Être architecte en Syrie aujourd'hui: une Mosquée / Eglise

Rédigé par Mohamed AL MUFTI
Publié le 27/02/2012

En réponse à un concours d'architecture lancé par Emaar – IGO, investisseurs Emiratis, pour la construction de la mosquée de la ville Nouvelle "8th Gate of Damascus", l'Atelier Mufti Architecture a répondu par un contre-projet.

 Selon l'Atelier, l'idée de la ville nouvelle en banlieue ouest de Damas est perçue comme une faillite intellectuelle, urbaine et architecturale pour diverses raisons. Mais sans doute une réussite financière pour l'entreprise, du moins jusqu'au début du mouvement actuel de révolte en Syrie.

 Peut être pour relancer le projet et sa promotion, par ces moments difficiles, les investisseurs ont opte pour lancer le concours de la mosquée. Un programme peu couteux, peut être dans le but de rassurer le public d'une certaine continuité et de la solidité de l'entreprise.

Pour l'Atelier, le choix du programme a paru peu innocent, voire même problématique en cette période.

Pour rappel, la Syrie aujourd'hui, dans diverses régions, connait un soulèvement populaire, qui inquiète certaines minorités confessionnelles, qui par ailleurs font la richesse du pays et sont essentielles dans la composition sociale et nationale.

La Syrie, a travers son histoire, a toujours vécu une harmonie, sans égale dans la région, entre les dizaines composantes ethniques et confessionnelles qui forment ensemble cette nation. Il suffit de plonger dans les livres d'histoire et les monuments témoignant cette harmonie depuis l'ère des Omeyades pour saluer et admirer cet héritage.

L'Atelier a donc pris un parti embarrassant et provocateur en affirmant que la Syrie n'a nullement besoin d'une mosquée supplémentaire, aussi plastique qu'elle soit, mais plutôt d'une nouvelle définition d'une mosquée Syrienne, désormais nécessaire.

La proposition était donc un édifice "cultuel" au sein duquel s'entrelacent une mosquée, une église, une bibliothèque religieuse, une salle polyvalente, et les services adéquats pour le parfait fonctionnement de l'ensemble. Cet entremêlement se fait toutefois dans le respect des rites et symboles de chacune des deux religions présentes en Syrie.

La question de l'identité de l'édifice et sa signalétique s'est posée.

A quoi reconnaît-on une Mosquée? Au minaret? Aux arcades falsifiées? Au Dôme? …

A quoi reconnaît-on une Église? Au clocher? A la croix? …

La réponse commune que pouvaient partager les deux lieux de cultes était: l'esprit de chacun des lieux et non un élément ou vocabulaire architectural.

Le langage est donc simple, direct, jouant de l'ombre et lumière si abondantes en Syrie et mettant en valeur l'esprit du lieu plutôt que l'exercice de style.  

l'ensemble de l'édifice est enveloppé d'une peau en béton auto-plaçant. Une peau évidée par des sourates  extraites du Coran rendant hommage à la vierge Marie et Jésus.

Cette peau filtre la lumière, et projette ses mots sur les murs et sols intérieurs.

 


 

 



Maîtres d'ouvrages :  Emaar / IGO - Syrie
Maîtres d'œuvres :  Atelier Mufti Architecture - Mohamed Al Mufti architecte d.p.l.g
Surface:  2390 m2 SHON + 3660 m2 parking sous terrain +1455 m2 espace extérieurs
Cout :  140 Millions de Livres Syriennes. (Environ. 2.3M d' Euros)

Date de livraison : Projet non retenu

Vue perspective de nuit.<br/> Crédit photo : dr - Vue perspective de l'entrée nord.<br/> Crédit photo : dr - Vue perspective de l'ouest.<br/> Crédit photo : dr - Vue perspective du patio<br/> Crédit photo : dr - Vue perspective de l'est<br/> Crédit photo : dr - Vue perspective intérieure de la Mosquée<br/> Crédit photo : dr - Vue perspective intérieure de l'Eglise<br/> Crédit photo : dr - Vue perspective intérieure de l'Eglise<br/> Crédit photo : dr - Vue perspective intérieure de la mezzanine des femmes.<br/> Crédit photo : dr - Vue perspective intérieure d'une salle d'ablution<br/> Crédit photo : dr - Coupe - Demarche environnementale<br/> Crédit photo : dr - Plan de masse<br/> Crédit photo : dr - Coupe Est - Ouest<br/> Crédit photo : dr - Plan de rez de chaussee Plan de rez de patio<br/> Crédit photo : dr - Coupe Nord - Sud<br/> Crédit photo : dr -

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de darchitectures.com

Nova, un habitat pluriel à Saint-Jacques-de-la-Lande Publié le 30/07/2020

Maîtres d'ouvrages : Bâti Armor / Néotoa Maîtres d'oeuvres : Chouzenoux architecture (CHZX) ;… [...]

44 logements à Fontenay-sous-Bois Publié le 30/07/2020

Maîtres d'ouvrages : ADN Promotion  Maîtres d'oeuvres : Philéas  Entreprises : Surface… [...]

Faubourg 61 à Montreuil Publié le 28/07/2020

Maîtres d'ouvrages : Atelier MOSCA Architectes, Alessandro Mosca architecte, Pierre-Alain Du, Axel… [...]

Souléaires : 12 logements sociaux à Jouques Publié le 27/07/2020

Maîtres d'ouvrages : Famille et Provence Habitat Maîtres d'oeuvres : Atelier EGR ; SP2I… [...]

A l'ombre de la canopée, Brétignolles-sur-Mer Publié le 24/07/2020

Maîtres d'ouvrages : Mairie de Brétignolles-sur-MerMaîtres d'oeuvres : TICA, architectes &… [...]

Le pont comme chemin et lieu, Saint-Laud Publié le 23/07/2020

Maîtres d'ouvrages : ATLER Cités Maîtres d'oeuvres : Dietmar Feichtinger Architectes Cout : 6 M… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
31     01 02
3203 04 05 06 07 08 09
3310 11 12 13 14 15 16
3417 18 19 20 21 22 23
3524 25 26 27 28 29 30
3631       

> Questions pro

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…