Notre-Dame de Paris De quelques évidences

Rédigé par Benjamin MOUTON
Publié le 05/09/2019

Sauvetages. À la croisée, l’échafaudage calciné et disloqué porte l’empreinte de la chute de la flèche.

Article paru dans d'A n°274

L’heure atroce
Lundi 15 avril 2019. Lendemain des Rameaux. L’après-midi se termine, morose comme tous les lundis. À Notre-Dame, c’est l’office de fin de journée. Soudain, une alarme à 18 h 18. Comme prévu, la cathédrale est évacuée ; une seconde alarme, à 18 h 45, confirme la première : il y a le feu dans la toiture !
Six cents pompiers sont sur place à 19 h… et la lutte commence. Embrasement au pied de la flèche à 19 h 11 ; à 19 h 37, la charpente du chœur s’effondre ; à 20 h, la flèche, à son tour, se brise en deux et disparaît ; la toiture de la nef suivra. 21 h, la fumée sort par les abat-sons de la tour nord : le beffroi et ses huit cloches sont atteints, mais rapidement sauvés. L’incendie est circonscrit, maîtrisé, quelques heures après. Au petit matin, les lances sont encore à l’œuvre sur le bas-côté sud.

Dans la lumière de l’aube du lendemain, on ne voit aucun stigmate : pas de murs calcinés, pas de traces d’agression : l’édifice semble intact, repose. L’échafaudage gigantesque à la croisée du transept, destiné à la restauration de la flèche, se découpe sur le ciel, et cette silhouette inhabituelle souligne soudain (...)

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Exposition : Le double pouvoir de l’architecte et l’habitant Publié le 05/09/2022

Dirigé depuis avril 2021 par Fabrizio Gallanti, le centre d’architecture arc en rêve laisse pe… [...]

L'architecture ou l'art de transformer le réel. (7/9) « Re » comme leitmotiv Publié le 05/09/2022

À la charnière des années 1970 et 1980, alors que fonctionnalisme et style international sont … [...]

Vingt ans pour un bouleversement Publié le 29/06/2022

Sélectionner vingt architectures parmi des milliers d’autres, c’est générer plus de frustr… [...]

Vingt architectures entre singularité et exemplarité Publié le 28/06/2022

Les palmarès sont toujours pris entre deux impératifs contradictoires : couronner l’exception … [...]

Une anamorphose éloquente Publié le 27/06/2022

De quelle situation la vingtaine de réalisations jugées les plus remarquables des vingt derniè… [...]

Étoiles et lucioles Publié le 26/06/2022

En miroir des édifices et architectes qu’il distingue, ce palmarès des « Vingt architectures … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
35   01 02 03 04
3605 06 07 08 09 10 11
3712 13 14 15 16 17 18
3819 20 21 22 23 24 25
3926 27 28 29 30   

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…