Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier Quinze Vingts

Rédigé par les architectes
Publié le 17/12/2021

L’acte de surélever un bâtiment est une réponse au principe de densification. Il permet, sans impacter l’emprise au sol des constructions, d’agrandir les surfaces de logements ou de bureaux tout en limitant l’étalement urbain. Construire la ville dans la ville, c’est aussi l’émergence d’initiatives ponctuelles fabriquant ainsi un couronnement hétéroclite des toitures.
Le tissu parisien est avant tout connu pour son homogénéité des immeubles haussmanniens et de ses toitures en zinc. A l’époque, l’utilisation du zinc en toiture, matériau léger et facile à manipuler, permettait d’augmenter la hauteur des toits et de faire plus de place aux locataires. Cependant, ces toitures dites « combles à la mansart » sont plus complexes à surélever du fait de leur diversité de formes et de charpentes.
Le projet de surélévation de l’agence Atelier Quinze Vingts adopte trois critères fondamentaux qui ont façonné le dessin et la construction du projet : contexte / faisabilité / économie de moyen.
Le programme est simple, la maitrise d’ouvrage souhaite agrandir ses espaces de bureaux. La hauteur de la construction existante et le pignon voisin, plus haut d’une dizaine de mètres permet d’ajouter un étage supplémentaire.
L’atout principal du projet est la toiture terrasse sur laquelle il vient se poser. La construction existante adopte une trame claire de plein et de vide, cette trame sera déterminante dans l’élaboration du dessin d’architecture. Elle sert de base au projet de surélévation, tant au niveau de l’aspect esthétique des façades qu’au niveau structurel, les descentes de charges supplémentaires devant ainsi être maitrisées.
La toiture terrasse de l’attique existant domine le paysage de toiture environnant et offre plusieurs axes de vues sur la capitale. Ainsi, le langage de la transparence et de la perspective sont immédiatement mis en avant dans l’élaboration des deux grandes façades vitrées au nord et au sud. Les châssis vitrés reprennent la trame existante de l’immeuble de 1m80 et sont haut de 3m40 afin d’insuffler à l’espace un maximum de lumière et d’extériorité. L’alternance des vitrages opalescents et transparents permet de rythmer la façade indépendamment de la trame initiale. Deux terrasses, placées de part et d’autre du plateau, viennent ouvrir les façades linéaires.
Le principe de construction est simple, il repose sur une trame de poteaux en acier placés en périphérie du plateau et une charpente bois lamellé-collé, garantissant ainsi une flexibilité maximale de l’organisation du plan libre intérieur. L’ensemble des éléments de la construction, de la structure et des façades, sont pensés en stricte cohérence avec la trame structurelle de base. Les châssis vitrés, les poteaux et les poutres sont préfabriqués dans une usine de la région. De surcroît, le dimensionnement optimisé de chaque élément favorise la simplicité d’acheminement et la rapidité de montage sur le chantier, critères décisifs en site urbain dense. A titre d’illustration, la surélévation du bâtiment rue de Bucarest n’aura duré que trois mois pour la totalité du gros oeuvre et de l’enveloppe du bâtiment.
La poutre périphérique en lamellé-collé est en tout point identique aux solives, celle-ci est simplement placée en décalage vers le haut afin de former l’acrotère de la toiture, permettant d’éviter tout élément rapporté. Les ferrures d’âme des poutres sont encastrées et invisibles, et les têtes de tiges filetées sont refermées par des bouchons bois, afin de simplifier visuellement l’assemblage. Le bac acier de la toiture, support du complexe d’isolation et d’étanchéité, ainsi que les platines de fixation des menuiseries sont apparents tout comme l’ensemble de la charpente.
Tous les éléments composant le système constructif sont donc issus de choix architecturaux qui ont du sens en termes d’économie de moyen, de coûts et de temps, participant de cette volonté de réduire l’impact énergétique et environnemental de la construction, en cohérence avec le principe de surélévation mentionné plus haut.



Maître d'ouvrage : LFPI REIM
Maître d'oeuvre : Atelier Quinze Vingts
Entreprises : TECHMETAL / DOUCE FRANCE / CLIMAT DEUX / HRI / KONE
Surface SHON : 230m²
Coût :
860 000e HT
Date de livraison : Avril 2021

Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX<br/> Crédit photo : FONTAINE Yohann Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX<br/> Crédit photo : FONTAINE Yohann Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX<br/> Crédit photo : FONTAINE Yohann Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX<br/> Crédit photo : FONTAINE Yohann Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX<br/> Crédit photo : FONTAINE Yohann Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX<br/> Crédit photo : FONTAINE Yohann Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX<br/> Crédit photo : FONTAINE Yohann Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX<br/> Crédit photo : BLONDEAU Rémi Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX Surélévation rue de Bucarest, Paris 8. Atelier XVXX

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de d'a

20 logements participatifs en volume capable sur un parking silo, Bordeaux Publié le 26/04/2022

Maîtres d'ouvrages : Le COL (Comité Ouvrier du Logement)Maîtres d'oeuvres… [...]

Réhabilitation et extension d'une ancienne ferme en haras d'élevage, Samer Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  C.C. Desvres SamerMaîtres d'oeuvres :  Charlotte… [...]

74 logements sociaux Jaurès Petit, Paris 19 Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Paris Habitat OPHMaîtres d'oeuvres :  archi5 (logements… [...]

Groupe scolaire Simone Veil, Villejuif Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Ville de VillejuifMaîtres d'oeuvres :  Dominique Coulon… [...]

Groupe scolaire du Moulon, Gif sur Yvette - plateau Saclay Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Établissement Public Paris Saclay (EPAPS)Maîtres d'oeuvres… [...]

Sciences Po, Hôtel de l'Artillerie, Paris Publié le 24/04/2022

Maîtres d'ouvrages : La Fondation Nationale des Sciences Politiques (FNSP)Maîtres d'oeuvres… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
17      01
1802 03 04 05 06 07 08
1909 10 11 12 13 14 15
2016 17 18 19 20 21 22
2123 24 25 26 27 28 29
2230 31      

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …