Samaritaine : suite n°3

Rédigé par ORDRE DES ARCHITECTES
Publié le 03/06/2014

Suite à notre article en réaction à la décision du Tribunal administratif de Paris, c'est au tour de L’Ordre des architectes d’Île-de-France de prendre la défense du projet de Sanaa pour la Samaritaine, après l'Académie d'architecture. Nous avons également publié en droit de réponse la lettre que nous a adressée la SPPEF à la publication de notre article. Jean-Paul Robert, critique et enseignant à l'école de Paris-Belleville, a également réagi à ces propos.

« L’architecture est un projet d'avenir »


En annulant l’un des permis de construire du projet de rénovation de la Samaritaine au titre d’une supposée dissonance esthétique avec les bâtiments environnants en pierre de la rue de Rivoli, le tribunal administratif met en cause l’un des fondements de l’histoire de Paris du XXème siècle : l’apport de la création contemporaine.

Il n’appartient pas au Conseil régional de l’Ordre des architectes de commenter une décision de justice.

Pour autant, dans ses motivations, cette décision est d’autant plus surprenante et préoccupante que ce projet a été choisi par un jury qualifié pour sa grande qualité architecturale et d’insertion urbaine, à l’issue d’une consultation internationale ouverte, et qu’il a été approuvé par la Ville et par les architectes des monuments historiques.


Le jugement sur des critères esthétiques ne saurait avoir de sens que s’il considère le projet dans son intégralité, à la fois projet pour une ville et création de son siècle.

L’Ordre des architectes d’Île-de-France s’inquiète fortement d’une telle décision administrative et souligne que la création architecturale est reconnue d’intérêt public dans la loi.

Il veut sensibiliser l’ensemble des acteurs de l’architecture et plus largement le grand public, qui a toujours témoigné son immense intérêt pour les bâtiments architecturaux contemporains emblématiques de la Capitale.


Quand au début du XXème siècle on a su autoriser sur la même rue de Rivoli la construction d'immeubles Art Nouveau et art déco en métal et verre conçus par les architectes Frantz Jourdain et Henri Sauvage ; quand on a su redynamiser le centre de la Capitale avec le Centre Georges Pompidou, réinventer le Louvre avec la pyramide de Pei, enrichir en ce début du XXème siècle le paysage de la Seine avec le musée du Quai Branly : à travers ces projets inscrits dans un contexte d’histoire et de lumières, on a œuvré pour le rayonnement universel de la culture.


L’intérêt général, c’est de construire aujourd’hui le patrimoine de demain. C’est une nécessité pour que la ville soit vivante et sans cesse renouvelée. Le centre de Paris ne peut être à l’écart d’une telle ambition culturelle.


L’Ordre des architectes d’Île-de-France représente la profession auprès des pouvoirs publics, garantit la qualité du service architectural, accompagne les architectes dans leur exercice et œuvre à la promotion de l’architecture auprès du grand public. Il veille à la tenue du Tableau : 10 000 architectes et 3 000 sociétés d’architecture y sont inscrits.

Les articles récents dans Points de vue / Expos

La politique de l’architecture après la Covid-19 Publié le 12/10/2020

Nombreux sont ceux qui naturellement ont imaginé que l’architecture devait proposer ses… [...]

Si l’échec est un but, la transition écologique du BTP pourrait être un chef-d’œuvre Publié le 12/10/2020

Des conflits d’intérêts, Une « task force », Un rapport secret, Une… [...]

« Frémissements » : Susanna Fritscher au Centre Pompidou-Metz Publié le 25/08/2020

L’installation de Susanna Fritscher investit de ses fils blancs l’intérieur de l’un des … [...]

L’habitat collectif en zugzwang Publié le 25/08/2020

Le zugzwang est une situation du jeu d’échecs dans laquelle le joueur est contraint de jouer… [...]

Miroir grossissant Publié le 30/06/2020

Le confinement fut propice aux imaginaires du monde d’après. Avec le déconfinement, c’est… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
44      01
4502 03 04 05 06 07 08
4609 10 11 12 13 14 15
4716 17 18 19 20 21 22
4823 24 25 26 27 28 29
4930       

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…