité

Article paru dans d'A n°301

Deux ans après la remise des résultats de la Mission Île de la Cité et les hypothèses de Dominique Perrault pour la reconfiguration de l’intégralité du site, le sinistre qu’a connu Notre-Dame, le 15 avril 2019, a sonné pour beaucoup l’heure de passer à l’action. Si la décision prise dès juillet 2020 à l’égard du monument pour une restauration à l’identique demeurera entachée d’une forme d’incapacité à insérer cette intervention dans une dynamique de notre temps, la question des abords a fini par attirer l’attention de la Ville. Le lauréat de la consultation lancée à l’automne 2021 sous la forme d’un dialogue compétitif entre les quatre équipes finalistes a été proclamé le 27 juin dernier. Il s’agit de l’équipe dirigée par le paysagiste Bas Smets. La Ville se dispose-t-elle sur l’aménagement des abords qui relèvent de sa responsabilité à se montrer moins passéiste que l’État, propriétaire du monument ?

 


Très vite, une remarquable convergence s’est dessinée dans la communauté scientifique en faveur d’un processus de densification des abords du monument – privé à l’époque haussmannienne de son réseau d’attaches avec le tissu de l’île éventrée, violemment transformée en une cité administrative –, jamais vraiment dessinés, et laissés à l’état de friche urbaine. Deux colloques organisés à l’INHA et réunissant historiens, architectes, spécialistes et connaisseurs des proches pays européens ont permis de figer ce consensus. Sans nécessairement recourir comme ailleurs au pastiche des reconstructions de l’après-guerre, le grand vide du parvis peu défini a paru devoir céder la place à un morceau de ville, propre à redonner son sens au monument orphelin, raffermir le caractère domestique de l’île désertée de ses habitants. Au dire d’un Jean-Michel Leniaud, ancien directeur de l’École des Chartes, grand spécialiste du patrimoine, ce lieu devait notamment accueillir un musée de l’œuvre de la cathédrale, construit de neuf le long de la Seine. Ancien ACMH chargé de la cathédrale, Benjamin Mouton préconisait quant à lui le rétablissement des îlots disparus (voir l’article « Le Parvis des petits besoins », publié dans le n° 291 de d’a, juillet-août 2021). (...)

Les articles récents dans Concours

Reconstruire le sol. Dialogue compétitif pour le réaménagement des abords de la cathédrale Notre-Dame de Paris Publié le 05/09/2022

Comment aménager le parvis d’une cathédrale qui s’élève toujours sans toiture depuis son… [...]

Une Villa Médicis à Montfermeil ? Concours pour le bâtiment principal des Ateliers Médicis, Clichy-sous-Bois, Montfermeil Publié le 05/05/2022

Non, ce n’est pas un concours pour une extension de la Villa Médicis à Rome, mais pour la cons… [...]

La résurrection de la barre Cassan. Appel d’offres pour la réhabilitation de la barre Cassan en logements pour étudiants, Paris 5e Publié le 29/03/2022

Un appel d’offres a été lancé en 2020 par la RIVP et la Mairie de Paris pour réhabiliter l… [...]

Géométries. Concours pour un immeuble de logements, boulevard de Picpus, Paris 12e Publié le 25/02/2022

La pierre massive porteuse est de retour à Paris ! En témoigne ce petit concours de logements, o… [...]

La poste à la retraite. Concours pour le réaménagement de l’Hôtel des postes de Metz Publié le 09/12/2021

La Poste poursuit sa mutation : elle ferme et reconvertit ses bureaux occupant des positions … [...]

Quel hôpital pour demain ? : Concours pour l'hôpital universitaire Grand Paris Nord Publié le 16/11/2021

Comment penser l’hôpital dans la ville d’aujourd’hui qui à travers la r… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
35   01 02 03 04
3605 06 07 08 09 10 11
3712 13 14 15 16 17 18
3819 20 21 22 23 24 25
3926 27 28 29 30   

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…